Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Au Café de Hanson ... {{* James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 67
♠ multinicks : nope
♠ crédits : yumita ;; tumblr


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: propriétaire d'un café
♠ mood :: curieuse
♠ address book ::

MessageSujet: Au Café de Hanson ... {{* James Dim 12 Juin 2011 - 7:21

james & lysianna
« retrouvailles imprévues »


    Lysianna était au café. La journée était ensoleillée. Elle était habillée avec simplicité : un jean et une chemise noire, talons noirs et ses cheveux étaient attachés en queue de cheval. Tout allait si bien jusqu’à ce qu’un feu se déclenche. Heureusement, c’était dans la cuisine et juste au moment où le chef sortait, Lyse entra avec l’extincteur, mais elle n’eut pas besoin de l’utiliser pour pouvoir l’éteindre … seule. Grâce à son don, elle a pu gérer et le chef en a été étonné : elle a certifié qu’elle avait juste besoin d’eau. Elle a rangé son extincteur et est retournée au travail. Son cœur s’affola, elle espérait tellement que l’on ne découvre pas de suite son don. Le contrôle de l’élément du feu ce n’est pas anodin comme capacités n’est-ce-pas ?

    Notre patronne réussit à gérer la crise et en un rien de temps, l’incident fut clos et plus personne n’en parla. Lyse’ servit les habitués, discuta avec certains d’entre eux et leur fit son habituel sourire bienveillant. C’est alors que quelqu’un entra. Lysianna le regarda avec étonnement. Ses souvenirs se mirent en place. Il lui ressemblait … et il avait changé. Elle se dirigea vers lui, faisant un signe à une de ses employées pour lui qu’elle s’occupait de lui et elle se planta face à lui. Elle retroussa ses lèvres, les humidifia et les remit à sa place. Elle s jeta ensuite à l’eau


    « Hum … James ? James Connor ? Le frère de … Clarisse Connor ? »

    Lysianna avala sa salive avec du mal. Clarisse avait été une amie de Lyse et elle n’avait jamais pu imaginer son décès. Lysianna avait 15 ans lorsque son amie était décédée. Le pire, c’st que Clarisse était morte la même année que sa mère. Deux pertes abominables pour elle. Elle en avait beaucoup souffert. Lyse était la protectrice de Clarisse, qui elle était âgé que de 12 ans. Une belle amitié étai née entre elle. Clarisse aimait beaucoup Lyse, idem pour cette dernière. Elle n’a jamais pu concevoir que des jeunes ont pu tuer de manière brutale et barbare la petite qu’elle a été …


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au Café de Hanson ... {{* James Dim 12 Juin 2011 - 10:27



ohblackswan@tulmbr & innerflames@tumblr
remembering your face...
lysianna & james


La nuit avait été courte. Je faisais ses cauchemars, encore. Je la voyais. Je la voyais, si belle et si douce. Elle était comme une lumière, comme une veilleuse qu'on mettait pour rassurer les enfants. Elle me rassurait, moi. Et puis je voyais son corps, déchiqueté. Son visage, pétrifié. Ses yeux, vides. Et son sang dans lequel son corps d'enfant baigné. La meurtre avait été d'une violence sans pareille. Je m'étais relevé, subitement. Le front en sueur, le cœur battant la chamade. J'avais peur. J'avais peur parce que je ne comprenais plus. J'étais perdu, totalement paumé. Et puis je m'étais mis à pleurer, comme d'habitude. Je faisais ce même rêve depuis mon arrivée en Amérique. J'attendais tellement de coincé cette ordure que ça me hanter. J'en devenais fou, et je n'en dormais plus la nuit. Et même avec une arme sous mon oreiller, je ne me sentais pas en sécurité.

Il devait être neuf heure et demi, quand j'avais décidé d'aller boire un café en ville. Je n'avais guère le choix : ma cafetière avait rendu l'âme, et je ne pouvais pas commencer une journée sans mon café matinal, et surtout dans les temps qui courraient. J'avais été intrigué par une forte odeur de bruler et de la fumée qui sortait d'un certain Café Hanson. Ca avait été plus fort que moi, ma curiosité avait pris le dessus. J'avais poussé la porte, et déclenché la petite cloche qui trônait au mur. Tout semblant calme. L'incident semblait être passé. Je haussais les sourcils, avant de me dire que j'étais finalement peut-être arrivé au bon moment...et surtout au bon endroit. J'ignorais encore ce qui m'attendait, en m'approchant vers le comptoir. Un café bien serré, s'il vous plait. Je glissais un billet sur la planche de bois, avant de lever les yeux sur la serveuse. Cette dernière semblait bouleversée. Vous allez bien, mademoiselle ? Ma mine affichait son inquiétude, et mes sourcils ne tardèrent pas à se froncer de nouveau.

Je me demandais pourtant cette jeune femme s'était brusquement planté devant moi, poussant presque littéralement une autre. Une ancienne conquête ? Mmh, je m'en serai souvenue. Bien que son visage me semblait relativement familier. Mademoiselle, vous êtes sûre que... Je n'avais pas eu le temps de finir ma phrase. « Hum … James ? James Connor ? Le frère de … Clarisse Connor ? » Ma mine devenait soudain plus grave. Comment cette fille connaissait mon nom, et celui de ma sœur ? Je détournais le regard un moment ; j'avais horreur qu'on parle de ma sœur, son souvenir et l'écho de sa voix me déchiraient les organes. Peut-être bien. Vous êtes ? Je restais méfiant. Cette fille pouvait être n'importe qui ; elle pouvait aussi être une amie proche de l'odeur qui avait tué celle qui était le plus chère à mes yeux...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 67
♠ multinicks : nope
♠ crédits : yumita ;; tumblr


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: propriétaire d'un café
♠ mood :: curieuse
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Au Café de Hanson ... {{* James Dim 12 Juin 2011 - 11:18

    Oui, c’était bien lui. Pleine de compassion, Lyse le contempla en avalant sa salive. Il avait tellement changé. Il était tellement … triste. Mais surtout miné par la mort de Clarisse. Lyse était aussi hantée par sa mort, cependant, moins que James. Elle le regarda encore. Il ne se souvenait certainement pas d’elle, faut dire qu’elle était plus jeune à l’époque, une ado’ pleine de boutons.

    « Je suis … Lyse. Lysianna Pam Hanson. J’étais une amie de Clarisse avant … avant ce qu’il s’est passé. Je sais que tu ne te souviens pas trop de moi, mais moi … je me souviens de toi. »

    Lyse avait dû supporter deux meurtres en cette année 2000. Sa mère qui a été tuée et son amie. Cette adorable petite fille de 12 ans. Pourquoi un gamin de cet âge aurait fait « ça » ? Ce mal ? Avec tant de brutalités ? Sa tante avait été là pour cette terrible épreuve. Lyse était perdue avec tout ça, elle ne faisait plus confiance à qui que se soit et se recueillait souvent sur leur tombe. La tombe officielle de sa mère et la petite tombe familiale de Clarisse. Encore aujourd’hui, elle leur dépose des fleurs. Elle ne savait pas si elle devrait encore une fois regarder cet homme. Homme rongé encore aujourd’hui de cette terrible mort. Lyse savait que James aimait sa sœur et la protégeait toujours. Lyse ne savait pas quoi dire, rien que de voir James lui rappelait de bons, comme de mauvais souvenirs. Lyse resta ainsi devant lui … puis elle se reprit et secoua sa tête

    « Je … suis désolée. Je … Alice, apporte lui un … café bien serré s’il te plait … je vous laisse … je dois filer à mes paperasses »

    Brusquement et s’en voulant surtout, la jeune femme parti à son bureau comme une furie en s’insultant d’ « idiote », par la même occasion. Elle entra dans son bureau. Se mit contre la porte et tapa sa tête dessus. Elle eu mal sur le coup, mais pensa « bien fait ». Bouleversée par cette retrouvaille, elle alla s’assoir sur son fauteuil. Installée derrière son bureau, se tenait la photo d’elle et de sa mère. Des larmes roulèrent sur ses joues. Se souvenant des annonces … qu’on parlait de cette fillette tuée et baignant dans son propre sang. Se souvenant de son rire. Rien que de revoir son sourire et d’entendre l’écho de sa voix lui fit éclater en sanglots. Puis la même année … son cœur se serra. Elle continua de pleurer avant de finalement se calmer. Etant altruiste de nature, elle se sentait nulle d‘avoir parlé de Clarisse, c’était déplacé de sa part. Lyse se calma et cessa de pleurer.

    Elle resta un bon moment dans son bureau et s’attela à la tâche administrative qui l’attendait. Cependant, elle ne réussissait pas à se concentrer d’avantage. James était devenu très beau avec le temps et surtout viril, il fau dire qu’il dégageait un certain charme. Elle eu honte de passer à cela d’ailleurs, même si ado’, elle le trouvait super sexy, là … c’est encore mieux. Ayant un petit sourire, elle appela un de ses employés en salle, il décrocha le téléphone installé derrière le comptoir, elle demanda un café au lait, avec du sucre à côté pour qu’elle puisse mettre sa propre dose, ainsi qu’un muffin. Attendant sa commande, la jeune femme prit sa tête entre ses mains. Elle aurait plutôt préféré être restée avec lui, cependant, sa culpabilité l’avait fait fuir et on sait tous qu’une fois qu’elle se sentait coupable, on ne pouvait plus l’arrêter. Elle voulait tout faire pour effacer les maux qu’elle aurait pu causer. En l’occurrence là, elle s’était enfuie, s’en voulant d‘avoir parlé de Clarisse, car elle se souvenait d’une chose : l’anéantissement de James à l’enterrement de sa sœur. Ça avait brisé le cœur de notre jeune ado de l’époque. Elle comprenait que bien plus tard la peine de James … qui était de perdre un être des plus chers en nos cœurs



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au Café de Hanson ... {{* James Dim 12 Juin 2011 - 12:39



ohblackswan@tulmbr & innerflames@tumblr
running away is not a solution.
lysianna & james


J'avais pas vraiment compris le comportement de la jeune femme à mon égard. Elle semblait perdue, et pleine de compassion. J'avais fini par me demander si finalement, cette jolie brune ne connaissait pas ma défunte sœur. Je la regardais avec plus d’insistance, cherchant à me rappeler de ce visage que j'avais déjà vu. Cela me semblait bien étonnant qu'une jeune femme connaissant ma sœur, ayant donc vécu en Irlande surgisse d'une telle sorte. Le hasard était surement bien fait. « Je suis … Lyse. Lysianna Pam Hanson. J’étais une amie de Clarisse avant … avant ce qu’il s’est passé. Je sais que tu ne te souviens pas trop de moi, mais moi … je me souviens de toi. » Lysianna Hanson. Ce nom m'était familier. Oui, Clarisse m'avait déjà parlé de cette fille, quelques fois. Une chouette camarade, âgée de trois ans de plus qu'elle. Si mes souvenirs étaient bons, elle avait perdu sa mère la même année que j'avais perdu ma sœur. De tristes histoires. J'offrais un sourire à l'ancienne amie de ma sœur. Si, je me souviens de toi. Je me souviens de ton visage, je te voyais souvent avec ma sœur, à la sortie de l'école. Et je me rappelle t'avoir vu à l'enterrement, aussi. C'était gentil d'être venu.

Mes yeux ne quittaient pas les siens, un peu affolés. Elle avait l'air perdu, complètement bouleversée. ...Tu...tu es sûre que ça va ? Elle avait simplement secoué la tête pour retrouver ses esprits, avant de glisser quelques mots. « Je … suis désolée. Je … Alice, apporte lui un … café bien serré s’il te plait … je vous laisse … je dois filer à mes paperasses ». Je ne comprenais pas pourquoi elle partait, si soudainement. Je la regardais partir, bouche entre-ouverte, prêt à lui dire de revenir. Mais aucun son ne sortait de ma gorge. J'observais ladite Alice me servir du café, avec un air un peu surpris. Je crois que votre collègue a des soucis. Si vous pouviez aussi lui demander de revenir, j'aimerai lui parler un peu. C'est... une connaissance de longue date, j'aimerai bien pouvoir discuter à nouveau avec elle. Je ponctuais ma phrase d'un clin d’œil, afin d'appuyer le fait que je voulais rapidement la voir. J'étais presque sûre que la blonde allait dresser un sourire et irait chercher Lysianna, comme je l'avais toujours fait avec d'autres serveuses qui me plaisaient. Cependant, les circonstances étaient loin d'être les mêmes aujourd'hui, bien qu'il fallait reconnaître que l'ancienne amie de ma sœur, malgré son jeune âge, était une belle plante.

J'avais attendu quelques grosses minutes, le temps de boire deux cafés. J'avais une envie irrésistible de cigarette, simplement pour me détendre. Je jetais un œil à la serveuse qu'on m'avait assigné, avant de glisser un billet sur la table. Un nouveau café, s'il vous plait. Gardez-le moi chaud, je vais fumer une cigarette. Ah, et appelez votre collègue, s'il vous plait. C'est urgent. Un nouveau sourire de charmeur s'était dessiné sur mes lèvres. Je filais dehors, glissait un tube de tabac entre mes lèvres et aspirait la fumée une fois la cigarette allumée. La nicotine m'avait soudainement détendu. Je me sentais moins noué, plus livre de mes mouvements. Je jetais un regard à la vitre, pour voir si Lysianna était revenue. Mais le monde au comptoir ne me permettait pas de voir. Je soupirais, écrasais ma cigarette et rentrais rapidement, priant mentalement pour que la jolie brune soit là, derrière le bar à m'attendre.


Dernière édition par James S. Connor le Dim 12 Juin 2011 - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 67
♠ multinicks : nope
♠ crédits : yumita ;; tumblr


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: propriétaire d'un café
♠ mood :: curieuse
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Au Café de Hanson ... {{* James Dim 12 Juin 2011 - 14:14

    Lyse … incarnation de la sensibilité par excellence, s’en est allée. Elle avait trop longtemps refoulé tout ceci. Elle craquait souvent, mais savait se reprendre vite. Elle avait parfois honte d’oublier ces personnes qu’elle avait aimées, mais souvent, sa tante lui disait que vivre n’était pas oublier, qu’aimer, que de rire et de tarder le ciel et d penser de temps en temps à eux ne voulaient pas ire les oublier. Lysianna était dans son bureau, pleurant … durant de longues minutes. Serrant ses poings, les images de cette petite fille qui venait vers elle avec ce sourire lui trottaient en tête. Elle murmurait « c’est pas juste … si petite … c’est pas juste … ».

    Les minutes passèrent. Les larmes ont coulé sous les ponts. La jeune femme se calma et resta un moment silencieuse et assise recroquevillée sur son fauteuil. Elle contempla la photo de sa mère et elle. Un des dernières, juste avant qu’elle ne parte en mission. Elle ferma les yeux avant de les rouvrir, car on toqua à la porte. La dénommée Alice entra avec le plateau de Lyse, le lui posa sur le bureau et regarda cette dernière : « Euh … Lyse … ça va pas ? ». Lysianna ne disait rien, elle observa son employée et la regarda comme pour lui demander ce qu’elle voulait. Cette dernière eu un temps d’hésitation avant de se lancer : « hum … tu sais … le beau gosse de tout à l’heure … il veut te voir »


    « Tu lui dirais que j’ai pas le temps » dit elle après un long moment de silence et de réflexions

    Alice la regarda, jouant avec ses lèvres et regardant avec anxiété Lyse. Jamais elle n’avait vu sa patronne ainsi. Elle la savait sensible, altruiste et parfois râleuse, mais jamais triste. Jamais avec ces yeux rougis par les larmes. Jamais avec cette expression de tristesse sur le visage. Alice la regarda et se lança encore une fois : « il dit que … c’est urgent, il fume une cigarette là dehors, mais il t’attend ». Lysianna resta impassible avant de finalement regarder ailleurs et de jour avec sa mâchoire. Elle avala sa salive et se leva. « Lyse … quelque chose ne va pas ? »


    « Alice … ne t’inquiètes pas … tout va bien. Je vais le rejoindre »

    Lyse prit sa veste machinalement alors que son employée repartait en salle. Elle avança à son tour et le vit par la baie vitrée. Leurs regards se croisèrent. Elle alla voir un de ses employés et lui demanda une cigarette. Elle ne fume qu’en de ares occasions ou lorsqu’elle est trop stressée. Elle finit par sortir, elle prit son briquet de sa poche et alluma sa cigarette, elle cacha la flamme de ses mains, craignant que son don ne lui joue un tour, puis, une fois la clope allumée, elle alla vers lui.


    « Je suis … désolée d‘être partie comme ça. C’était … la tristesse qui est remonté d’un coup. Comme un bouchon de champagne qui saute … Clarisse me manque et j’ai ma mère qui est décédée la même année. Du coup j’ai eu un trop plein d’émotion et ma fierté ma fait levée et je suis partie … comme une voleuse … j’en suis pas fière …. Pardon …» disait elle en rougissant de honte

    Lyse n’aimait pas faire de boulettes surtout ainsi. Elle continua de fumer sa cigarette. Elle qui s’était vit habituée à son train train habituel, n’avait pas vu ça venir. La venue de James ici. C’était inhabituel. La jeune femme soupira et regarda le jeune homme


    « Tu es ici depuis longtemps ?» demanda-t-elle

    De près, il était … super sexy. Il dégageait un charme fou et surtout naturel. A en désarçonner plus d’une. Surtout Alice, sa serveuse qui, lorsqu’elle avait parler du « beau mec », avait même fait un petit sourire l’air de dire : « il a l’air d’être intéressé par toi » … sauf que Lysianna n’avait même pas calculé son sourire et ses allusions





_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Au Café de Hanson ... {{* James Lun 27 Juin 2011 - 0:10

it's better when you smile
lysianna & james


J'attends patiemment, dehors. Il ne faisait pas si froid, finalement. Je respirais l'air, une impression de revivre au fond de moi. C'était agréable. Le vent froid fouettait mon visage et donnait quelques couleurs à sa peau habituellement pâle. Je l'attendais. J'attendrais cette brune, Lysianna. Ancienne amie de ma sœur, j'étais sûre qu'elle pouvait m'apporter des informations diverses sur elle. Je voulais lui parler, je voulais en savoir. Encore et encore plus. Après tout, elle aurait pu le voir. Elle aurait le croiser, même. Qui sait. Elle pourrait savoir. Je venais de faire une trouvaille bien trop précieuse pour la prendre ; je savais qu'elle pouvait me mettre sur le chemin de la victoire.

« Je suis … désolée d‘être partie comme ça. C’était … la tristesse qui est remonté d’un coup. Comme un bouchon de champagne qui saute … Clarisse me manque et j’ai ma mère qui est décédée la même année. Du coup j’ai eu un trop plein d’émotion et ma fierté ma fait levée et je suis partie … comme une voleuse … j’en suis pas fière …. Pardon …» Je secouais la tête, signe que ça m'était égal. Je lui souriais un peu, dans l'espoir de la mettre à l'aise. Je ne savais pas quoi dire. La mort de ma soeur m'avais rendu imperméable à tout, même aux morts des autres. J'étais devenu aussi dur qu'un roc, qu'on ne pouvait pas briser. Je lui lançais tout de même un regard compatissant, avant d'écraser ma cigarette. Ce n'est pas grave. J'ai tout mon temps de toute façon. Elle me manque aussi, tu sais. Je soupirais. J'étais fatigué de devoir parler sans cesse de ma soeur, de devoir revoir son visage en fermant les yeux, de devoir entendre sa voix et son rire quand je me concentrais. Je me torturais, éternellement. Mais je le voulais. C'était la seule façon pour ne pas l'oublier, pour ne pas oublier de venger le salaud qui avait osé s'en prendre à elle.

« Tu es ici depuis longtemps ?» Je faisais mine de réfléchir. Je ne savais plus trop. Des semaines, des mois ? Des jours, en tout cas. J'haussais les épaules pour lui faire comprendre que je ne savais plus vraiment. Je levais mon regard sur elle, et souriait un peu. Certainement quelques mois. Je ne m'en souviens plus, je ne vois pas le temps passé. Je cours partout. Je m'étirais, et regardait autour de moi. Je m'éternisais un peu, observant chaque détail de la ville. Je mémorisais tout, toujours. Je finissais finalement par revenir à la jolie brune. Et toi ? Quand est-ce que tu es partie ? Ca a du te faire un changement, l'Amérique hein. Un sourire. Je n'arrive pas à m'empêcher de regretter mon Angleterre natale... Pas toi ?
Revenir en haut Aller en bas

It's Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Au Café de Hanson ... {{* James

Revenir en haut Aller en bas

Au Café de Hanson ... {{* James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLATERAL DAMAGE :: « wellington city » :: ◮ harvey avenue-
Sauter vers: