Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Fire in the house [Pv Noah & Hannah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 511
♠ multinicks : Jordan E. Blackwell
♠ crédits : HerSunshine
♠ wellington suburbs : Store Lane


MessageSujet: Fire in the house [Pv Noah & Hannah] Mer 6 Juil 2011 - 11:41


Je venais tout juste de sortir de chez moi, j’avais enfilé une robe blanche sans manche qui coulait parfaitement contre mes courbes. Mes cheveux bruns étaient plats et tombaient contre la peau nue de mes épaules alors que je me rendais à ma voiture pour me diriger à l’université. Je devais régler quelques petits problèmes en rapport avec ma sœur Leighton parce que cela fait longtemps que je n’avais plus rien à voir avec l’école. Une chance. J’étais déjà dans le marché du travail depuis un bon moment déjà et je n’avais pas la moindre intention de retourner à l’école, déjà d’y entrer allait être étrange. Je me posais donc dans ma voiture alors que je faisais le chemin vers l’université je montais le son de ma voiture et je me mettais à chanter la chanson qui passait en ce moment. J’ouvrais mon toit et l’air venait me fouetter les cheveux, j’aimais ma petite voiture. Une décapotable blanche deux place assez luxueuse, c’était mon petit jouet, je l’adorais. Je laissais le vent percuter mon visage jusqu’à ce que je me gare dans le stationnement de l’université. Je poussais un soupire tout en fermant le toit et les portes de ma voiture afin de me diriger vers la porte de l’université. Pour monter, je décidais de prendre les marches mêmes si c’était dans un des derniers étages de l’édifice, cela du me prendre au moins cinq bonnes minutes avant de me rendre en haut et je me dirigeais vers le bureau qui m’avait été indiqué.

La rencontre avait duré un bon moment, le temps de régler parfaitement le problème qui était en rapport avec ma plus jeune sœur. Elle avait la tête à faire la fête et il faut croire qu’elle avait déjà conduit en état d’ivresse, je le savais, combien de fois j’étais allez la chercher au poste. Le directeur en avait entendu parler et ça avait fait quelques petits problèmes que je voulais régler. J’avais le don de régler les problèmes alors j’aimais mieux me rendre pour parler correctement de la situation. Après un bon moment, je finis par sortir du bureau un sourire aux lèvres. Cette fois, je n’avais pas envie de reprendre les escaliers alors je décidais de prendre l’ascenseur. Je me rendais donc au bout du couloir afin d’appuyer sur le bouton et j’attendais que les portes s’ouvrent devant moi pour me glisser dans l’ascenseur. J’appuyais sur le bouton qui allait me mener au rez-de-chaussée et je me posais contre un mur afin d’attendre de me rendre en bas. Je croisais mes bras sous ma poitrine, j’avais encore un bon moment à attendre de me rendre en bas. J’étais pour le moment, seul dans l’ascenseur et je gardais mes yeux rivés sur les petits chiffres de couleur qui m’indiquaient ou j’en étais. Je poussais un léger soupire avant qu’elle ne s’arrête à un des étages pour ouvrir une nouvelle fois ses portes, je posais mon regard sur l’ouverture qui dévoilait un jeune homme et étant donné que je n’avais rien de mieux à faire, je l’observais. Il était pas mal en son genre, un bel homme, mais sans plus. Depuis un bon moment, je ne m’approchais pas trop des hommes, parce que je n’en gardais pas nécessairement un bon souvenir. Il y avait Dorian, je sentais quelque chose entre nous et je sentais que je commençais lentement à m’attacher à lui. Je tentais de tout faire pour que rien n’arrive entre nous, mais j’étais incapable. Je ne sais même pas pourquoi il me plaisait, mais c’était simplement comme ça, Dorian me plaisait, la majeure partie du temps. Je me perdais dans mes pensées, en fait, je pensais souvent à Dorian, mais c’était peut-être mieux que je cesse de le faire.

_________________


Gif By TUMBLR. Merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▬ Noah ◊ LIFE IS A BITCH UNTIL YOU DIE ▬

♠ courrier posté : 1315
♠ multinicks : Zooey K. Summer ♥
♠ crédits : @White Rabbit.


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Livreur de journaux et poète à ses heures perdues (a)
♠ mood :: ENJOY !
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Fire in the house [Pv Noah & Hannah] Dim 10 Juil 2011 - 21:51



Ce matin là, je me levai plutôt difficilement, réveillé par les rayons du soleil. En grommelant, je finis par soulever ma couette et mettre pied hors du lit. En caleçon, je me préparai un bon café : de quoi me réveiller. Nous étions samedi et j'avais pu faire la grasse matinée pour une fois, au lieu de me lever avant le soleil lui-même. Alors je profitais de ma matinée tranquille. Je mis même un fond de musique pour agrémenter ce bon début de journée : l'acoustique de « Born to be alive » empli mon appartement avec gaieté. Alors que je me trémoussais doucement au rythme de la chanson, je me dirigeai vers ma salle de bain et entrepris de prendre une douche. Alors toujours au son de la guitare, je me débarrassai de mon caleçon en l'envoyant valser et entrai dans ma douche nu comme un vers. Je fredonnai sous la pomme de douche quand un quart d'heure plus tard, au moment ou je passai ma serviette autour de ma taille, mon cellulaire sonna. Je me passai une main humide sur le visage avant de décrocher – mais je ne vis que la mention « appel manqué ». C'était Camille, la jeune intervenante que j'avais rencontré à l'université lors d'une conférence il y a une semaine. C'est alors que je me rappelai que je devais lui rendre un bouquin qu'elle m'avait prêté – Lambeaux de Charles Juliet, plutôt pas mal. Je m'empressai alors d'enfiler un jean taille basse ainsi qu'un t-shirt noir.

Environ une demi-heure plus tard, je me garai devant l'université de Wellington. Le livre et mes clefs à la main, ainsi qu'un fin sourire au lèvres, je me dirigeai vers le bâtiment de littérature. Je montai les escaliers, motivé et enjambant les marches avec aisance. Arrivé devant la salle des profs, je ne vis pas Camille. Je décidai donc de déposer le livre dans son casier avec un simple mot « Merci pour cette lecture passionnante, je ne regrette pas d'avoir été infidèle à Baudelaire. Noah. ». Avec un sourire satisfait mêlé tout de même à une moue déçue – de n'avoir pu remettre le livre à Camille en mains propres, passant à coté d'une discussion intellectuelle qui aurait sans nul doute été dépourvue d'ennui – je quittai la salle et parcouru le couloir. J'arrivai devant l'ascenseur et décidai de le prendre plutôt que les escaliers, sans raison apparente. J'appuyai sur le bouton d'appel et quelques minutes plus tard les portes s'ouvrirent. L'ascenseur était occupé par une jolie jeune femme, brune dans une robe blanche qui épousait plutôt bien ses formes. Celle-ci m'observait, n'ayant sûrement pas d'autre point sur lequel poser son regard, et je lui répondis d'un simple sourire. J'entrai dans l'ascenseur, appuyant à mon tour sur le bouton du rez-de-chaussée, comme pour m'assurer que l'engin arriverait bien à la bonne destination. Les portes se refermèrent alors sur nous, et nous ignorions à quel point le voyage serait long et périlleux.


_________________

Everything about you is how I wanna be. Your freedom comes naturally. Everything about you resonates happiness. Now I won't settle for less. Give me all the peace and joy in your mind. Everything about you pains my envying. Your soul can't hate anything. Everything about you is so easy to love. They're watching you from above. Give me all the peace and joy in your mind. I want the peace and joy in your mind. Give me the peace and joy in your mind. Everything about you resonates happiness. Now I won't settle for less. Give me all the peace and joy in your mind. I want the peace and joy in your mind. Give me the peace and joy in your mind. BLISS BY MUSE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 511
♠ multinicks : Jordan E. Blackwell
♠ crédits : HerSunshine
♠ wellington suburbs : Store Lane


MessageSujet: Re: Fire in the house [Pv Noah & Hannah] Mer 13 Juil 2011 - 8:03


Je me demandais pourquoi elle s’attirait autant de problèmes, je me demandais pourquoi elle agissait de la sorte. Elle était encore jeune certes, mais ce n’était pas une bonne idée de faire la fête tous les jours et de coucher avec n’importe qui. La grande sœur que j’étais avait envie de régler les problèmes de sa petite sœur, mais je ne pouvais pas tout faire. C’est pour cela que je me retrouvais là, dans cette université, dans cet ascenseur. Nous étions deux, un jeune homme venait de faire son entrée et je restais appuyée contre le mur en attendant de me rendre en bas. J’avais l’habitude de prendre les marches, j’allais surement regretter de ne pas les avoir prises ce jour-là. Je lui rendais son sourire, en glissant une main distraite dans mes cheveux alors que l’ascenseur se mettait à donner d’étrange coup, comme des chocs. Je me reculais rapidement se sur le mur pour observer autour de moi, mais il n’y avait rien. Nous étions entre le rez-de-chaussée et le premier étage et après quelques seconds tout s’arrêtait net, même le courant. Nous étions tous deux plongés dans le noir alors que l’ascenseur ne semblait plus bouger. Je sentais la panique gagner mes sens, je ne savais pas du tout quoi faire et j’appuyais sur le bouton rouge pour parler à la sécurité. Une voix mécanique se faisait entendre et la mienne n’avait rien de mécanique. J’étais nerveuse, j’avais peur et je ne savais pas quoi faire. « -Bonjour. Nous sommes coincés dans un des ascenseurs, il ne se passe plus rien. Vous pouvez faire quelque chose, envoyer quelqu’un. N’importe quoi. » La voix me répondait qu’ils allaient agir le plus rapidement possible. Rapidement, rapidement comment? Je n’avais pas envie de rester prise ici pendant des heures. Je savais que je ne devais pas paniquer, mais je ne me sentais pas du tout rassurée. Je finis par tourner mon visage vers le jeune homme qui allait surement me tenir compagnie pendant un petit moment et je ne savais pas vraiment quoi lui dire. J’étais habituellement agile pour les conversations, mais là, je ne savais pas quoi dire ni quoi faire. Je faisais un pas vers lui tout en soupirant, je passais une nouvelle fois une main dans mes cheveux. « -Je ne sais pas réellement ce qu’on dit dans ce genre de situation, mais je pense qu’on va rester ici pendant un moment. Je ne sais pas ce qui se passe exactement..Je..Je me nomme Hannah.»

Je bougeais pour m’appuyer une fois de plus contre le mur, je croisais mes bras contre ma poitrine. Mon regard se levait pendant un moment pour observer qui se trouvait plus haut parce que des grincements et des bruits étranges en survenaient. Il faisait sombre, mais avec le temps, mes yeux s’habituaient à cette noirceur. Je sortais mon téléphone pour me rendre compte que je ne pouvais rien capter de toute façon. Un soupir de ma part alors que je le remettais dans mes poches et je tournais mon regard vers le jeune homme.


_________________


Gif By TUMBLR. Merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▬ Noah ◊ LIFE IS A BITCH UNTIL YOU DIE ▬

♠ courrier posté : 1315
♠ multinicks : Zooey K. Summer ♥
♠ crédits : @White Rabbit.


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Livreur de journaux et poète à ses heures perdues (a)
♠ mood :: ENJOY !
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Fire in the house [Pv Noah & Hannah] Sam 16 Juil 2011 - 12:54

La jeune femme de l'ascenseur me rendit mon sourire, de façon beaucoup plus charmante, sans conteste. D'un geste furtif, elle se passa la main dans les cheveux, et je ne pus m'empêcher de lui sourire une énième fois. Dans ma vie, je n'avais pas de petite amie à proprement parlé, comme l'avait récemment souligné Killian, mon meilleur ami. Pourtant j'avais beaucoup de présences féminines dans ma vie, positives - Camille -, négatives - Isobel -, perdues - Kate, Maman, Ginny ... Oui, bon un psychologue aurait relié ça au fait que j'ai perdus la plupart des femmes auxquelles je tenais, que je ne veuille pas en reperdre. Mais je ne pensais pas que c'était la véritable raison. En réalité je ne voulais pas de relations, pas pour le moment, car je ne voulais pas que ma moitié sache tout de moi, je ne voulais pas révéler certaines choses de mon passé, et aimer quelqu'un n'est-ce pas se livrer entièrement à cet autre ? Voilà pourquoi la seule femme de ma vie demeurait la littérature, je ne pourrais ni la perdre, ni avoir à me confier à elle. Soudain, je sentis des vibrations, puis de violentes secousses remuant la cage de l'ascenseur ou je me trouvais. Mon rythme cardiaque s’accéléra puis l'ascenseur se bloqua d'un coup sec me coupant le souffle par la même occasion. Nous devions être entre le premier étage et le rez-de-chaussée car nous avions - me semblait-il - déjà parcouru une grande partie des étages. Seulement je n'avais aucun moyen de le savoir puisque le courant nous avait lâché. En effet, la lumière s'était évanouie aussi rapidement, et je ne pouvais distinguer qu'une sombre silhouette à mes cotés ainsi qu'un bouton rouge - celui d'urgence. La jeune femme se jeta carrément dessus et dis avec nervosité à l'interphone - « Bonjour. Nous sommes coincés dans un des ascenseurs, il ne se passe plus rien. Vous pouvez faire quelque chose, envoyer quelqu’un. N’importe quoi. » - alors que la voix répondait qu'ils allaient faire du mieux qu'ils pouvaient pour intervenir rapidement, je me demandais s'ils disaient cela pour être rassurant ou si c'était vraiment le cas. Car en vérité j’imaginais plutôt le type de la maintenance laisser son poste pour aller boire un café, se tourner les pouces et nous laisser paniquer. Après tout nous étions à l'université et ce genre d'incident n'arrivaient que rarement. Et oui, la plupart des gens prenaient les escaliers. Je regrettai à ce moment là de ne pas appartenir à cette catégorie de personnes qui prennent de sages décisions. Alors que je restais de marbre, essayant de garder mon calme - paniquer n'arrangerait rien à la situation - la voix mélodieuse de la brunette parvînt à mes oreilles. Elle fit un pas vers moi en soupirant - soupir d'un air chaud contrastant avec l'ambiance sinistre de la cage d’ascenseur - « Je ne sais pas réellement ce qu’on dit dans ce genre de situation, mais je pense qu’on va rester ici pendant un moment. Je ne sais pas ce qui se passe exactement..Je..Je me nomme Hannah.» - J'esquissai un sourire même si je doutais qu'elle le perçoive. Je lui pris la main une fois que mes yeux se furent habitués à l'obscurité, voulant me rattacher à quelque chose dans cette pénombre mais aussi dans un geste rassurant - « D'accord ... Hannah. On va rester calme, la pire des choses dans ces moments là serait de paniquer ... » - Un bruit sourd se fit entendre, comme quelque chose qui cogna brièvement contre la paroi - « ... garder son calme ... Vous vous en sentez capable ? » - Je pouvais voir la forme de son visage désormais, et je le fixai des yeux pour m'assurer qu'elle ne cèderait pas à la peur panique - « Je m'appelle Noah.» - Je lui lâchai la main, et la sentis s'éloigner pour s'appuyer contre le mur. Je soufflai un coup, puis entendis des bruits grinçants venant au dessus de nous, rien de vraiment rassurant. La jolie Hannah sortit son cellulaire pour vérifier son réseau je suppose, mais elle dut constater qu'il n'y en avait pas puisque qu'elle le rangea. Je sentis alors son regard insistant et inquiet se poser sur moi. Je fis mine de réfléchir quelques secondes, puis lançai - « Vous voulez sortir de là le plus vite possible ...? Eh bien ça tombe bien, moi aussi . Mais je doute que la maintenance d'une université soit une grande aide ... » - Je désignai le moniteur d'urgence - « ... Vous accepteriez de me faire la courte échelle ? » - Je voulais soulever la trappe et voir s'il n'y avait pas une issue de secours, l'espoir fait vivre n'est-ce pas ? Mais qui ne tente rien n'a rien. Hum, bon arrêtons les expressions toutes faites, et mettons nous au travail !

_________________

Everything about you is how I wanna be. Your freedom comes naturally. Everything about you resonates happiness. Now I won't settle for less. Give me all the peace and joy in your mind. Everything about you pains my envying. Your soul can't hate anything. Everything about you is so easy to love. They're watching you from above. Give me all the peace and joy in your mind. I want the peace and joy in your mind. Give me the peace and joy in your mind. Everything about you resonates happiness. Now I won't settle for less. Give me all the peace and joy in your mind. I want the peace and joy in your mind. Give me the peace and joy in your mind. BLISS BY MUSE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 511
♠ multinicks : Jordan E. Blackwell
♠ crédits : HerSunshine
♠ wellington suburbs : Store Lane


MessageSujet: Re: Fire in the house [Pv Noah & Hannah] Mar 19 Juil 2011 - 14:25


Ce jour-là, j’allais regrette d’avoir décidé d’opter pour la lâcheté. Ce qui était rarement mon cas. Je prenais toujours les escaliers, je marchais souvent plutôt que de prendre ma voiture. Descendre des marches n’était pas la chose la plus difficile à faire, mais j’avais décidé de prendre l’ascenseur et il faut croire que je n’étais pas la seule à avoir décidé cela. La porte s’ouvrait sur un jeune homme qui m’offrait un sourire, je lui rendais. Je le fixais, c’était un réflexe humain de poser les yeux sur la nouvelle personne qui entrait dans les lieux, non? Je le quittais du regard pour m’appuyer contre la paroi, je me perdais dans mes pensées, chose qui m’arrivait bien plus fréquemment depuis que j’avais quitté mon ex. Je pensais encore à lui, c’était impossible de le sortir complètement de ma tête, malgré tout ce qui pouvait m’arriver. Dorian, entre autres. Je pense que j’éprouvais quelque chose pour lui et je me disais que ce n’était peut-être pas une très bonne idée.

Une chose venait rapidement me sortir de mes pensées, surement que lui aussi c’était le cas. Un choc rapide et sec ensuite un arrête de tout, même des lumières. Ont faisait quoi de ce genre de situation, ce genre de chose m’arrivait simplement dans des films, sans plus, et la situation n’était pas vraie alors que maintenant, elle l’était un peu trop à mon goût. Je sentais la nervosité gagner mes sens et j’étais contente, en ce moment, de ne pas être la seule à avoir décidé de prendre l’ascenseur. Si j’avais été toute seule, je ne sais pas ce que j’aurais fait exactement puisque je ne savais pas du tout quoi faire. Je tentais de calmer mon cœur affolé alors que je me dirigeais vers le jeune homme pour lui parler. Je me présentais, c’était la moindre des choses à faire et je me ça me changeait les idées. Me faisait penser à autre chose. Je laissais ma main dans la sienne, ce contact me rassurait et je commençais à m’habituer à la noirceur, je pouvais voir son visage. Je n’avais pas envie de lâche sa main alors qu’il tentait de me rassurer. Je poussais un soupir en laissant mes yeux s’accrocher aux siens. « -Oui. Je sais bien que je ne dois pas paniquer, mais je dois avouer que ça n’a rien de rassurant ce qui se passe ici.» L’ascenseur grondait, les murs en vibraient presque et je quittais son regard un instant pour le reposer de plus belle. Comment garder son calme. Je posais mon autre main sur la sienne, la serrant pendant un moment alors que je soupirais. Je n’aimais pas ça et je peux vous dire que je ne prendrai plus jamais l’ascenseur après cet événement. « -Enchanté Noah..J’aurais aimé faire connaissance en d’autre circonstance, mais je suis enchantée.» Je fini par lâchera sa main, je n’allais pas la garder dans la mienne pendant des heures, quoique j’aurais bien voulu. Je faisais quelques pas pour m’appuyer sur le mur et glisser une main distraire dans mes cheveux. J’avais tellement hâte de sortir de là. « -Bien certainement que je veux sortir de là. Et si ont se tutoyais? Ça serait mieux non?» Je jetais un œil au moniteur de sécurité, va savoir pourquoi je n’avais pas de difficulté à le croire. « -Je peux bien faire ça oui.» Je me retirais donc de ma place pour me diriger sous la petite trappe pour lui faire la courte échelle. Je le laissais partir en investigation alors que je lui faisais la courte échelle. Je levais la voix pour qu’il m’entende de sa place. « -Alors ! Tu crois qu’on peut trouver une place pour sortir ou pas? » Ça faisait encore des bruits bizarres, comme si l’ascenseur se plaignait sans cesse.


_________________


Gif By TUMBLR. Merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

▬ Noah ◊ LIFE IS A BITCH UNTIL YOU DIE ▬

♠ courrier posté : 1315
♠ multinicks : Zooey K. Summer ♥
♠ crédits : @White Rabbit.


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Livreur de journaux et poète à ses heures perdues (a)
♠ mood :: ENJOY !
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Fire in the house [Pv Noah & Hannah] Ven 29 Juil 2011 - 9:01

La situation était assez extraordinaire, elle paraissait même fantaisiste. Tout ça était-il réel ? Cela me rappelait la prison, et je n'aimais pas ce sentiment. Il fallait que je trouve le moyen de m'évader. La seule chose qui se trouvait avec moi et que je n'avais pas eu en prison était cette jeune femme, et elle me serait d'une grande aide si je voulais sortir d'ici. Je tenais actuellement sa main, une chaleur rassurante dans cette atmosphère froide et sombre - « Oui. Je sais bien que je ne dois pas paniquer, mais je dois avouer que ça n’a rien de rassurant ce qui se passe ici. » - Je soufflai en serrant sa main un peu plus fort - « En effet ... Hannah. » - Les parois non rassurantes grondaient, nous nous serions crus en temps de guerre. La jeune femme posa son autre main sur la mienne et soupira, signe qu'elle ne se sentais pas bien dans cet endroit, qui pourrait ? Je me demandais alors si elle était claustrophobe. Mais je n'exprima rien à voix haute, le dire rendrait la chose réelle, et paniquer était la pire chose qui puisse arriver, dans un moment pareil - « Enchanté Noah ... J’aurais aimé faire connaissance en d’autre circonstances, mais je suis enchantée. » - Ses paroles eurent pour effet de me faire sourire - « C'est vrai que ce n'est pas l'idéal, ici. Mais je suis ravi aussi. » - Elle lâcha finalement ma main pour s'éloigner avec maladresse. Même si mes yeux s'étaient habitués à la noirceur de la pièce, j'avais hâte de revoir la lumière du soleil et le bleu du ciel, je me sentais comme un vampire poussiéreux ici, je n'aimais pas ça - « Bien certainement que je veux sortir de là. Et si on se tutoyait ? Ça serait mieux non ? » - Je la regardai un instant et répondis - « Bien sûr. Oui ce serait mieux, surtout si on met du temps à sortir ... » - Je lui demandai alors si elle acceptait de me faire la courte échelle. Je ne comptais pas rester là à rien faire alors qu'ils en faisaient autant dehors. J'étais un membre de la Justice-League désormais. Je me devais de nous sortir de là, non pas pour moi, mais surtout pour elle. Je savais qu'en restant trop longtemps coincés nous pourrions manquer d'air. Il fallait faire vite, car je ne savais pas ce qui nous attendait. Quelque part au fond de moi, j'étais effrayé, effrayé par l'inconnu, le danger, effrayé de perdre une vie, effrayé de ce qui pouvait arriver dans cet ascenseur - « Je peux bien faire ça oui. » - J’acquiesçais d'un signe de tête et enleva rapidement mes chaussures pour éviter de lui faire mal - « Okay, allons-y. » - quand elle eu placé ses mains de façon à me soutenir, je grimpai en m'appuyant sur les parois, une fois en équilibre je cognai dans la trappe au dessus de nos têtes et la fis glisser sur le coté. Je passa ma tête au dehors mais ne vis que des câbles et du vide - « Alors ! Tu crois qu’on peut trouver une place pour sortir ou pas ? » - « Il n'y a aucune issue ... » - Je lui fis signe que j'allais descendre quand l’ascenseur secoua un grand coup sec et me fit tomber à la renverse. Je me cognai la tête sur la surface dure du mur, et assis par terre je portai ma main à mon front en constatant que je saignais - « Merde ... » - soufflais-je.

_________________

Everything about you is how I wanna be. Your freedom comes naturally. Everything about you resonates happiness. Now I won't settle for less. Give me all the peace and joy in your mind. Everything about you pains my envying. Your soul can't hate anything. Everything about you is so easy to love. They're watching you from above. Give me all the peace and joy in your mind. I want the peace and joy in your mind. Give me the peace and joy in your mind. Everything about you resonates happiness. Now I won't settle for less. Give me all the peace and joy in your mind. I want the peace and joy in your mind. Give me the peace and joy in your mind. BLISS BY MUSE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 511
♠ multinicks : Jordan E. Blackwell
♠ crédits : HerSunshine
♠ wellington suburbs : Store Lane


MessageSujet: Re: Fire in the house [Pv Noah & Hannah] Ven 5 Aoû 2011 - 8:08


Je n’arrivais pas à croire à ce qui était en train de m’arriver, c’est comme si je nageais en plein rêve. Il me semblait que j’avais joué cette situation plus d’une fois dans des films, mais en ce moment je ne savais pas du tout quoi faire, j’étais simplement perdue. Dans les films, la situation n’était pas vraie, je savais que tout allait bien, mais en ce moment c’était tout à fait le contraire. Puis, habituellement il y avait toujours un homme charmant qui venait vous sortir du pétrin. Je ne dis pas que celui qui était avec moi n’était pas charmant, mais je ne demandais ce qu’il pouvait bien faire plus que moi. Je ne savais pas du tout quoi faire autre que de tenter de me calmer. Je me doutais que cela ne servait à rien de laisser la panique me gagner, mais je ne me sentais que très peu à l’aise. Plus j’allais paniquer et plus ça allait être terrible, c’est simplement les grincements de l’ascenseur qui me faisait un peu peur. S’il y avait eu de la lumière et ça n’avait pas fait de bruit, je me serais peut-être sentie un peu plus à mon aise, si c’était possible. Je laissais mon regard se poser sur lui, il était le seul à ma rassurée et j’étais contente de ne pas être seule dans cette situation pas possible. Un sourire en coin venait prendre place sur mes lèvres alors que nous constations que ce n’était pas le meilleur endroit pour faire connaissance, mais que voulez-vous. Je poussais, un soupire, non pas à cause de lui, mais à cause de ce qu’il venait de dire. Mettre du temps à sortir, ce n’était pas ce que j’avais envie d’entendre, mais valait mieux être réaliste non? « -J’espère que ce ne sera pas trop long quand même. Je ne sais pas ce que j’aurais fait si j’avais été coincée toute seule. J’avoue que j’aurais surement un peu plus paniqué.»

Je lui faisais donc la courte échelle pour voir s’il y avait un moyen de sortir, il n’était pas trop lourd, ça allait. Je me demandais s’il allait pouvoir repérer quelque chose, mais je ne sais pas comment nous allions pouvoir sortir de là sans simplement attendre. Je n’aimais pas les grincements qui venaient à tout moment, j’avais peur que le câble lâche et qu’on s’écrase sur le sol. Ce qui n’aurait rien de bien amusant. « -Je pense que la meilleure chose à faire c’est d’attendre. Je ne vois pas comment..» J’allais ajouter quelque chose, mais l’ascenseur se secoua d’un cou et le jeune homme tomba sur le sol. Je sursautais et me mettais directement à genoux pour regarder si tout allait bien, il avait l’air de s’être cogné. Je remarquais qu’il avait du sans sur son front et je poussais, un soupire. Je regard ce que j’avais sur moi, pas grand-chose, mais je voulais éponger le sang qui coulait sur sa peau. « -Ça va? Tu te sens bien, étourdis?» J’ouvrais mon sac à main pour en sortir quelques mouchoirs, j’avais aussi une bouteille d’eau dans ma sacoche, elle renfermait pas mal de choses. J’humidifiais un des mouchoirs pour venir nettoyer le sang qui coulait de sa tête. « -Je pense qu’on ne pas faire grand-chose, en attendant j’espère que tu n’as pas trop mal.» J’étais penché vers lui et j’avais glissé une main sous sa tête, mes gestes étaient posés et j’avais repris le dessus sur ma panique, je ne sentais un peu mieux.

_________________


Gif By TUMBLR. Merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

It's Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fire in the house [Pv Noah & Hannah]

Revenir en haut Aller en bas

Fire in the house [Pv Noah & Hannah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLATERAL DAMAGE :: « near of wellington » :: ◮ victoria university-
Sauter vers: