Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Une soirée rien qu'entre soeurs [Leighton/Izzie/Hannah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

IZZIE ◊ I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.

♠ courrier posté : 2700
♠ multinicks : JM.
♠ crédits : © hope&fear avatar - tumblr sign
♠ wellington suburbs : clinton avenue with Kate Laurens


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Danseuse
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Une soirée rien qu'entre soeurs [Leighton/Izzie/Hannah] Sam 18 Juin 2011 - 5:18

« Justement! Accepte nos compliments, vous passez votre temps à me commenter quand je joue dans des films ou des pièces alors à mon tour ! » - Je me contentais de sourire sans rien rétorquer. Il m'était difficile de penser que j'étais talentueuse ou même exceptionnelle. Quand quelqu'un passe son temps à vous dire que vous n'êtes bonne à rien, c'est ce qui arrive je suppose - « Dans tous les cas, si je dois faire un film de danse, je sais à qui m'adresser. Comme ça je serai certaine que je suis en de bonnes mains.» - « Tout à fait. Et puis, j'aurais la chance de passer plus de temps avec une de mes deux soeurs préférés. » - Je leur fis un grand sourire. Ce qu'elle m'avait manqué. Hannah était de retour à Wellington depuis 1 mois ni plus ni moins. Je me demandais comment j'avais fais, comment nous avions fait pour nous passer d'elle pendant deux longues années. Hannah est notre aînée et elle avait toujours été comme un modèle pour moi. Oui, j'ai une certaine admiration pour ma grande soeur. Elle est une épaule sur qui se reposer. Je l'ai toujours vu comme le pilier de la famille, elle est si forte. Je me sens ridiculement fragile à côté d'elle. Cependant, elle n'avait pas à toujours se montrer forte pour nous, à nous protéger. Leighton et moi étions de grandes filles nous aussi et nous pouvions aussi la protéger. Je voulais tellement connaître ce qui torturait l'esprit de ma sœur, savoir ce qu'elle ne voulait nous dire. Si elle avait besoin de se reposer sur mes épaules, je serais là. Il n'y à rien de plus important que la famille, que mes sœurs. Si on lui fait du mal, ça me touche aussi, si elle souffre, je souffre. Je veux être au courant, je ne veux pas être mise à l'écart. On est sœurs, notre devoir est d'être là les unes pour les autres. Si Hannah refusait de se confier à nous, c'est vraiment que c'était quelque chose de grave. Je m'inquiétais. Qu'est-ce que ce connard de Kristofer lui avait fait ? J'avais un mauvais pressentiment. Il est clair que quelque chose n'était pas normal et ça Leighton le savait aussi - « Mais je suis comme vous maintenant, une grande fille, une femme ! Oh non pitié épargne moi de souffler dans le ballon ! Quasiment à chaque soirée où je vais j'y ai le droit alors... » - « Tu n'y échappera pas ma grande ! Il va vraiment falloir qu'on te surveille davantage... » - Leighton était une adulte désormais et elle pouvait faire ce qu'elle voulait. Malgré cela, j'avais tendance à m'en faire pour elle. L'alcool, les soirées, les hommes... on ne sait jamais ce qui peut arriver. J'avais peur que ma soeur ne soit pas assez méfiante, mais je devais lui laisser vivre sa vie, faire ses propres expériences - « Je ne crois pas que je peux rivaliser avec ma soeur... et, ça lui ferait de la concurrence » - Je riais avec elle tandis-ce que Lei prenait Hannah dans ses bras. Nous avions toujours été proche les unes des autres et ça se voyait. Il y avait toujours des petites attentions, des gestes affectueux - « Parce qu'être vieille est un avantage? Je préfère rester jeune au moins, je peux faire ce que je veux ! » - « Commentaire très mature, comme toujours. » - Je pouffais - « -Tu as raison Izzie, c'est bien la seule pour dire ce genre de chose. Heureusement que je ne fais pas que du cinéma pour embrasser des vedettes. Enfin, c'est certain que je ne vais pas me plaindre, ils sont tous assez séduisants, qui plus est. » - « Attendez ! Qui n'a jamais fantasmé sur ces stars, ils sont séduisants, ils ont tout pour plaire et en prime un corps bien sculpté... Vous n'allez pas me dire que vous n'avez jamais eu de fantasme, je ne vous croirais pas ! » - « Tu marques un point Lei', c'est vrai qu'ils sont séduisant et très bien foutu la plupart du temps. Personne ne cracherait dessus. Tu sais j'ai eu des partenaires de danse masculin tout aussi sexy... a ton avis, pourquoi j'aime autant la danse ? » - Derechef, je riais, plaisantant. Enfin, il était vrai que j'avais eu des partenaires de danse plutôt désirables au corps bien sculpté - « Mais bon. Croyez-le où non, j'ai ce qu'il me faut à la maison. » - ajoutais-je, faisant référence à Kate. Je désirais cette femme comme une folle et pour rien au monde je me voyais la trompé pour un homme. Tout me plaisais chez Katharina, sa personne, mais aussi son physique. Je pense que dans une relation, les deux sont importants. Les gens qui disent que le physique ne compte pas se voilent la face. Bien sûr que le physique compte ! Je ne vois pas comment une relation peut fonctionner et durée si on ne désire pas l'autre physiquement. Ce n'est pas que ce qui importe, mais c'est important aussi - « Moi aussi je veux faire carrière dans les cinéma. Hannah me dégotera bien une audition à laquelle je serais recalée forcément parce que je n'ai aucune expérience! C'est comme vos dons... il n'y a que moi qui n'en ai pas. Je suis pas normale!? » - Elle se mit à rire, mais je savais qu'il n'y avait pas qu'une plaisanterie derrière cela. Avant qu'Hannah arrive, Leighton m'avait dit qu'elle se sentait en dessous de nous, moins talentueuse, moins brillante. Elle ne savait pas quoi faire, vers quoi se tourner - « Si tu as un don pour le dessin. Ce n'est pas tout le monde qui dessine et peint comme tu le fais, c'est de l'art et ton talent il est là. Regardes, moi j'adore dessiner, mais je n'ai aucun talent. Quand je me met à dessiner... enfin gribouiller serait plus approprié j'arrive même pas a savoir moi-même ce que j'ai voulu faire. C'est une catastrophe. Bref. J'ai beau être nulle en dessin, je sais encore reconnaître une artiste. » - « Et toi Izzie. Quand est-ce que je vais pouvoir te voir danser? Ça m'a manqué depuis deux ans. Tu es en train de monter quelque chose? » - Je lançais un regard à Hannah, souriant, avant de répondre : « J'espère bien que tu viendras me voir. Leighton a déjà promis qu'elle viendrait. En ce moment, on prépare le prochain show. Il y'a beaucoup de travail. Je vais avoir une plus grande place que dans les précédents spectacles, on me verra plus. Je pense que ça va être vraiment un bon spectacle, en tout cas, je prends beaucoup de plaisir à travailler dessus... même si c'est très éprouvant. » - Il y avait toujours une lueur dans mes yeux lorsque je parlais de ma passion, de mon métier : la danse. J'en faisais depuis toute petite. J'avais commencé par le classique, puis m'étais dirigée vers le moderne. Aujourd'hui, j'étais une danseuse dans une compagnie à Wellington - « Si on m'avait dit il y'a dix ans que j'en arriverais là, j'y aurais jamais cru, mais je me souviens que c'était déjà mon rêve à 15 ans. » - Je finissais mon verre, puis reprit : « On devrait peut-être manger, sinon ça va être froid » - J'observais ma pizza, déjà prédécoupée.

_________________
« I'm not heterosexual, homosexual or even bisexual ... I'm just in love with Katharina. » - Isobel Williams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 511
♠ multinicks : Jordan E. Blackwell
♠ crédits : HerSunshine
♠ wellington suburbs : Store Lane


MessageSujet: Re: Une soirée rien qu'entre soeurs [Leighton/Izzie/Hannah] Jeu 23 Juin 2011 - 8:14


Je restais assise sur le divan alors que la conversation m’amusait de plus en plus, mais je n’aimais voir que ma sœur avait perdu de la confiance en elle, ça me peinait de l’entendre. Enfin, j’allais faire ce qu’il faut pour l’aider à regagner sa confiance parce que ma sœur était vraiment une personne hors du commun. En fait, mes deux sœurs l’étaient. Ma petite sœur faisait un peu n’importe quoi, que je la vois conduire en était d’ivresse, j’allais la laisser dormir en prison quelque jour. J’avais toujours détesté ce genre de comportement que je trouvais irresponsable et voir ma plus jeune sœur se comporter comme cela ne me faisait pas trop plaisir. " Mais je suis comme vous maintenant, une grande fille, une femme ! Oh non pitié épargne moi de souffler dans le ballon ! Quasiment à chaque soirée où je vais j'y ai le droit alors... "

    « - C’est qu’il faut que t’arrêtes de conduire quand tu as bu. Quand tu n’aurais plus de permis, tu trouveras cela moins drôle alors avant que ça arrive, tu devrais faire attention ou prendre un taxi quand tu sais que tu vas boire.»


Je ne pouvais pas m’empêcher de lui faire la morale parce que je ne trouvais pas ça drôle quand elle se comportait de la sorte. Elle savait très bien qu’il n’y avait rien de bien là-dedans et je ne me pouvais pas m’empêcher de lui faire un peu la morale. Quand elle allait frapper quelqu'un, elle allait le regretter alors valait mieux éviter que cela arrive. Je n’avais pas pris un ton méchant, mais je tenais à lui dire que je ne trouvais pas cela responsable. Une fois répondu à cela je tournais mon regard sur Isobel, je savais qu’elle allait être d’accord avec moi de toute façon. Elle changeait de sujet en me parlant de la danse, c’était une bonne idée de toute façon, il ne fallait pas parler de ça pendant des heures, le message était passé. « Tout à fait. Et puis, j'aurais la chance de passer plus de temps avec une de mes deux soeurs préférés. »

    « -J’aimerais bien être plus douée alors ça ne me ferait pas de mal. En plus, j’ai toujours aimé la danse. Passé du temps avec toi me ferait plaisir de toute façon.»


Moi aussi elles m’avaient manqué, mais je n’aimais pas parler de cela et si nous le faisions ce soir, ça n’allait que créer un froid dont je n’avais pas envie. J’avais plutôt envie de m’amuser de me changer les idées. Je n’avais pas envie de penser à lui parce que ça me faisait de la peine. Vallait mieux me concentrer sur mes deux magnifiques sœurs. Je me penchais un peu pour reprendre mon verre et en prendre une gorgée. « Parce qu'être vieille est un avantage? Je préfère rester jeune au moins, je peux faire ce que je veux ! » Je souriais une fois de plus. C’était le commentaire typique d’une jeune femme qui était en train de faire de nouvelles expériences. Elle avait le droit de faire ce qu’elle voulait, mais à un moment, elle allait passer à autre chose en se rendant compte que fais la fête n’était pas ce qu’il y avait de plus utile. J’aimais la faire, de temps en temps, mais je n’allais pas passer tout mon temps à boire non plus. « Commentaire très mature, comme toujours. » go]]« Attendez ! Qui n'a jamais fantasmé sur ces stars, ils sont séduisants, ils ont tout pour plaire et en prime un corps bien sculpté... Vous n'allez pas me dire que vous n'avez jamais eu de fantasme, je ne vous croirais pas ! » - [i]« Tu marques un point Lei', c'est vrai qu'ils sont séduisant et très bien foutu la plupart du temps. Personne ne cracherait dessus. Tu sais j'ai eu des partenaires de danse masculin tout aussi sexy... a ton avis, pourquoi j'aime autant la danse ? » «En plus, je suis sûr qu'il y a des hommes qui fantasment sur toi Hannah!»

    « -Ah oui. Ils sont sexy oui. Enfin, à force d’en voir on devient habitué, mais je préfère jouer des scènes d’amour avec des hommes séduisants que des hommes plus ou moins attirants. Au moins, c’est plus réaliste quand je joue. Des hommes qui fantasment sur moi? J’aime mieux ne pas savoir.»


Je me mettais à rire à mon tour. Je n’aimais mieux pas savoir ce que les hommes pensaient de moi quoique j’en avais souvent des petits commentaires. Ils se souviennent souvent des scènes les plus nues, je dirais. Ça n’avait rien d’étonnant de toute façon. On fait ça pour attirer le public de toute façon. « Moi aussi je veux faire carrière dans les cinémas. Hannah me dégotera bien une audition à laquelle je serais recalée forcément parce que je n'ai aucune expérience! C'est comme vos dons... il n'y a que moi qui n'en ai pas. Je suis pas normale!? » « Si tu as un don pour le dessin. Ce n'est pas tout le monde qui dessine et peint comme tu le fais, c'est de l'art et ton talent il est là. Regardes, moi j'adore dessiner, mais je n'ai aucun talent. Quand je me met à dessiner... enfin gribouiller serait plus approprié j'arrive même pas a savoir moi-même ce que j'ai voulu faire. C'est une catastrophe. Bref. J'ai beau être nulle en dessin, je sais encore reconnaître une artiste. »

    « -Mais qu’est-ce que tu racontes? Tu es normal, et tu as du talent. Il faut que tu l’exploites plus c’est tout. Cesse de dire que tu n’as aucun talent parce que c’est ridicule.»


Je la serrais une fois de plus dans mes bras avant de reposer mon regard sur Isobel qui venait de répondre à ma question. « J'espère bien que tu viendras me voir. Leighton a déjà promis qu'elle viendrait. En ce moment, on prépare le prochain show. Il y'a beaucoup de travail. Je vais avoir une plus grande place que dans les précédents spectacles, on me verra plus. Je pense que ça va être vraiment un bon spectacle, en tout cas, je prends beaucoup de plaisir à travailler dessus... même si c'est très éprouvant. »

    « -Eh bien. Tu peux être certaine qu’on va être là. J’aime te voir danser, tu es tellement belle et je suis certaine que tu es la meilleure. Tu travail fort alors tu mérites te place. Même chose pour moi, si ont m’avait dit que j’en serais la aujourd’hui, je n’y aurais surement pas cru.»


Un haussement d’épaules alors que je me penchais pour prendre un morceau de pizza avant que ce ne soit froid. Je prenais quelque bouché en affichant un sourire, ça faisait un moment que je n’avais pas mangé de la pizza.

    « -C’est super bon !»



_________________


Gif By TUMBLR. Merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- There's a stranger in my bed, There's a party in my head -

♠ courrier posté : 4211
♠ crédits : ava :Jean-Loo -signa : tumblr
♠ wellington suburbs : Store Lane


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Etudiante en Littérature et Langues
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Une soirée rien qu'entre soeurs [Leighton/Izzie/Hannah] Mar 28 Juin 2011 - 5:23


« - C’est qu’il faut que t’arrêtes de conduire quand tu as bu. Quand tu n’aurais plus de permis, tu trouveras cela moins drôle alors avant que ça arrive, tu devrais faire attention ou prendre un taxi quand tu sais que tu vas boire.» Mes soeurs savaient qu'il m'arrivait de conduire alors que j'avais déjà aligné quelques verres d'alcool et du coup, que je n'étais pas en état de conduire. Combien de fois Hannah et Isobel étaient venues me chercher au commissariat de police au petit matin pour ça !? Euh, peut-être cinq ou six fois... C'est vrai qu'appeler mes soeurs à six heures du matin pour leur annoncer que leur petite soeur avait été retrouvée ivre morte et conduisant une voiture en état d'ébriété... ce n'était pas trop agréable. " Mon permis ? T'inquiète je gère ! Un petit jeu de séduction et hop, je paye ma contravention et je repars... au pire je finis au commissariat et je lui fourgue un pot de vin... Il n'y a rien de plus facile, c'est juste un art... l'art de savoir s'y prendre! Je ne prendrais pas les taxis, c'est des pervers et ils peuvent nous emmener n'importe où... peut-être que je regarde trop de film mais je les prendrais pas seule en tout cas! " Combien de fois avait-on entendu ce genre d'histoire, qu'une fille s'est faite enlevée lorsqu'elle a prit un taxi et qu'on ne l'a jamais revue ? J'avais pas envie qu'on me retrouve à perpète les oies dans un sac poubelle ou dans une rivière découpée en petit morceau ça non ! Je tiens trop à ma vie pour devoir affronter ce genre de situation. Je préfère encore devoir marcher dix kilomètres plutôt que de prendre un taxi, seule.
J'avais pris ma grande soeur dans mes bras. Son contact m'avait manqué et ces petits gestes affectueux se faisaient rare depuis qu'Hannah s'était évadée de la ville pour vivre avec son petit ami. Nous avions toujours été très proches et pleines d'attentions pour chacune de nous. J'en viens donc à parler de ce que faisait Hannah. J'étais certaine qu'elle faisait fantasmer les hommes comme eux peuvent nous faire fantasmer en représentant l'homme idéal, beau, riche, bref tout ce qu'il faut. Personne n'échappait aux fantasmes. Ma soeur Isobel releva « Tu marques un point Lei', c'est vrai qu'ils sont séduisant et très bien foutu la plupart du temps. Personne ne cracherait dessus. Tu sais j'ai eu des partenaires de danse masculin tout aussi sexy... a ton avis, pourquoi j'aime autant la danse ? »ait quelque chose qui ne m'avait pourtant jamais particulièrement attiré... les mecs qui font de la danse. Certes c'était un "sport" comme un autre mais les mecs n'étaient pas pareils que ces acteurs qui ont tout pour plaire à une jeune fille comme moi. Isobel était bisexuelle désormais et sortait avec Katharina Laurens. J'étais loin de me douter qu'elle pourrait placer une telle phrase. Je ne l'ai pas entendu dire une telle chose depuis qu'elle est en couple avec Kate. Pourtant, ça me choquait pas qu'elle dise ça puisqu'être bi signifie être attiré par les deux sexes, sinon elle serait homosexuelle.[color=indigo] " Mouais, mais ils sont moins canon sinon je m'y serais mise, à la danse ! Donc c'est que ça ne doit pas valoir le coup !' Des partenaires de danse, tu dis? ou partenaires d'autre chose ? ça doit être bien la danse du ventre... " Ce genre de réplique, c'était tout moi. Esprit mal placé comme d'habitude... mes soeurs se regardèrent " ok... je sors avec mon esprit mal placé !" dis-je avant de rire.
Hannah et Isobel possédaient toutes les deux un don qui s'est révélé après la pluie de météorites qui s'était abattue sur notre Etat Fédéral du Kansas. Chose bizarre, tout le monde n'avait pas été frappé, comme moi. En revanche, mes deux soeurs aînées avaient développé un don. Je les enviais d'un sens car cela semblait leur donner quelque chose de supérieur par rapport à des humains normaux, dont je faisais partie maintenant. Elles, elles ne menaient plus une vie normale depuis qu'elles l'avaient appris. Moi, le seul don que j'avais mais c'était naturel, c'était de dessiner et peindre telle une artiste sans jamais avoir pris de cours de dessin. C'était juste un talent comme les personnes qui possède l'oreille absolue et qui sont capables de reproduire une mélodie sans jamais avoir eu une partition sous les yeux. Je me sentais inutile avec ça et ce "don" naturel ne m'aidait pas vraiment dans mon orientation professionnelle...
« Si tu as un don pour le dessin. Ce n'est pas tout le monde qui dessine et peint comme tu le fais, c'est de l'art et ton talent il est là. Regardes, moi j'adore dessiner, mais je n'ai aucun talent. Quand je me met à dessiner... enfin gribouiller serait plus approprié j'arrive même pas a savoir moi-même ce que j'ai voulu faire. C'est une catastrophe. Bref. J'ai beau être nulle en dessin, je sais encore reconnaître une artiste. » « -Mais qu’est-ce que tu racontes? Tu es normal, et tu as du talent. Il faut que tu l’exploites plus c’est tout. Cesse de dire que tu n’as aucun talent parce que c’est ridicule.» Elles essayaient de me rassurer comme elles le pouvaient mais ça ne changeait rien à ce que je pensais. " Mais je me sens inutile, ça m'aide pas de savoir dessiner et peindre qu'est-ce que tu veux que je fasse avec ça?! Ouais c'est le problème... je suis trop... normale. Vous vous avez de supers pouvoirs au moins" Je complétais ce que je venais de dire en faisant une petite moue. J'étais jalouse de leurs dons et elles n'étaient pas les seules dans la ville à en posséder. Pourquoi tout le monde n'avait pas été touché?
Isobel et Hannah parlèrent du prochain show qu' Izzie était entrain de préparer. C'est vrai qu'elle travaillait dur pour y arriver et elle méritait donc qu'on lui porte toute cette attention.
On parlait tellement qu'on en oublia de manger la superbe pizza qu'Izzie nous avait préparée. Je pris ma part et mordis dedans. C'était succulent. C'était simple comme repas et c'est ce que j'aimais. Une ambiance détendue entre nous faisait du bien. ' C'est clair elle est trop bonne ! " . Même si elle commençait effectivement à refroidir , elle n'en était que meilleure encore. " J'ai comme l'impression qu'elle n'ira pas loin celle-là ! On va vite la finir ! Cela ne t'as pas manqué ?" demandai-je à Hannah. J'avais envie de savoir ce qu'elle avait fait pendant ces deux ans hormis avoir tourné son prochain film. Pourquoi s'était-elle fait discrète d'un coup en oubliant de communiquer avec nous. J'essayais d'aborder doucement le sujet histoire qu'elle ne se cabre pas trop vite. Je mordis dans ma pizza en prenant un gros morceau mais par manque d'attention ou par maladresse je l'avalai de travers. Je fus donc prise par surprise à tousser comme une malade et en essayant de faire passer le morceau. Mais rien n'y faisait je continuais de tousser et d'étouffer en même temps. Il bloquait ma respiration et c'était pas pratique quand on était comme moi, sujet aux crises d'asthme. " Donne moi quelque chose à boire ! Vite !" dis-je entre deux quintes de toux.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

IZZIE ◊ I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.

♠ courrier posté : 2700
♠ multinicks : JM.
♠ crédits : © hope&fear avatar - tumblr sign
♠ wellington suburbs : clinton avenue with Kate Laurens


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Danseuse
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Une soirée rien qu'entre soeurs [Leighton/Izzie/Hannah] Mar 28 Juin 2011 - 6:22

« - C’est qu’il faut que t’arrêtes de conduire quand tu as bu. Quand tu n’aurais plus de permis, tu trouveras cela moins drôle alors avant que ça arrive, tu devrais faire attention ou prendre un taxi quand tu sais que tu vas boire.» - « Mon permis ? T'inquiète je gère ! Un petit jeu de séduction et hop, je paye ma contravention et je repars... au pire je finis au commissariat et je lui fourgue un pot de vin... Il n'y a rien de plus facile, c'est juste un art... l'art de savoir s'y prendre! Je ne prendrais pas les taxis, c'est des pervers et ils peuvent nous emmener n'importe où... peut-être que je regarde trop de film mais je les prendrais pas seule en tout cas! » - J'étais tout à fait d'accord avec ma soeur aîné. Leighton n'était pas raisonnable et conduire en état d'ébriété était une chose tout à fait stupide. Ma soeur n'avait t-elle aucune conscience du danger ? Perdre son permis, c'est une chose, mais beaucoup d'accident de la route son créé par des personnes ayant trop bu. C'est dangereux pour leur propre vie et celles des autres - « Ouais et si tu te retrouvais mêlée à un accident ? Je ne suis pas sûr que tu t'en sortirais aussi bien que tu le prétends. Pour ce qui est des taxis... tu dis que c'est moi qui es parano ? » - Leigh me faisait souvent remarqué que je me méfiais trop. Quand j'y pense, son discours sur les taxis n'était pas si stupide. Je soupirais légèrement. Hannah et moi avions souvent à faire la morale à la plus jeune d'entre nous - « -J'aimerais bien être plus douée alors ça ne me ferait pas de mal. En plus, j'ai toujours aimé la danse. Passé du temps avec toi me ferait plaisir de toute façon.» - J'adressais un grand sourire à ma soeur aînée. Elle était tellement belle. Passé du temps avec Hannah ? Je ne demandais que ça, aussi je répondais : « Génial. J'ai hâte. » - Je lui fis un clin d'oeil, sourire toujours accroché aux lèvres. La conversation dévia sur le cinéma et les acteurs sexy. Hannah avouait qu'à force d'en côtoyé, elle était habituée, mais qu'elle préférait jouer avec des hommes séduisant, que les scènes n'en étaient que plus réaliste. Je riais. Tu m'étonnes ! Des hommes fantasmé sur elle ? Elle préférait l'ignorer. J'étais certaine qu'il y en avait. Regardez ma soeur, c'est un canon ! Leighton prit à son tour la parole, lorsque je parlais des partenaires de danse et comme à son habitude son esprit mal placé se révélait. Je lançais un regard complice à Hannah avant de pouffer - « On ne te changera pas Lei. » - dis-je entre deux gloussements. Je me reprenais, cessant de rire. Le fait que Leighton finisse par se dévaloriser ne me donnait pas envie de rire, ni même de sourire. Avant ce soir, je n'avais jamais remarqué à quel point Leighton se sentait si insignifiante par rapport à nous. Ce qui était je le répète complètement idiot - « Mais je me sens inutile, ça m'aide pas de savoir dessiner et peindre qu'est-ce que tu veux que je fasse avec ça?! Ouais c'est le problème... je suis trop... normale. Vous vous avez de supers pouvoirs au moins » - « Moi je pense que tu es chanceuse, c'est pas facile tous les jours de gérer ce que tu appelles des supers pouvoir. Je crois que tu ne te rends pas compte que des tas de gens aimeraient être à ta place. Moi j'arrive à m'en sortir avec ce truc, mais pour certain c'est une réelle malédiction. Je n'ai jamais aspiré à avoir des pouvoirs, je vis avec ça parce que j'ai pas le choix. Et puis, ce n'est pas le fait d'avoir des pouvoirs qui nous rend exceptionnels, c'est la personne qu'on est, ce qu'on fait de nos vies qui nous rend spéciaux. » - dis-je en regardant ma petite soeur droit dans les yeux. Nous partions ensuite derechef sur le sujet de la danse, mon prochain spectacle. Hannah me répondit : « -Eh bien. Tu peux être certaine qu'on va être là. J'aime te voir danser, tu es tellement belle et je suis certaine que tu es la meilleure. Tu travail fort alors tu mérites te place. Même chose pour moi, si ont m'avait dit que j'en serais la aujourd'hui, je n'y aurais sûrement pas cru.» - Je souriais. Il n'y avait rien de meilleur pour moi de savoir que mes soeurs seraient dans la salle de spectacle à m'admirer. J'aimais les savoir fières de moi et je voulais les rendre fière - « Tu vas me faire rougir. » - répondis-je avec un sourire timide. Je n'étais pas timide, mais comme je vous l'ai dit, je ne savais pas où me mettre lorsqu'on me faisait des compliments comme ceux-là. On parlait beaucoup, mais dans toute cette histoire ma pizza attendait encore de se faire manger. Je me servais en Pizza. C'était plutôt bon, j'étais contente de ma pizza. Je relevais les yeux et remarquais qu'un voyant lumineux rouge clignotait sur le téléphone fixe. Un message ? Je me levais du canapé avec ma pizza, mangeant quelques bouchées. Je n'avais rien à cacher à mes soeurs, alors j'appuyais sur le bouton - « Salut mon coeur. Je voulais simplement te dire que je pensais rentrer aux alentours d'une heure sauf urgence » - Je souriais en entendant la voix de ma petite amie. J'adorais le son de sa voix, il était comme une douce mélodie - « Je me suis rendue compte en me changeant -oui parce qu'une artère a explosé alors que je la bouchais, c'était sympa-, bref, que j'étais dépareillée... tu sais l'ensemble rouge ? Tu ne saurais pas ou il est ? ce n'est pas le string que tu as jeté par la fenêtre en hurlant que je n'en aurais plus besoin l'autre jour ? Bon quoi qu'il en soit, ne veilles pas pour moi, embrasses tes soeurs de ma part. Passe une bonne soirée, je pense à toi. » - J'entendais Katharina rire et sourire au téléphone. Oui, les sourires peuvent s'entendre. Quant à moi, j'avais un peu perdu mon sourire. Je n'osais même plus regarder mes soeurs. La honte ! Finalement, je n'aurais pas dû lire ce message pendant qu'elles étaient là. Je laissais passé un moment de silence, car je ne savais plus où me mettre du coup. Ma soeur accapara toute mon attention lorsqu'elle se mit à tousser. Leighton était asthmatique depuis toute petite et donc, immédiatement je m'inquiétais - « Donne-moi quelque chose à boire ! Vite » - J'espérais que ce n'était pas ce message qui l'avait fait s'étouffer. Je m'empressais de lui servir un verre d'eau et de le lui donner. Je m'asseyais à côté, d'elle soucieuse, tapotant dans son dos - « Ça va aller ? » - J'avais peur qu'elle ne fasse une grosse crise d'asthme. Au moins, elles allaient certainement oublié le message. Enfin, j'espère...

_________________
« I'm not heterosexual, homosexual or even bisexual ... I'm just in love with Katharina. » - Isobel Williams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 511
♠ multinicks : Jordan E. Blackwell
♠ crédits : HerSunshine
♠ wellington suburbs : Store Lane


MessageSujet: Re: Une soirée rien qu'entre soeurs [Leighton/Izzie/Hannah] Mer 29 Juin 2011 - 17:01


Je regardais Leighton, quand elle me répondait ce genre de chose, j’avais envie de la secouer en lui disant que c’était complètement stupide. "Mon permis ? T'inquiète je gère ! Un petit jeu de séduction et hop, je paye ma contravention et je repars... au pire je finis au commissariat et je lui fourgue un pot de vin... Il n'y a rien de plus facile, c'est juste un art... l'art de savoir s'y prendre! Je ne prendrais pas les taxis, c'est des pervers et ils peuvent nous emmener n'importe où... peut-être que je regarde trop de film mais je les prendrais pas seule en tout cas! " Je fronçais les sourcils pendant un moment alors qu’elle élaborait une théorie complètement stupide. Le nombre de fois où j’avais dû prendre un taxi ne se comptait même pas et j’étais encore ne vie sans problème. Je trouvais cette théorie ridicule, mais je n’allais surement pas lui dire de la sorte. Je me penchais un peu vers elle pour poser mon regard dans le sien.

    « -Leighton.. Si ont continue dans cette lancer on va dire qu’un homme qui t’aborde dans un bar pour te payer un verre peu être un psychopathe et vouloir te tuer. Ne va pas trop loin. Tuer quelqu’un parce que tu as bu ou te tuer toi, ce n’est pas vraiment mieux que de prendre un taxi qui va te mener chez toi. J’ai dû le prendre plus d’une centaine de fois et je ne suis pas morte.»


Je n’aimais pas quand elle me disait ce genre de chose. Ca ne me faisait pas plaisir du tout et en grande sœur que j’étais, je me retenais pour ne pas lui faire la morale encore plus. À voir le regard qu’Isobel lui jetait, je n’avais même pas besoin de me demander si elle était d’accord avec moi, je le savais. Je tentais de ne pas trop exagérer et c’est pour ça que je continuais dans le sujet du cinéma et des acteurs séduisants. C’est vrai qu’au début je me laissais prendre au jeu, mais avec le temps, j’avais changé. Ça me faisait toujours penser à Kristofer. Maintenant, ça avait changé et je faisais moins confiance aux gens que je rencontrais. Je pouvais me rendre à compte à quel point il m’avait changée et ce n’était pas toujours pour le mieux. Ça m’arrivait souvent de me perdre dans ce genre de souvenir, mais je tentais de le chasser le plus rapidement possible. J’étais comédienne, c’était facile de cacher mes vraies pensées sauf à Isobel. Je n’aimais pas qu’elle puisse lire facilement en moi, encore plus qu’elle ne le faisait déjà. La remarque de ma petite sœur me sortit rapidement de mes pensées. Parfois, j’avais hâte qu’elle murisse un peu, mais elle me faisait toujours rire. "Mouais, mais ils sont moins canon sinon je m'y serais mise, à la danse ! Donc c'est que ça ne doit pas valoir le coup !' Des partenaires de danse, tu dis? ou partenaires d'autre chose ? ça doit être bien la danse du ventre... " Je riais à mon tour, il n’y avait bien qu’elle pour sortir ce genre de phrase. « On ne te changera pas Lei. »Isobel avait tout à fait raison, je me contentais de sourire parce que j’étais d’accord avec elle. Avec le temps, je ne remarquais même plus à quel point les acteurs pouvaient être sexy, même que je préférais quelqu’un de plus normal, de plus naturelle, je trouvais cela plus charmant. D’ailleurs, Dorian me faisait craquer. Je ne sais pas ce que je j’avais ce soir, mais je pensais à toute sorte de choses. Le sujet devait sérieux et encore une fois ça me sortait de mes pensées. ‘’ Mais je me sens inutile, ça m'aide pas de savoir dessiner et peindre qu'est-ce que tu veux que je fasse avec ça?! Ouais c'est le problème... je suis trop... normale. Vous vous avez de supers pouvoirs au moins ‘’ – « Moi je pense que tu es chanceuse, c'est pas facile tous les jours de gérer ce que tu appelles des supers pouvoir. Je crois que tu ne te rends pas compte que des tas de gens aimeraient être à ta place. Moi j'arrive à m'en sortir avec ce truc, mais pour certain c'est une réelle malédiction. Je n'ai jamais aspiré à avoir des pouvoirs, je vis avec ça parce que j'ai pas le choix. Et puis, ce n'est pas le fait d'avoir des pouvoirs qui nous rend exceptionnels, c'est la personne qu'on est, ce qu'on fait de nos vies qui nous rend spéciaux. »Pour ma part, je n’étais pas du tout contente de mes pouvoirs et j’aurais aimé mieux ne pas en avoir. D’ailleurs, je ne me souvenais même pas en avoir parlé, du mien.

    « -Oh. Je ne vois pas du tout cela comme une bénédiction. Ce n’est pas un pouvoir qui fait de toi un être exceptionnel. Isobel a totalement raison. Je ne me sens pas spéciale parce que j’ai ce pouvoir dont je ne veux pas, mais parce que j’ai travaillé pour être ce que je suis. C’est la même chose pour toi Lei’.C’est notre vécu et nos actions qui font de nous quelqu’un de différent, il faut que tu trouves la voit qui fait de toi que tu es spécial. Tu penses que quand j’ai commencé à étudier en théâtre je ne trouvais pas mon don inutile? Il n’y a rien de facile dans la vie, ça, il faut que tu le saches.»


C’était des conseils de grande sœur ça, mais c’était vrai. Nous commencions à manger après un bon moment, trop absorbé par ce que nous disions. Je ne voulais pas que ma petite sœur se sente dévaloriser à cause de nos métiers, je voulais plutôt faire le contraire. L’encouragé et lui montrent l’exemple. Je mangeais, tandis qu’Isobel se levait pour écouter son message. Je me retenais de près pour ne pas soupirer, je ne voulais pas la blesser, mais je n’étais pas d’accord avec sa relation. En fait, je ne lui avais jamais dit, mais je ne croyais pas en la bisexualité. Je mangeais en tentant de ne pas trop écouter ce message. Je n’aimais pas vraiment sa petite amie, j’avais peur qu’elle tente de profiter de ma sœur pour un tas de raison, j’avais des théories bien précises à son sujet. J’avais de la difficulté à accepter tout cela, mais je tentais de ne pas blesser ma sœur, mais je savais qu’elle s’en doutait. Je tentais de ne pas trop penser au fait que je n’étais pas d'accord, mais Leighton me donna un bon coup de main pour le faire. Elle se mit à tousser et je me levais d’un bon pour lui servir un verre d’eau. Isobel et moi nous faisions exactement la même chose sauf que je restais debout.

    « -Il faut que tu tousses, on ne peut rien faire de plus. Au moins, si tu tousses, c’est que tu n’es pas complètement obstrué.»


Oui. Cours de premiers soins. Il ne m’avait jamais vraiment servi. J’espèrerais qu’elle ne fasse pas une crise d’asthme.

_________________


Gif By TUMBLR. Merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- There's a stranger in my bed, There's a party in my head -

♠ courrier posté : 4211
♠ crédits : ava :Jean-Loo -signa : tumblr
♠ wellington suburbs : Store Lane


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Etudiante en Littérature et Langues
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Une soirée rien qu'entre soeurs [Leighton/Izzie/Hannah] Dim 3 Juil 2011 - 1:12

Mes soeurs me faisaient souvent la morale mais je ne pouvais pas leur en vouloir car elle s'inquiétait juste pour mon bien. Il n'y avait rien de mal là-dedans. Isobel me dit que finalement il n'y avait pas qu'elle de parano quand je parlai des chauffeurs de Taxi pervers qui pouvaient faire ce qu'ils voulaient de nous une fois dans leur voiture... Il y avait pourtant déjà eu des histoires de ce genre et c'est pas la première fois que ça arrivait. Néanmoins, Hannah me contredit, comme toujours, en me disant qu'elle prenait tout le temps le taxi et qu'elle est toujours là... il n'y avait rien à dire de plus. Je ne faisais jamais le poids face à mes deux soeurs aînées quand elles étaient d'accord sur quelque chose. Je ne relevai donc pas à chacune de leur réflexion. Isobel avait raison, je m'en tirerais peut-être beaucoup moins bien si je détruisais une vie innocente qui ne demandait qu'à vivre et non mourir par une mauvaise conductrice comme moi quand j'étais en état d'ivresse. Il n'en fallait pas beaucoup pour renverser quelqu'un ou percuter une autre voiture en faisant un face à face...
Après cette petite leçon de morale, nous dégustâmes la merveilleuse pizza d'Isobel, laquelle avait été préparée avec amour rien que pour nous. C'était tellement bon d'être réunie toutes les trois. Il n'y avait rien de mieux que l'amour fraternel et je n'avais pas besoin d'être quelqu'un d'autre quand j'étais avec Hannah et Isobel. J'avais envié les pouvoirs de mes soeurs car je trouvais que ça leur donnait un air supérieur par rapport à quelqu'un de normal, d'humain, comme moi. J'étais l'exception, je n'avais pas été touchée par le contact de la kryptonite et je réalisai effectivement que ça ne devait pas être tous les jours une partie de plaisir pour ceux et celles qui possédaient des dons. Non seulement ils devaient parfois se forcer à les cacher mais ils devaient vivre avec même si ça n'était pas désiré... c'était ainsi pour la plupart des personnes ayant subi cette transformation génétique. Je sais désormais que Hannah et Isobel auraient voulu vivre sans ces pouvoirs qui peuvent parfois leur pourrir la vie.
Isobel se leva du canapé et se dirigea vers son téléphone où une petite lumière rouge clignotait, synonyme que quelqu'un avait tenté de la joindre et avait laissé un message pour ma soeur. Quand le répondeur se mit en route, je ne pus m'empêcher de glousser... C'était la petite amie d'Isobel, Katharina. Je ne pus même m'empêcher d'éclater littéralement de rire en entendant ça. « Salut mon coeur. Je voulais simplement te dire que je pensais rentrer aux alentours d'une heure sauf urgence . Je me suis rendue compte en me changeant -oui parce qu'une artère a explosé alors que je la bouchais, c'était sympa-, bref, que j'étais dépareillée... tu sais l'ensemble rouge ? Tu ne saurais pas ou il est ? ce n'est pas le string que tu as jeté par la fenêtre en hurlant que je n'en aurais plus besoin l'autre jour ? Bon quoi qu'il en soit, ne veilles pas pour moi, embrasses tes soeurs de ma part. Passe une bonne soirée, je pense à toi. » Alors là c'était trop fort ! Isobel ne savait plus où se mettre et moi en continuant de manger, j'avalais une bouchée de travers. Voilà ce que c'est de rire en mangeant ! Je toussais comme une damnée et j'avais demandé à mes soeurs de m'apporter un verre d'eau pour évacuer tout ça et me soulager de cette toux. Voilà quelque chose d'intéressant et de quoi à taquiner ma soeur Isobel maintenant ! Hannah et Isobel s'était précipité auprès de moi par peur que je fasse certainement une crise d'asthme mais ça passait doucement une fois que j'avais bu mon verre d'eau. Heureusement qu'elles étaient là pour moi ! Je posai le verre sur la petite table basse alors que je continuais de tousser un peu mais moins. Des larmes coulaient à force d'avoir toussé et je les essuyai d'un revers de main, ne faisant pas attention à mon maquillage. J'avais ressentis toute l'inquiétude dans la voix d'Isobel qui m'avait tapoté le dos pour m'aider « -Il faut que tu tousses, on ne peut rien faire de plus. Au moins, si tu tousses, c’est que tu n’es pas complètement obstrué.». Je me ressaisis vite " Oui ça va c'est bon c'est passé! " dis-je encore la voix un peu étranglée Je tentais de contrôler ma respiration calmement pour éviter la crise d'asthme où mes bronches se resserreraient pour m'étouffer littéralement.
Une fois tout ça passer je pus me reprendre et taquiner Isobel. " C'est quoi cette histoire de sting rouge? Tu nous en cache des choses dis donc! " C'était juste pour l'embêter car sa vie privée et intime avec Kate ne me regardait absolument pas après tout. Elle faisait ce qu'elle voulait mais ça m'avait tellement fait rire en entendant ce que disait sa petite amie que je ne pouvais pas m'empêcher de lui parler de ça. Hannah ne l'appréciait pas tellement vu l'expression de son visage... Quand on était que toute les deux elle m'avait confiée qu'elle avait peur qu'en fait, Kate ne profite d'Isobel et la lâche une fois qu'elle n'aurait plus besoin d'elle. Moi j'étais persuadée du contraire. Izzie semblait réellement heureuse et je voyais cette petite lueur dans ses yeux quand elle nous parlait de Kate.. Pour moi peu m'importe que ce soit un homme ou une femme tant que ça la rendait heureuse ! Et j'avais mis Kate en garde tout de même et elle m'avait garantit qu'elle ne blesserait pas ma Izzie. Si elle veillait sur mes relations, je veillais sur les siennes également. Je ne voulais pas qu'elle connaisse de nouveau cette souffrance qui l'avait tant affecté quand elle était avec Jackson.
La soirée continua sur une note de bonne humeur. La pizza fut engloutie en moins de temps qu'il en avait fallut pour la faire et on s'éclata à parler de tout et de rien. On avait même mis la musique pour faire un peu d'ambiance. Bref, c'était vraiment une super soirée où tout me semblait normal et on oubliait tout nos soucis quand on était ensemble, réunies. Notre soirée entre filles toucha à sa fin vers une heure du matin à peu près. J'étais dans un bon état donc Izzie m'avait laissé repartir chez moi sans même me faire passer par la case éthylotest.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

It's Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une soirée rien qu'entre soeurs [Leighton/Izzie/Hannah]

Revenir en haut Aller en bas

Une soirée rien qu'entre soeurs [Leighton/Izzie/Hannah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLATERAL DAMAGE :: « wellington suburbs » :: ◮ clinton avenue-
Sauter vers: