Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Mutant baby under construction [Phila & Arek]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 238
♠ crédits : Ava: moi-même =)
♠ wellington suburbs : Store Lane


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Cuisinier/ Prof de cuisine/ Rédacteur de la partie cuisine d'un magazine
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Mutant baby under construction [Phila & Arek] Jeu 28 Juil 2011 - 8:34

Cela faisait déjà près de trois semaines qu’Arkadiusz et Phila s’étaient déclarée leur amour avec fougue. Le cuisinier était resté dormir chez la jeune femme et depuis ce jour-là, ils se voyaient presque tous les jours, malgré leur manque de temps. C’était un peu leur seule occupation dans les temps libres à vrai dire. Ils se voyaient, s’embrassaient, se câlinaient et, d’une manière générale, apprenaient à se connaître. Auparavant, ils étaient seulement des amis, et se connaissaient vite fait, mais, à présent, ils pensaient se connaître par cœur. Mais ce n’était qu’une parure, puisque chacun gardait son jardin secret. Arkadiusz n’avait jamais parlé de son pouvoir à la demoiselle, comme elle ne lui avait encore jamais soufflé mot de ses caractéristiques.
Le trentenaire avait l’impression de revivre depuis plusieurs jours, comme si le fait d’aimer la jeune femme lui donnait des ailes. En vérité, ce n’était pas comme si, c’était vraiment le cas. Lorsqu’il était avec elle, il passait les meilleures heures de sa vie… Même sa passion, la cuisine, en paraissait amoindrie.
Ce jour-là, Phila l’avait appelé afin qu’il se rende chez elle. Sa voix au téléphone était tremblante et il tenta de comprendre ce qui se passait, mais rien ne vînt. Elle lui expliqua qu’elle avait des choses vraiment très importantes à lui communiquer et que cela ne pouvait pas attendre. Cela tombait bien, le jeune homme avait terminé son travail et pouvait se rendre très rapidement chez sa petite-amie. Car oui, à présent, ils formaient un vrai couple, très lié. En ces trois semaines, ils s’étaient tellement rapprochés qu’il leur semblait certain qu’ils finiraient leur vie ensemble. Amoureux, Arek se prépara vraiment très bien pour se rendre chez la demoiselle. D’habitude, il s’habillait hâtivement, sans se soucier de son apparence, mais pour Phila, il faisait un effort particulier. Il savait qu’elle n’aimait pas lorsque la tignasse du trentenaire était totalement ébouriffée et ses vêtements usés.
Arkadiusz sortit de chez lui rapidement, se dirigeant d’un pas décidé vers l’appartement de son amante. Une habitation située non loin de chez lui… il pouvait donc s’y rendre à pied, simplement, sans se soucier de se tracasser dans les transports.
Lorsqu’il arriva devant la porte de l’appartement de Phila, Arek hésita un instant avant de toquer. Il se demandait ce qui se passait et avait peur des révélations qu’on allait lui faire. La jeune femme avait vraiment l’air effrayé au téléphone…En y repensant, le cuisinier frissonna un instant avant de ne frapper fortement. Quelques minutes plus tard, il aperçut le visage radieux de son amoureuse, alors qu’elle lui ouvrit la porte.
« Phila ! » s’exclama-t-il simplement avant de ne s’approcher afin de l’embrasser chastement sur les lèvres. « Que se passe-t-il ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 777
♠ multinicks : Tess A. Rider
♠ crédits : Ginny ( ava ) Moi quoi :)
♠ wellington suburbs : High Street


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Etudiante en Journalisme
♠ mood :: Joyeuse
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Mutant baby under construction [Phila & Arek] Jeu 28 Juil 2011 - 10:27




Mutant baby under construction


Toute la journée j'avais cogité. J'étais en retard très en retard. C'était pas logique. Et je ne comprenais pas pourquoi, et j'avais peur. Bon si je savais très bien pourquoi j'avais la nausée. Enfin j'en étais pas sure à 100% pour l'instant. J'allais le savoir dans très peu de temps. Et franchement j'appréhendais terriblement la réponse que j'allais obtenir. Je pris le paquet provenant de la pharmacie au bout de la rue. Je me renfermais dans ma salle de bain. Je sortis du paquet une boite pas très grande en carton. Je sortis le test de grossesse de l'intérieur en lisant la notice. - si c'est négatif, + si c'est positif. Mais je me doutais fort que la réponse allait être fortement positive d'ailleurs. Ou alors j'avais un retard quelconque et une bonne gastro mais j'en doutais fort.

En y repensant, nous n'avions pas été prudent. Je veux dire Arek et moi. Ce soir la. Ce fameux soir. Celui ou nous avions passé d'amis à petit ami. Celui ou nous avions surtout couché ensemble sans aucunes protections. Dans un sens c'est un peu logique. Mais dans un autre c'est affreux. On aurait du se protéger. Mais si j'étais réellement enceinte comment allait le prendre Arek ? Il était plus âgé que moi. Et peut-être que pour lui un enfant n'était pas sa priorité. Moi j'aurais voulu qu'il m'aime et être la mère de ses enfants. Mais est ce que lui le désirait ? J'allais avoir la réponse dans peu de temps. Je l'avais appelé pour lui faire parts de ce genre d'angoisses. Et aussi lui confirmer ou pas que j'étais enceinte. Il allait d'ailleurs arriver dans une dizaine de minutes.

Après avoir lu la notice je fis ce qui était indiqué. Puis j'attendis le résultat. Je devais attendre encore quelques secondes. Je stressais. Assise maintenant dans mon canapé. J'étais certes à la fois heureuse et angoissée. J'étais jeune. J'avais peur. Mais en même temps je voulais des enfants alors pas pourquoi maintenant. Et puis il allait falloir que je parle de ma nature à Arek. Il ignorait toujours que je n'étais pas réellement terrienne. Et j'avais horriblement peur de sa réaction. C'était angoissant. Peu de gens était au courant. En faite seulement Hannah je crois. Ma voisine. J'avais tellement peur qu'il me rejette. C'était ma plus grande peur.

Je regardais mon test. Un plus était distinctement dessiné. Je déglutis. Au même moment Arek frappa. Je sursautais. Et je ne pus empêcher de pleurer. Je ne savais pas encore si j'étais heureuse, ou malheureuse. Je me levais. Pour aller lui ouvrir. J'étais renfermée chez moi avec cette nausée depuis deux jours. J'avais donc pour habit un débardeur blanc et un bas de survêtement. Une queue de cheval et j'étais à peine maquillée. Je lui ouvris la porte après avoir séché mes lèvres. La vision de celui que j'aimais je fis du bien. J'eux le droit à un baiser sur mes lèvres. Un simple baiser. Je souris et le fis entrer. Il me demanda directement ce qui se passait..

- Hum assis toi sur le canapé.

La ou j'avais laisser en évidence le test positif. Il aurait au moins une preuve. Je le rejoignis sur le canapé pour m'asseoir contre lui; Je le regardais dans les yeux avant de lui annoncer cash. Il fallait bien qu'il le sache et je ne savais pas réellement comment m'y prendre.

- Je suis enceinte. Et de toi bien sur ! ...




_________________

We're living in a powder keg and giving off sparks
I really need you tonight


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 238
♠ crédits : Ava: moi-même =)
♠ wellington suburbs : Store Lane


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Cuisinier/ Prof de cuisine/ Rédacteur de la partie cuisine d'un magazine
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Mutant baby under construction [Phila & Arek] Lun 1 Aoû 2011 - 23:13

Voir la femme qu’il aimait fit beaucoup de bien au jeune homme, qui n’avait pas vraiment la tête à travailler ce jour-là. Il ne savait pas en pénétrant dans l’appartement de la demoiselle, qu’il allait être d’autant plus en retrait par rapport au travail. Il observa un instant Phila qui paraissait réellement perturbée, autant dire qu’il avait hâte qu’elle lui annonce pourquoi elle voulait le voir si vite, tout de suite. Le cuisinier remarqua même quelques larmes aux creux des yeux de sa petite-amie. Il n’eut pas à attendre longtemps, car à peine s’était –il aventuré dans son antre et avait-il décroché ses lèvres des siennes que la demoiselle prononça des mots qui le foudroyèrent sur place. Arkadiusz lui avait obéît et s’était assis sur le canapé. Il n’avait tout d’abord pas remarqué l’objet présent sur la table qui n’était autre qu’un test de grossesse. Il ne quittait pas des yeux la jeune femme lorsqu’elle lui annonça sa grossesse. C’était comme si, soudainement, son souffle était coupé. Lui ? Il l’avait mise enceinte ? Cette nouvelle faisait un effet mitigé sur le pauvre trentenaire. Il avait déjà eu un enfant, une petite fille de deux ans, et son décès avait été très douloureux. Il savait qu’un autre enfant ne remplacerait jamais celui qu’il avait perdu… De plus, Phila et lui ne formaient un couple que depuis peu de temps, même s’ils se connaissaient depuis près d’un an. Ils sortaient ensemble depuis un mois environ et attendaient déjà un bébé ! C’était comme si le destin les poussaient à se trouver ensemble, comme si le destin était en train de tenter de leur prouver qu’ils étaient fait l’un pour l’autre, malgré la différence d’âge.

Après des minutes de silence intense, Arek posa enfin son regard azuré sur le test de grossesse posé sur la table. Il le prit entre les mains. Non pas qu’il ne croyait pas son interlocutrice, mais il voulait être sûr que tout cela n’était pas un rêve. Mais le test était bien vrai, tout comme sa présence dans ces lieux. « Enceinte ? Moi, je t’ai fait un enfant ? Vraiment ? » Sa voix sortait du fond de sa gorge un peu comme si l’étonnement et l’émotion l’empêchaient de parler distinctement.
Il posa de nouveau les yeux sur Phila avant de ne se lever et de venir à ses côtés. Là, il l’enlaça simplement dans les bras… Dans un instant pareil que pouvait-il faire. Il la sera avec force contre lui, contre son torse, lui caressant les cheveux. Puis, Arkadiusz l’embrassa sur les lèvres, avidement. « Je t’aime » finit-il par dire simplement. Etait-ce désuet de le répéter à présent ? Il n’avait formulé pour le moment encore aucun avis quant à la grossesse de Phila car il ne parvenait pas à avaler l’idée qu’elle était enceinte et qu’un bébé pointerait peut-être le bout de son nez d’ici quelques mois, scellant ainsi leur relation. A cet instant, s’il n’était parvenu à se contrôler, il serait devenu invisible, tant l’émotion l’assaillait. Mais il garda le contrôle et embrassa encore et encore la jeune femme.
« Tu…Qu’est-ce que tu veux ? » demanda-t-il. Cette question était vaste, mais il lui demandait en vérité ce qu’elle comptait faire à propos de son enfant, de LEUR enfant. « Tu veux vraiment devenir la mère de mon enfant, notre enfant ? »
Et voilà la question était posée clairement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 777
♠ multinicks : Tess A. Rider
♠ crédits : Ginny ( ava ) Moi quoi :)
♠ wellington suburbs : High Street


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Etudiante en Journalisme
♠ mood :: Joyeuse
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Mutant baby under construction [Phila & Arek] Mar 2 Aoû 2011 - 10:33

Dis. C'était dis. Je venais de lui balancer la nouvelle comme ça. Comme si de rien n'était. Je ne savais si on pouvait considérer celle ci comme une bonne nouvelle. Pour moi elle l'était. J'aimais Arek. Certes c'était récent. Récent.. C'est à dire, je crois, Un peu moins d'un mois. Mais je savais que je l'aimais. Et je sentais qu'il y avait un truc entre nous, quelque chose de fort. Étions fait l'un pour l'autre ? J'avais envi de dire oui. Oui parce que l'autre qu'on était ensemble les moments étaient pire que parfaits. On ne pouvait pas demander mieux. Je n'avais jamais ressentis autant d'amour et d'affection pour une personne. Je me sentais presque vide lorsqu'il n'était pas avec moi. Et quand je le retrouvais mon coeur battait comme jamais. J'avais raide dingue de lui. Oh oui c'était claire dans ma tête. Même avec la différence d'âge. Je n'en avais rien à faire. Et puis nous avions une dizaine d'année. Ce n'était pas ça qui allait nous empêcher de nous aimer pour longtemps. Longtemps. Et Longtemps ! Parce que nous deux c'était qu'un début. Nous allions faire une vie ensemble. Du moins essayer. Et je priais pour que cela fonctionne.

Arek me suivit et s'installa sur le canapé. Je restais debout non loin de lui. Je l'avais regardé dans les yeux pour le lui annoncer. Oui lui dire que j'attendais son bébé. Son enfant. Mais il fallait que je lui dise aussi, que je n'étai pas tout à fait comme lui. Que je n'étais pas réellement une terrienne. J'étais humanoïde. Certes. Je n'étais pas juste une enveloppe corporelle qui cache un montre à tentacules. Au ça non. Mais comment allait-il le prendre ? Et s'il me quittait ? Alors que je portais son bébé ? J'avais peur surtout de cette réaction.

En tout cas.. Arek fut.. Sur le cul comme on dit. Il n'y croyait pas. Et je pouvais l'entendre au son de sa voix. A son intonation. Il ne s'y attendait vraiment pas. Pour une surprise c'était une surprise .. Ahah .. Je ne trouvais pas ça réellement drôle, mais je le prenais bien. Il avait l'air aussi heureux. Il se leva pour me serrer contre lui. Il me serra fort, exactement comme j'aimais. Je me sentais tellement bien lorsqu'il m'avait dans ses bras. J'avais l'impression d'être en sécurité. Que rien en pouvait m'arriver ! Même si c'était surement impossible.

Il me demanda mon avis. Si je voulais le garder. Il me posa la question deux fois de deux façons différentes. Je souris. Je ris presque en posant mon front contre le sien. J'étais surement aussi nerveuse qu'heureuse. Il ne m'avait vraiment pas rejeté ! Je déglutis. J'étais au bord des larmes. Non même plus au bord. J'avais débordé. Je pleurais de joie.

- Je t'aime ! Je veux le garder ! Je veux que notre enfant vive.. Je t'aime !

Je l'embrassais ! Rapidement. Avant de sécher mes larmes. Je devais lui avouer rapidement. Je ne supportais plus de lui cacher. De lui cacher que j'étais différente. Je m'écartais de lui en reprenant mon sérieux. Je laissais une main sur sa joue.

- Je dois te parler que quelque chose très important. Sur moi. Quelque chose que j'essais de te dire. Mais j'ai peur, et je ne sais pas comment te le dire. Mais je ne suis pas comme toi. Ne me rejette pas je t'en pris ! Mais je viens d'ailleurs. ..Ex..traterrestre..


J'avais l'art et la manière d'être trop franche, voir cash. Je n'en revenais pas j'étais pas très douée pour annoncer des trucs. Je pleurais maintenant. Je ne pouvais pas m'arrêter. Il allait forcément partir en courant... C'était ma hantise !

_________________

We're living in a powder keg and giving off sparks
I really need you tonight


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

It's Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mutant baby under construction [Phila & Arek]

Revenir en haut Aller en bas

Mutant baby under construction [Phila & Arek]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLATERAL DAMAGE :: « wellington suburbs » :: ◮ high street-
Sauter vers: