Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Carambolage ▬ intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jeremiah A. Mason

Jer' ♣ "Nothing can ever be perfect"

♠ courrier posté : 2815
♠ crédits : fleurdeneige
♠ wellington suburbs : Store Lane


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Journaliste & Photographe
♠ mood :: SICK
♠ address book ::

Carambolage ▬ intrigue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carambolage ▬ intrigue Carambolage ▬ intrigue - Page 2 EmptyJeu 5 Mai 2011 - 7:08

    Pour un retour de traitement, Jeremiah aurait préféré une soirée un peu plus tranquille. Il avait juste prévu de passer à la pharmacie, histoire de prendre des médicaments. Il serait ensuite rentré chez lui, et se serait poser sur le canapé. Il aurait peut-être lu un magazine ou deux, et il aurait fini par s'endormir, plombé par sa séance de rayon. Mais non, au lieu de cela, il s'était retrouvé au milieu d'un carambolage et avait évité par deux fois de rentrer dans le décors. Pour un retour tranquille, il pouvait repasser. Il était là, devant cette vieille bâtisse avec les trois filles, toutes blessées comme lui, même s'il en s'était pas soigné jusque là. Sa blessure au bras pouvait attendre. Elle ne devait être que superficielle. Et puis il avait franchement vu pire niveau blessure. Il s'avançait donc vers l'ancienne ferme. Il savait qu'il existait quelques maisons dans le coin puisqu'il avait fait des recherches au cadastre dans ce coin, il y a quelques mois. Ces fermes étaient les premières habitations de Wellington. Mais c'était devenue une région abandonnée où seuls les gamins y venaient pour s'y amuser ou jouer aux cow boys. Il arrivait aussi que quelques jeunes en mal de sensations fortes venaient ici pour se faire peur. Le journaliste inspecta les lieux, alors que Jaymee le suivait. Il s'était dirigé droit devant lui pour se retrouver dans une grande pièce, assez vaste qui était en fait une ancienne cuisine. Par habitude, il avait vérifié les installations en ouvrant l'un des robinets. De l'eau s'y était écoulé. Il y gouta même. Oui. Jeremiah était du genre casse cou et puis, il s'était déjà retrouvé dans ce genre de situation. De l'eau, était toujours la bienvenue. Ils en avaient besoin. Sa gourde était bientôt vide et ce sera plutôt intéressant s'il pouvait la remplir. Ils pouvaient se passer de nourriture mais ils ne pouvait pas risquer une déshydratation. Il s'était ensuite redressé pour avertir Jaymee qu'il serait inutile d'aller vérifier l'étage. Il n'y avait rien ici d'intéressant. Et il se voyait mal dormir dans la ferme. Ils étaient plus à l'abri dans sa Mustang. Il en était là dans ses réflexions quand une nouvelle fois il ressentit une vive douleur à la tête. Déjà d'ordinaire, il en avait de plus en plus ces derniers temps, mais avec ce qui s'était passé aujourd'hui, c'était encore pire. Il sentit la douleur parcourir tout son crane. Il ferma les yeux, lâchant la lampe-torche qu'il avait en main. Celle-ci glissa sur le parquet ancien, roulant jusqu'à un vieux meuble. « Jer ? » « Jer ? Est-ce que ça va ? Qu'est-ce qui se passe ? » « Tu... devrais peut-être t'asseoir un instant. Tu n'as pas l'air d'aller bien. Tu as peut être subit un choc lors de l'accident ? » Il avait porté une main à son nez qui s'était mit à saigner. La douleur se dissimulait jusqu'à sa nuque qui s'était crispé. Il essuya le sang avec le dos de sa main. Se tournant vers l'évier, il prit appui sur ce dernier, reprenant son souffle. Il sentait ses bras trembler. « Je t'en prie. » Jeremiah finit par rouvrir les yeux. Il rouvrit l'eau et passa ses mains dessous, retirant le sang qui s'y trouvait. Il se passa ensuite un peu d'eau sur le visage et s'essuya avec sa chemise. « J'entends un hélicoptère... à moins que ce soit un rêve. » Il jeta un œil à Jaymee puis regarda la pièce pour retrouver sa lampe-torche. Il s'avança vers elle puis il dit ensuite en la reprenant en main. « Cet hélicoptère ne nous verra pas dans ce secteur. Il doit survoler la ville ou conduire des blessés à l'hôpital. Viens sortons d'ici. On ferait mieux de dormir dans la voiture, c'est plus prudent. » Il quitta avec elle, la ferme abandonnée. Il marcha jusqu'à la voiture et annonça aux filles. « On va rester dans la voiture pour la nuit. On partira au petit matin ». Il alla à son coffre et prit la gourde puis il jeta un œil à Jaymee. « Tu devrais te reposer un peu. » Il ne faisait pas très chaud mais la nuit n'allait pas être pire. Toutefois, il sortit les deux couvertures et les deux duvets qu'il gardait dans son coffre quand il allait camper et les donna aux filles. Lui, il avait son pull, ça allait lui suffire. Alors que les filles parlaient ensemble, il en profita pour fumer une cigarette, prenant appui sur le capot de la Mustang. C'était sa première cigarette depuis trois jours. Finalement, ils passèrent tous la nuit dans la voiture. Et Jeremiah reprit la route le lendemain matin, aux première lueurs de la matinée.


hj: C'est ma dernière réponse pour ma part. Dernier tour de l'intrigue avant qu'elle ne soit cloturé, donc amenez votre topic dans ce sens, merci!

_________________
Carambolage ▬ intrigue - Page 2 234152banjer01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zooey K. Summer

▬ Roses are red, violets are blue. FUCK YOU WHORE ▬

♠ courrier posté : 2807
♠ multinicks : ND/AE.
♠ crédits : @White Rabbit.
♠ wellington suburbs : High Street


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Genetic's Studies.
♠ mood :: Neutral.
♠ address book ::

Carambolage ▬ intrigue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carambolage ▬ intrigue Carambolage ▬ intrigue - Page 2 EmptySam 7 Mai 2011 - 4:31

« C'est dommage de vivre quelque part et de s'y sentir étranger. Quand je suis chez moi, je me sens en sécurité parce que je connais chaque molécule d'air... » - Je la regardai, et répondis un peu sur la défensive - « Détrompes toi, je ne me sens pas étrangère à cette ville, seulement il y certaines choses que je regrette. Des choses douloureuses qui me marquerons à vie. Et d'une certaine façon, parfois, je préfère oublier cet endroit qui a causé tant de dégâts. » - Je ne savais pas pourquoi je me confiais à cette femme. La détresse du moment, peut-être - « Et puis, des fois, il y a de bons cotés à ne pas connaître le moindre recoin. Garder une part de mystère, pour découvrir ensuite des choses nouvelles. Si l'on connaissait tout sur tout, la vie serait tellement ennuyeuse. Tu ne trouves pas ? » - J'oubliais que je connaissais à peine Yéelen, et la tutoyai sans même m'en rendre compte. Sans doute parce que je l'appréciais. Et puis j'étais sincère avec elle. Je pensais que la vie était une aventure, un mystère, quelque chose qu'il fallait s'évertuer à découvrir chaque jour. Mon coté scientifique dans l'âme sans nul doute. Avant que Jeremiah n'arrive, la jeune femme lança - « Alors pourquoi tremblez-vous un peu dés que vos regards se croisent ? » - Je fus troublée par ses propos. Moi, je tremblais, en la présence du journaliste ? Comment ça ? Je ne comprenais pas ce qu'elle insinuait, mais comme le jeune homme débarqua je coupai court à la discussion et fis comme si elle n'avait rien dit.

Puis Jaymee et Jeremiah nous laissèrent, et je m'occupai de Yéelen. Elle grimaça en se mordant la lèvre inférieure, détournant le regard de la douleur. Je faisais du mieux possible, en tentant de ne pas lui faire mal, mais en essayant tout de même de faire bien. Alors que je rangeai les compresses pleines de sang, et que je commençai à faire une attelle pour la jeune femme, un bruit se fit entendre. Quelque chose au loin, quelques chose brassait l'air, le bruit se faisait de plus en plus proche - « Un hélicopter ? » - murmura-t-elle. En secouant la tête, elle articula plus fort - « Je rêve ou c'est un hélicopter ?! Il est loin mais on doit pouvoir lui faire signe non ? » - Yéelen me sourit, puis le bruit s'estompa - « Je ... attends Yéelen, je ne crois pas que ... » - « Vous croyez qu'il repassera dans l'autre sens ou va vraiment devoir dormir dans ce taudis ? » - « Oui, je pense qu'on va devoir dormir ici. Ça m'étonnerait fort qu'il repasse, mais de toute manière il ne nous verrait pas. Il fait bien trop noir. » - Je n'étais pas plus ravie que la jeune femme, mais nous n'avions pas d'autres choix. Enfin Jeremiah et Jaymee réapparurent, et le jeune homme déclara - « On va rester dans la voiture pour la nuit. On partira au petit matin » - J'acquiesçai et il se dirigea vers le coffre. Il nous tendit à chacune une couverture et un duvet. Jer' resta un moment dehors, et je vis qu'il fumait. Nous parlâmes un moment avec les filles. Quand tout le monde fut endormi, je me dirigea doucement et sans bruit vers Jeremiah, et déposai ma couverture sur lui. Je retournai me coucher, mon duvet était suffisant et notre conducteur ne semblait pas aller si bien qu'il voulait le laisser croire. Nous reprîmes finalement la route le lendemain matin, espérant que la soirée passée soit vite oubliée pour retourner à la vie 'normale'.

_________________
Carambolage ▬ intrigue - Page 2 Tumblr_lhqoko4K9F1qhzsfho1_400
Did we create a modern myth. Did we imagine half of it. Would happen in a thought from now. Save yourself, the secret is out. To buy the truth. And sell a lie. The last mistake before you die. So don't forget to breathe tonight. Tonight's the last so say good-bye. THE SECRET IS OUT. MODERN MYTH BY 30STM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie H. Matthews

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 830
♠ multinicks : nope
♠ crédits : lollipops
♠ wellington suburbs : Store Lane, Wellington


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Architecte
♠ mood :: dangerous
♠ address book ::

Carambolage ▬ intrigue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carambolage ▬ intrigue Carambolage ▬ intrigue - Page 2 EmptyDim 8 Mai 2011 - 1:28

Tout ça avait quelque chose de surréaliste en fin de compte. Des inconnus rapprochés par un évènement qui échange. A la lueur des flamme, les yeux noyés par la douleur, nombreux sont les gens qui finissent par se confier. Après tout, c'était peut-être ça les seuls instants vrais qu'on peut vivre. C'est dans ces cas qu'on parle de choses qui nous auraient semblé trop personnelles pour être partagée. Parfois, même l'amour ne peut recréer la confiance qui nait entre des êtres perdus dans la tourmente. Les liens les plus forts naissent de la douleur... Le bonheur n'arrive que plus tard, c'est bien connu. Après tout, cette planète était née d'un BigBang. Quoi de plus dévastateur ? Et pourtant, en regardant le ciel étoilé, Yéelen se dit que ce monde était sublime. Elle en parviendrait jamais à s'y habituer, mais elle commençait à apprécier la terre. C'était absurde, mais peut-être un jour aimerait-elle également y vivre. Pour le moment c'était pas gagné...

Elle sourit à Zooey. Les choses nouvelles et mystérieuses causent les surprises. Et jamais je n'en ai connue de bonne. Je me trompe peut-être. Vous semblez avoir vécu beaucoup plus que votre age... Mais même si je suis jeune, la sagesse ne se compte pas forcément en nombre d'années... Après cette réponse qu'elle trouvait bien trop sérieuse, elle changea de conversation et lorsqu'elle évoqua le super Jeremiah, les joues de la jeune femme rosirent. Il y eut ensuite le bruit de cet hélicoptère dans le lointain. Yéel, elle-même y croyait à moitié. Lorsque tout murmure fut éteint, elle haussa les épaules et répondit à son infirmière qui terminait son travail. Tant pis... Après tout, quitte à en baver autant que ce soit jusqu'au bout ! OK. Mauvaise feinte. La brunette soupira et se releva pour tester son attelle de fortune. Apparemment ça tiendrait jusqu'au lendemain. Elle la remercia d'un murmure. Elle fit un ou deux pas à la rencontre des explorateurs qui confirmèrent une nuit dans la voiture. A quatre ? Super ... ! Quand les filles entrèrent dans la voiture avec les couvertures de Jer', elle resta un peu en retrait.

Elle s'appuya avec lui et lui piqua sa cigarette. Elle prit une bouffé et la lui rendit. Tu devrais arrêter de leur mentir... Je ne sais pas ce que tu caches mais tu devrais leur dire. Elles semblent beaucoup tenir à toi. A demain... Ce pressentiment qu'elle avait en permanence et qui la poussait à dire des trucs parfois mielleux dans le genre commençait à lui pomper l'air. Elle se glissa sur la banquette et ferma les yeux. Elle eut du mal à trouver le sommeil. Finalement, la douleur et l'épuisement eurent raison de toutes les pensées qui l'agitaient. Quand elle se réveilla le lendemain, ils étaient déjà en route dans un silence de plomb. Ils arrivèrent à l'hôpital et elle les quitta avec un simple sourire accompagné d'un hochement de tête. Décidément, elle avait été très loin d'elle-même cette soirée-là. Elel soupira et s'engagea vers les urgences un peu avant eux.

Quand elle ressortit, elle était shootée aux anti-douleurs et en béquilles pour un peu moins de trois semaines. Elle s'en sortirait sans problème. Même si cette rencontre lui fit comprendre combien elle était seule. Les voir s'inquiéter les uns pour les autres, c'était troublant.

_________________
Carambolage ▬ intrigue - Page 2 110529051543600238235000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaymee McKinley

maybe tomorrow I'll find my way home

♠ courrier posté : 5934
♠ multinicks : I.W
♠ crédits : © hope&fear avatar - tumblr gif
♠ wellington suburbs : high street with McKinley family


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Etudiante en littérature & Employée (temps partiel) dans une librairie
♠ mood :: rebirth
♠ address book ::

Carambolage ▬ intrigue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carambolage ▬ intrigue Carambolage ▬ intrigue - Page 2 EmptyDim 8 Mai 2011 - 4:35

Quelque chose n'allait pas ce soir et je le voyais bien. Il restait silencieux, ne répondant pas à mes inquiétudes... ce qui m'inquiétait davantage. Jer fit couler de l'eau de nouveau pour s'en passer sur le visage. Il reprit la parole lorsque j'évoquais un hélicoptère. Il me paraissait très peu probable qu'il nous trouve, mais j'avais bien le droit de l'espérer, non ? Je n'avais pas très envie de rester ici, seulement, je crois que nous n'aurions pas d'autres choix. Toutefois, hors de question de rester dans cette ferme. La mustang serait bien plus sûr que cette grange délabrée - « Cet hélicoptère ne nous verra pas dans ce secteur. Il doit survoler la ville ou conduire des blessés à l'hôpital. Viens sortons d'ici. On ferait mieux de dormir dans la voiture, c'est plus prudent. » - J'acquiesçais, entièrement d'accord avec ces mots. Mes yeux ne le quittaient pas, inquiets. J'avais même peur qu'il s'écroule d'une minute à l'autre, tombant inconscient. J'essayais de réfléchir à tout cela, à ce qui avait pu arriverà Jeremiah, ce qui m'était arrivé à moi tout à l'heure. Que devais-je en penser ? Vu sa réaction, il semblait lui aussi avoir été saisi par un mal de tête abominable. Nous quittions ensemble la ferme pour revenir vers la mustang. Mes oeillades sur Jer ne laissaient entrevoir que je me faisais du souci pour lui - « Jer... qu'est-ce qui s'est passé ? » - Nous arrivions près de la voiture. Je lançais un regard aux filles. Zooey semblait s'être occupée de la brunette - « Tu devrais te reposer un peu. » - me dit Jeremiah, après avoir annoncé aux filles que nous passerions la fin de la nuit ici. Je fis un signe de tête comme approbation et m'installait à l'intérieur de la mustang. Jeremiah nous tendit des couvertures. Il ne faisait pas tellement froid, mais la couverture m'empêcherait de frissonner. Mon frère de coeur resta à l'extérieur un moment, une cigarette au bec. Yéel resta avec lui quelques secondes avant de nous rejoindre Zooey et moi à l'intérieur du véhicule. Je m'appuyais contre l'intérieur de la portière, fermant les yeux doucement. J'avais du mal à croire que tous ce que nous avions vécu était vrai. Cette soirée avait été tellement cauchemardesque. On pense toujours que ça n'arrive que dans les films, que ça arrive aux autres... ce soir ça nous était arrivé à nous. Ces souvenirs resteraient gravé dans la mémoire de chacun. Lorsque je commençais à tomber dans le sommeil, les hurlements, le bruit des explosions me parvenait encore. Je pouvais même revoir les flammes qui jaillissaient des voitures. Oui, nous serions marqués par cette nuit.

Nous reprîmes la route dès le matin, retrouvant chacun nos vies. D'une certaine façon, cette nuit nous avions rapprochés. Nous avions tous vécu le même enfer. Je passais à l'hôpital pour faire contrôler mes blessures. Rien de trop ne grave. Je m'en remettrais vite, d'ici trois semaines, ma plaie serait cicatrisée. La moitié de la ville devait s'y trouver. La coupure de courant qui avait plongé la ville dans le noir était lourde de conséquences.


_________________

« How much pain has cracked your soul. How much love would make you whole. You're my guiding lightning strike. I belong to you alone. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

It's Contenu sponsorisé



Carambolage ▬ intrigue - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carambolage ▬ intrigue Carambolage ▬ intrigue - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas

Carambolage ▬ intrigue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLATERAL DAMAGE :: « wellington city » :: ◮ lincoln avenue-
Sauter vers: