Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Dim 6 Fév 2011 - 0:02


    Le temps est une notion abstraite et pourtant si personnelle pour chaque être humain. Sara plus que n'importe qui en avait bien conscience. Une journée s'était écoulée depuis la conférence, une seule toute petite journée. Pour elle, quelques jours à peine s'étaient écoulés depuis le bal de Noël tandis qu'en réalité, des semaines entières étaient passées. Depuis la mort d'Isabel, il y a trois ans, la jeune femme n'avait jamais été aussi près du but. Si depuis la libération de l'assassin présumé de sa soeur, elle avait douté de ses propres convictions, désormais il n'y avait plus de doute à avoir. Elle avait juré de causer sa perte et elle y parviendrait, même si pour cela elle devait risquer sa propre vie. Elle devait bien ça à sa grande soeur. Au bal de charité, elle l'avait vu, elle l'avait distinctement entendu. Il était apparu plus menaçant que jamais. C'était sa première erreur. Elle l'avait poussé dans ses retranchements et avait finalement réussir à obtenir un aveu.
    La jeune femme prit un chemin qu'elle connaissait parfaitement. Depuis la mort de sa soeur, elle y allait régulièrement afin de relancer l'enquête. Elle ne voulait pas qu'elle termine dans un bureau plein d'archives et de crimes non résolus. Pourtant, cette fois, c'était différent. Elle y allait avec quelque chose de concret. Pas de donuts, pas de blabla à raconter à l'inspecteur chargé de l'enquête. Cette fois, elle avait le réel sentiment que les choses allaient se débloquer et que finalement, Isabel pourrait reposer en paix. Elle se présenta au comptoir et demanda d'une voix assurée, presque fébrile :

    - Je dois voir Dirk Grant.

    L'assistante qui se trouvait à l'accueil leva les yeux vers elle en soupirant. Sara ne s'en formalisa pas. Elle avait l'habitude de cet accueil froid et distant, déformation professionnelle. Souvent, elle était cataloguée comme une simple emmerdeuse, mais après tout, au moins, elle obtenait toujours ce qu'elle désirait. Wyatt l'avait menacée, il se sentait lui-même en danger. Il savait de quoi elle était capable, surtout après avoir révélé les secrets bien gardés de Livingscorp.

    - Dites-lui que c'est Sara Hawkins et que c'est très important. S'il vous plait.

    L'insistance de la jeune femme eut raison de la standardiste qui décrocha son téléphone. La journaliste trépignait sur place. Ce qu'elle avait à dire ne pouvait pas attendre. Déjà faisant les cent pas, elle pensait à un plan B. Si Grant refusait de la croire ou de l'écouter, elle pourrait toujours écrire un article. Restait à savoir comment convaincre son rédacteur de le publier. Elle aurait certainement Mason sur le dos. Elle pourrait toujours le publier sur le web, au moins elle ne serait pas censurée. Pourquoi n'avait-elle pas de blog au fait ? De nos jours, c'était un outil très utile pour les journalistes afin de contourner la censure. Oui, il fallait qu'elle ouvre un blog où elle pourrait publier ce qu'elle voudrait, échanger avec ses lecteurs...

Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Dim 6 Fév 2011 - 3:56

Encore une nuit de plus à inscrire sur une longue liste de nuits passées à enquêter sans résultats, pensa-t-il buvant une gorgée du liquide infecte qu'il venait de se servir.
Le regard perdu à travers la baie vitrée qui lui faisait face, il laissait ses yeux vagabonder de part et d'autre du panorama d'immeuble qui s'offrait à lui.
Il venait de gacher une nuit entière de possible sommeil à chercher des renseignements susceptibles d'incriminer un vendeur à la sauvette soupçonné -paraissait-il- d'un trafic de stupéfiant généralisé sur tout le quartier sud.

Merde, ça n'était pas à lui de faire cela , où était-donc passée la brigade des stup' ? Dans un bâillement il se saisit d'une pile de feuille qui trainait là, découragé mais toutefois persuadé que la journée qui s'annonçait serait meilleure que la veille. Il avait toujours eu un sixième sens, il savait que tôt ou tard il allait s'adonner à une véritable investigation , les histoires de drogues ça n'était pas ce pourquoi il avait signé , le métier de flic était certes aussi pernicieux qu'ennuyeux seulement rien n'égalait la satisfaction que pouvait procurer la résolution d'une enquête pour meurtre. Rien.

Il se trompait rarement, aussi lorsque son téléphone sonna , ses lèvres s'étirèrent en un sourire , un sourire qui disparu aussitôt les paroles de la standardiste prononcées : Sara Hawkins désirait le voir. Évidement il n'avait pas entendu parler d'elle depuis quelques semaines, sa visite devait signifier un changement important , peut être même une découverte, c'était bien ça qui le gênait.

Peut être justement qu'elle avait découvert quelque chose ou peut être qu'il s'agissait comme toujours de simples suppositions, Mais même les plus simples suppositions montraient à quel point Wyatt Matthews était désigné comme le coupable le plus évident.

Wyatt Matthews parlons-en, ce nom avait le don de lui octroyer une déception des plus marquée. Comment est-ce que son ami avait-il pu en arriver là ? Sa conscience avait beau invoquer la présomption d'innocence comment pouvait-il ne serait-ce que l'envisager quand les faits prouvaient le contraire ? Le dossier avait été classé même s'il aurait préféré continuer de prospecter. Il devait bien cela à la famille de la défunte et c'était bien ça le problème.

Lorsqu'il avait été mis sur l'affaire son amitié avec le principal suspect avait connue des piques d'agressivités , même Jeremiah lui en voulait d'avoir osé penser à la culpabilité de leur ami. Mais pourquoi pas ?! Après tout des études montraient que les véritables tueurs étaient en général ceux qui n'aurait jamais été soupçonnés, et si c'était vrai ? Si Wyatt était le meurtrier ? Et s'il ne l'était pas ?

Le dilemme qui ne cessait de marteler son existence devait bien finir par trouver un terme, il souffla portant une main sur son front et prononça à l'encontre de la secrétaire un simple : " Allez-y faites là venir ".

Tandis qu'il se préparait à l'entente d'une énième absurdité , il la vit marcher dans sa direction , l'allure digne signe avant coureur que quelque chose d'intéressant avait eu lieu.

- Laissez-moi deviner Sara : Wyatt Matthews dans un excès de zèle vous a tout avoué ? Lança-t-il le ton aussi railleur qu'à l'accoutumée ne se doutant certainement pas qu'il venait de taper dans le mille.


Dernière édition par Dirk James Grant le Mar 8 Fév 2011 - 7:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Lun 7 Fév 2011 - 20:53


    Sara entendit à peine le " Je vous accompagne " de la standardiste. Déjà elle se précipitait dans le couloir. " Pas la peine, je connais le chemin ". Combien de fois s'était-elle dans ce bureau depuis trois ans ? Elle n'aurait su le dire. En tous cas, rien n'avait changé depuis. Les couloirs grouillaient toujours de policiers désabusés, de suspects à l'allure louche ou de victimes en pleurs. Depuis trois ans, la criminalité ne s'était pas arrangé à Wellington. Bien sûr, la journaliste n'y voyait là qu'un juste retour de boomerang après la pluie de météorites. Après tout, mettre des armes potentielles entre les mains de personnes tout à fait normales avait de quoi faire péter les plombs. Et tout se déroulait exactement comme elle l'avait prévu. Sara marchait d'un pas rapide. Elle aurait même couru si cela n'avait pas attiré l'attention sur elle. Elle le voyait au bout du couloir, ce moment tant attendu qui clôturerait enfin ce cauchemar. Après autant d'acharnement, elle allait finalement être récompensée. Peut-être même que cela résoudrait également les problèmes de ses parents.
    Elle le vit de loin. Grant arborait un sourire moqueur. Mais cette fois, il allait tomber des nues. Il ne pourrait pas lui donner des excuses plus bidons les unes que les autres cette fois. Malgré tout, elle ne pouvait pas vraiment dire qu'il lui était antipathique. Elle connaissait les relations qu'il avait avec Wyatt et malgré l'absence de preuves, il s'était montré patient et compréhensif à son égard. Si elle avait eu des réticences à croire Wyatt coupable, ce devait être tout aussi difficile d'enquêter sur son ami. Encore une fois, son sang ne fit qu'un tour. Elle était prête à tout et s'il le fallait, s'il s'obstinait à ne pas voir l'évidence, elle ferait le nécessaire pour qu'il soit écarté de l'enquête. Elle fut stoppée net par la phrase jeté avec désinvolture par le policier. Avançant moins vite et bouche bée, elle s'approcha avec précaution.

    - Comment... ?

    Elle doutait que Wyatt lui ait parlé de leur petite altercation. Elle était également certaine que personne ne l'avait entendu au bal. Jaymee et les autres jeunes femmes les avaient regardé sans vraiment comprendre leur petit manège. Elle-même, avec le vacarme environnant avait un instant douté de ce qu'elle avait entendu. Mais il n'y avait aucun doute à avoir. Wyatt Matthews lui avait avoué son crime. Il avait clairement et distinctement déclaré " C'est vrai. Tu avais raison depuis le début." C'était plus que suffisant.

    - Peu importe, ça devrait suffire à le faire inculper, non ?

    Si Grant était déjà au courant, cela faciliterait les choses. Elle n'aurait pas à le convaincre de quoi que ce soit. Elle n'était pas folle et Wyatt était bien coupable. Mais son soulagement fut de courte durée lorsqu'elle s'aperçut que l'expression du policier avait changé. Elle ne réalisa qu'après qu'il avait peut-être dit ça pour se moquer encore une fois.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Mar 8 Fév 2011 - 7:42

Le jeune femme ne cessait de multiplier les visites au commissariat depuis la mort de sa sœur. Malgré qu'elle ne cessait de lancer à son encontre des piques , le traitant dès qu'une perche lui était tendue :de "fainéant " , il ne pouvait réellement lui en vouloir. Son empathie l'en empêchait. Oui, Dirk James Grant avait un cœur. Et cet organe avait une vive tendance à le mener vers de périlleuses situations. Enquêter sur son ami, être compatissant avec la sœur de la victime, douter: tout simplement. Comment en était-il arrivé là au final ? Son ami ou la justice. Son ami ou la vérité. Wyatt ou Sara. Lequel des deux méritait vraiment d'être cru ? Pas le temps de voir venir le coup, il s'était abattu sur lui d'une manière vive et douloureuse.

La phrase qu'il avait balancé à la demoiselle d'un ton taquin semblait prendre des airs de constat. Cela n'était plus qu'une simple réplique destinée à détendre une atmosphère devenue tendue de par la simple présence de Hawkins mais bien une réalité :" Peu importe, ça devrait suffire à le faire inculper, non ? ". Qu'avait donc pu dire Wyatt pour qu'elle se mette à clamer qu'il s'agissait d'une confession ? Pourtant Wyatt n'était pas du genre à perdre son sang froid - même sous l'insistance déraisonnable d'une Sara Hawkins- il était réputé pour être le plus posé de la bande qu'ils formaient : lui, Jeremiah et Dirk.
Son visage se crispa laissant apparaitre une nervure au dessus de sa lèvre supérieure tandis qu'une ride vint creuser son front signe d'une totale incompréhension...pour une nouvelle : il avait de quoi être mis au tapis. Sara Hawkins 1-0 Dirk Grant.

- Asseyez-vous , avant de tirer des conclusions trop hâtives dites-moi clairement ce qu'il vous a dit , clairement , je vais...je vais prendre votre déposition.

Il pivota sur son siège les gestes empreint d'hésitation : était-il vraiment sur le point d'enclencher le processus de destruction de son amitié avec Matthews ? Immanquablement. Il s'était déjà préparé à le faire. Mais il n'aurait jamais cru cela aussi difficile. Trancher la jugulaire. Couper court. Point. Tels étaient les maitres mots.

- Je vous écoute, racontez-moi tout.

A cet instant une seule envie emprisonnait tout son être : fuir. Courir. S'envoler loin de tout ce stresse. C'était bien la première fois depuis la découverte de son pouvoir qu'il avait une envie aussi intense de l'utiliser.Oui, fuir les responsabilités et les conséquences qui le menaçaient : perdre ses amis , perdre toute confiance envers les autres . Parce que si Wyatt s'avérait être coupable , les choses changeraient de manière - hélas- irréversible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Jeu 10 Fév 2011 - 7:10


    Et voilà, ce qu'elle craignait ! Il remettait ce qu'elle venait de dire en doute, il ne la croyait pas. C'était pourtant simple, elle ne tirait pas de "conclusions trop hâtives " : Wyatt avait avoué le meurtre d'Isabel, point. La jeune femme s'assit en laissant lourdement retomber son sac à ses pieds. Elle avait envie de hurler et eut de la peine à se contrôler. Un tic nerveux s'empara de sa jambe qui se mit à bouger frénétiquement. Son regard se planta droit dans celui de l'inspecteur. Il était hors de question qu'elle laisse Wyatt s'en tirer cette fois. Sa place était en prison.

    - Prenez un stylo et notez bien ce que je vais dire. Je suis prête à le répéter plusieurs fois s'il le faut mais je préfère prendre des précautions. On peut faire long et compliqué ou bien on peut faire simple : Wyatt Matthews a avoué le meurtre de ma soeur. Qu'est-ce qu'il vous faut de plus ?

    Sara remarqua l'hésitation de Grant. Alors quoi il allait se dégonfler après toutes ces années ? Il allait refiler l'affaire à quelqu'un d'autre ? A moins qu'il n'ait gardé l'affaire pour avoir un oeil sur le situation ? Cette fois, il n'y avait plus de doutes à avoir, plus aucun scrupule. Il ne pouvait pas soutenir un criminel. Il avait choisi d'être flic pour faire respecter la loi et la justice. Néanmoins, la journaliste choisit de faire le récit de cette étrange soirée. Bien sûr, il y avait encore quelques points à éclaircir, elle en était consciente mais l'essentiel était là.

    - C'était au bal de charité organisé par Livingscorp. A ce moment-là je ne savais pas qu'il travaillait pour la compagnie.

    Comment aurait-elle pu le savoir ? Une semaine auparavant, il faisait pratiquement la manche dans la rue habillé d'un costume de poulet ridicule. Sara se souvenait parfaitement sa surprise en découvrant le jeune homme à l'allure étonnement soignée. Elle s'était demandée quel mauvais coup il trafiquait et avait eu la réponse presque immédiatement. La journaliste se demandait si mêler Jaymee à cette histoire était judicieux ainsi que l'autre fille dont elle se rappelait à peine le nom. Après tout, elles n'avaient rien entendu. Elles étaient là mais n'avaient pu qu'être témoins de l'animosité entre les deux jeunes gens et avaient été spectatrices de la mine déconfite de la petite blonde. Elles avaient bien vu l'air menaçant de Wyatt, c'était certain. Ce soir-là, pour la première fois depuis des années, il lui avait fait peur. Il s'était montré presque redoutable, dangereux. Elle avait pu voir l'ombre du meurtrier en lui et finalement l'étincelle de folie qui avait pu le pousser à tuer sa fiancée. C'était aussi la première fois qu'il avait renié sa prétendue innocence.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Ven 11 Fév 2011 - 23:41

Il écouta son monologue d'une oreille des plus attentive. Réalisant sur le tard comme son ami lui semblait inconnu. Le Wyatt Matthews qu'il connaissait ne perdait jamais son sang froid. Jamais.Jamais. Y aurait-il eu ne serait-ce qu'une chance qu'il n'ait dit cela que pour pouvoir être laissé en paix ?
Dirk commençait - à son grand damne- à connaitre le tempérament de la petite Hawkins . Celle-ci avait beau montrer de la bravoure , elle n'en restait pas moins la soeur de la défunte et cela l'affectait profondement.

Il existait - selon le corps médical- cinq phases de deuil :le Déni , la Colère , le Marchandage, la Dépression, l' Acceptation. Et visiblement , Sara restait bloquée dans la deuxième des phases. La colère ne semblait pas vouloir la quitter. Au contraire, plus ses visites au commissariat devenaient régulières plus elle paraissait animée d'une rage croissante. Ce sentiment malsain, il lui arrivait parfois de le ressentir seulement il réussissait toujours à reprendre son calme. Elle devait reprendre son calme. Mais avant tout : être objective. Parce que l'inspecteur Grant était persuadé que sous cette obstination se cachait une autre vérité.
Sara contre Wyatt . Telle David contre Goliath ne pouvait être dû qu'à une sorte de frustration dont la cause lui échappait encore.Mais qu'il ne tarderait pas à découvrir. Si l'occasion lui était donnée. Il glissa alors qu'elle tentait de prendre une inspiration et déglutir un :

- Quelles étaient les circonstances de cette " altercation " ?

Evidement la demoiselle darda un regard de foudre sur sa personne comme s'il était capable de couvrir Wyatt. "Qu'est-ce qu'il vous faut de plus ?" Ce qui lui fallait ? Peut être un enregistrement audio , par exemple. C'était elle la journaliste , elle devait bien avoir un dictaphone sur elle au moment de la prétendue "déclaration", non ? Cela étant , il ne pouvait pas réagir ainsi, elle allait probablement penser qu'il ne voulait pas reprendre l'affaire - ce qui n'aurait pas été totalement faux- , il se retint de lever les yeux au ciel et se contenta de soupirer : Wyatt était dans de beaux draps.

- Vous dites l'avoir rencontré au bal de Livingscorp ?

Etonné. Déconcerté. Voila bien deux adjectifs qui auraient aisement pu le décrire sur le moment. Il était conscient que la confiance ne régnait plus entre Matthews et lui mais, de là à omettre intentionnellement de lui parler de son nouveau " job ", ça on peut dire qu'il ne s'y attendait pas. Ces mains se mirent à taper nerveusement sur les touches de son clavier comme s'il en dépendait de sa vie. Putain ! Comment en était-il arrivé là ?
Les mots s'affichaient sur son écran matérialisant les faits contés par Sara , les faits réalisés par Wyatt. Ce que ses yeux lisaient n'annonçaient rien de bon.Une envie subite de tirer les choses au clair le prit et d'une façon impromptue il balança à la plaignante :

- Juste pour savoir, vous n'auriez pas fait preuve d'une détermination éxagérée envers lui ?

Bien sûre qu'elle avait dû pousser le bouchon sinon que serait Sara Hawkins ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Sam 12 Fév 2011 - 1:15


    Au fur et à mesure de son discours, l'inspecteur tapota sur son clavier, à priori attentif à ce qu'elle racontait. Au moins, il ne pourrait pas faire disparaître sa déposition. Il pouvait déformer ses propos mais elle se débrouillerait toujours avec la vérité. A Wellington, tout le monde était corrompu et pourtant, elle continuait inlassablement de lutter pour la vérité. Elle dérangeait, on l'écoutait à peine mais certains, une infime partie, appréciaient sa détermination.

    - Depuis sa sortie de prison, je ne l'ai pas vu très souvent. A chaque fois, ça a été suffisamment dur d'accepter qu'il avait été relâché par manque de preuves. Bien sûr que nos rencontres n'étaient pas amicales. Il me déteste et je lui renvois l'ascenseur. Vous vous attendiez à ce qu'on prenne le thé ensembles pour parler du bon vieux temps ?

    Si elle ne l'avait pas cru coupable, pourquoi pas ? Après tout, ils s'entendaient plutôt bien avant, il y a une éternité.

    - Oui, j'étais là pour le boulot. Johnatan Buckley devait faire un don assez important.


    En se rendant au gala, Sara était loin de se douter de ce qui s'y passerait. Elle était venue aussi décontractée que possible, étant dans son élément à ce genre de soirées. Elle avait à peine pris de quoi noter des bribes du discours de Buckley. Elle comptait toujours sur sa mémoire quelque peu faillible. De toute façon, le discours en lui-même ne l'intéressait pas. Elle préférait de loin dénoncer l'hypocrisie du chef d'entreprise qui cachait certainement quelque chose derrière ce don. Son rédacteur en chef n'appréciait pas trop ses allusions ou du moins devait être sous pression. Bref, son article n'avait pas été publié.
    Certes, elle avait toujours poussé Wyatt dans ses retranchements afin qu'il commette une erreur. Elle avait été patiente pendant de longues années. Et finalement, il avait cédé. Mais il avait l'habitude d'être poussé à bout par la journaliste, il se savait surveillé en permanence, particulièrement depuis qu'il avait été relâché sous caution. Ce soir-là, elle n'avait pas compris immédiatement pourquoi il s'était senti menacé. Elle-même avait agi sous le coup de l'impulsion. Elle venait d'apprendre qu'il était proche de Jaymee, son amie, une des personnes chères à ses yeux et qui l'avait aidée à la mort d'Isabel. Mais Jaymee n'avait pas du tout conscience du danger que représentait Wyatt. Sara se souvenait parfaitement de ce qu'elle avait ressenti. Son sang n'avait fait qu'un tour. Il était hors de question que Jaymee finisse comme sa soeur. " C'était le fiancé d'Isabel." Comment cette simple phrase avait-elle pu tout déclencher ? Sara savait pertinemment que cette petite déclaration lâchée en plein milieu d'une soirée mondaine aurait l'effet d'une bombe dans le petit univers de son amie, même si pour les autres personnes présentes, elle était tout à fait anodine. Wyatt avait réagi à cette annonce. En y réfléchissant bien, peut-être qu'il tenait à Jaymee, peut-être que Sara venait de gâcher ses plans. Elle n'en avait rien à faire. Elle venait de la sauver en la mettant en garde. C'était à ce moment-là qu'il s'était montré menaçant. Alors, oui, peut-être que Sara l'avait provoqué une fois de trop. Mais elle estimait avoir eu raison de le faire.

    - Imaginez un seul instant qu'un membre de votre famille se soit fait assassiner dans des circonstances peu claires, vous ne feriez pas tout ce qui est en votre pouvoir pour faire mettre son meurtrier derrière les barreaux ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Dim 13 Fév 2011 - 6:48

Bien. Elle n'avait pas vraiment avoué avoir dépassé les bornes mais la phrase qu'elle lui lança sonnait comme un aveux. Oui, elle avait fait preuve de " détermination". Oui il s'était emporté. Seulement, est-ce que la rage avait fait perdre la tête à son ami ? Certainement pas.
Wyatt Matthews était tout sauf impulsif .Tout sauf irréfléchi .Aussi ce qu'il avait bien pu dire à Sara ne pouvait être que vrai. Alors c'est ça ? Il avait bien tué Isabel. Pourtant il disait l'aimer. Pourtant ça n'était pas dans sa nature. Pourtant...pourtant bien des choses avaient changé depuis la pluie de météorites à commencer par son attitude. Wyatt Matthews avait opéré une métamorphose sur sa personne qui - jusqu'au meurtre- avait passé inaperçu. Jeremiah raillait souvent qu'en tant que Flic Dirk était une fouine. Et lui ,hein ? En tant que journaliste soit disant " investigateur" , où était donc passé son talent ? A l'heure qu'il était, ses amis semblaient s'éloigner de lui avec célérité." Imaginez un seul instant qu'un membre de votre famille se soit fait assassiner dans des circonstances peu claires, vous ne feriez pas tout ce qui est en votre pouvoir pour faire mettre son meurtrier derrière les barreaux ?".

Si un membre de sa famille aurait été assassiné ( et uniquement dans cette situation) assurément qu'il aurait fait son possible pour en venger la mort. Parce qu'il s'agissait là d'une vengeance , personnelle , sournoise. Sara Hawkins était aveuglée par sa haine envers le suspect. Et lui alors ? Aveuglé par son affection pour le suspect. Après tout , il était universellement connu qu'il n'était pas chose aisé de tirer un trait sur un passé. Encore moins une camaraderie de plus d'une dizaine d'année.Merde. Triple merde même !

- Nous ne sommes pas là pour parler de ce que j'aurai fait dans votre situation. De plus , il y a une marge entre vouloir et pouvoir. Or vos simples paroles ne risquent pas d'encourager le procureur à rouvrir le dossier de votre Sœur...dites-vous bien que cela fait des mois que j'essaye de faire pression sur son personnel : pas moyen. Alors si vous n'avez que ça, je crains que cela ne puisse peser lourd dans la balance.

Mensonge. Depuis des mois , il essayait d'oublier cette histoire. De renouer avec ses amis. De reprendre le contrôle de la situation. Pourquoi Wyatt n'avait-il pas fait preuve de retenue ? Pourquoi Sara s'acharnait-elle autant ? Pourquoi Jeremiah ne lui faisait plus du tout confiance ? Bordel, il regrettait presque d'être devenu flic. En quelques instants il en était venu à vouloir tout chambarder. Voler & arrêter son job. Tout ce qui lui tenait à cœur était visé. Pas de bol petit Dirk.

- A part cela...d'autres témoins auraient pu entendre cet " aveux " ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Mar 15 Fév 2011 - 7:42


    Sara leva les yeux au ciel, agacée par la bureaucratie et les fausses excuses de l'inspecteur. Le crime parfait semblait exister et sans aucune preuve pour le prouver, il ne serait pas condamné. Alors le meurtrier était blanchi et on n'en parlait plus. Voilà la vérité, voilà la réalité, voilà ce qu'était la justice de nos jours. Et puis quoi ? Ce n'était pas un protocole qui l'arrêterait. Bien sûr, une fois de plus, c'était sa parole contre la sienne. Cette bataille avait déjà été menée des dizaines de fois au tribunal, dans la presse, dans l'intimité. Il fallait quelque chose de plus solide. Une preuve matérielle. Un enregistrement. Elle n'en faisait que rarement mais leur authenticité n'était jamais mise en doute. Et le juge apprécierait certainement ce nouvel élément.

    - C'est un enregistrement que vous voulez ? Rien de plus simple à obtenir. Je n'ai qu'à l'approcher à nouveau.

    Sara savait bien que ce ne serait pas aussi simple qu'elle le disait. Cette fois, Wyatt se méfierait certainement et ne lui dirait pas les choses aussi clairement. Ses sous-entendus ne suffiraient pas à le faire inculper. Il y avait toujours la possibilité de cacher des micros chez lui et d'attendre le moment où il se confierait à sa soeur. Elle se moquait que ce soit illégal, mesquin ou même complètement dingue pourvu que cela lui permettre de faire inculper le meurtrier.
    La journaliste se mordit la langue. Jaymee avait parfaitement compris les enjeux de la situation. Elle était perdue, bouleversée. Non, elle ne voulait pas la mêler davantage à cette histoire. Elle devait déjà faire le deuil de celui qu'elle croyait être son ami. Sara savait à quel point cela pouvait être douloureux de se tromper autant sur quelqu'un. Quant à l'autre fille, Everleigh, elle ne savait pas trop si elle pouvait lui faire confiance. Bien entendu, elle n'avait rien compris à la scène et encore moins entendu quelque chose susceptible de l'aider. Son comportement lui était étrange. Cette fille cachait quelque chose, c'était sûr. Peut-être même était-elle affectée par la pluie de météorites.

    - Des témoins oculaires, oui, des tas. Tout le monde a pu constater que Wyatt n'était pas très amical avec moi ce soir-là...

    Aurait-il pu la violenter pour la première fois depuis des années ? Elle le pensait vraiment. S'il n'y avait eu personnes, s'ils avaient été seuls dans un endroit peu fréquenté, Sara n'aurait pas fait le poids face à lui. Il aurait pu simplement la frapper ou pire. Mais elle aurait gagné dans un certain sens, elle aurait prouvé qu'elle avait raison depuis le début. Elle décroisa les jambes avec impatience. Ce petit jeu ne l'amusait plus. Elle aurait voulu tout oublier, vraiment. Vivre sa vie, ne plus vivre parmi les fantômes de son passé, passer à autre chose et connaître enfin le bonheur sans culpabiliser, sans se torturer l'esprit. Elle aurait tout aussi bien pu se laisser tomber sur le sol, oublier qui elle était, ne plus rien ressentir et se laisser envahir par ce trou noir et béant qui l'anéantirait. C'était plus facile. Mais elle était plus courageuse, plus déterminée que ses faiblesses. Elle ne se laisserait pas abattre. Elle continuerait jusque mort sans suive. Et si elle se trompait ? Et si Wyatt avait avoué le meurtre d'Isabel par lassitude parce que lui aussi voulait tourner la page ? Sara avait du mal à en mesure les conséquences. Cela voudrait dire qu'il avait été emprisonné à tort et que le vrai meurtrier était toujours en liberté, qu'il pouvait recommencer... Peut-être même qu'il la surveillait et se réjouissait d'avoir détruit son univers. Sara secoua la tête. Non, elle délirait. Wyatt lui avait avoué son crime et elle ne pourrait jamais oublier son regard froid et menaçant, la folie qui perçait dans sa voix et peut-être, un grain de satisfaction.
    Mais à quoi cela sert-il de dire les choses à qui n'écoute pas ? Grant ne l'écoutait pas. Ou du moins ne la comprenait pas. Elle avait grandi, mûri. Elle croyait que chaque chose arrivait pour une raison précise. Si jusqu'à présent, la culpabilité de Wyatt n'avait pas été prouvée, cela signifiait qu'elle devait encore apprendre quelque chose. Peut-être apprendre ce qui avait motivé son geste. C'était un cheminement, une quête. Petit à petit, elle devait y voir plus clair.

    - Tout n'est qu'une question de temps de toute façon...

Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Jeu 17 Fév 2011 - 8:55

Ses mains s'immobilisèrent au dessus du clavier , au moment même où la jeune blonde parlait d'enregistrement .Ça n'était certainement pas le genre de propos à relater dans une déposition. Enregistrer Wyatt Matthews ? Lui tendre un piège en somme. Était-il capable de fermer les yeux sur une telle idée ? Absolument pas !

-L'approcher à nouveau uniquement pour jouer les super-Girl ? Je vous en prie Mademoiselle Hawkins n'exagérez pas...vous croyez sérieusement que cela serait reconnu comme une preuve irréfutable ? Aux dernières nouvelles , Wyatt Matthews -aussi- a des droits !

Le comble aurait été qu'elle décide de l'impliquer dans sa machination. Bon sang , pourquoi n'y avait-il pas d'autre recours ?

-Pour ce qu'il en est des témoins oculaires , j'aimerai que vous me dressiez une liste des personnes présentes ou du moins de celles qui auraient pu voir son manque d'amabilité envers vous. D'ailleurs, si je puis me permettre ...que faisiez-vous au bal de Livingscorp ?

Après tout rien ne garantissait qu'elle n'y avait pas mis les pieds uniquement pour titiller la bête. Bien sûre , elle avait précisé tantôt qu'elle avait été étonnée d'y voir Wyatt. De toute manière, il n'était plus à l'abri des surprises. Si Wyatt devait tombé , il s'assurerait qu'avant cela , il y ait une marque tangible de son implication. Un gage qui puisse être assez convaincant pour qu'au tribunal l'avocat de l'accusation puisse le désigner comme l'unique coupable. Dès lors il n'y aurait pas d'objection possible. Cependant , il n'espérait pas avoir à s'y rendre car sa place était désignée dans le rang de la partie adverse alors qu'il aurait préféré être du côté de la défense. Accusation ou Défense, Wyatt ou Sara. Bordel ! Le schéma semblait se répéter identique et sans fin.

Regrettait-il le dealer du quartier sud ? C'était certain !
Il lui fallait fumer une clope juste histoire de se remettre les idées en place. Histoire d'expulser les émotions qui venaient de le narguer. Tirer quelques taf pour dépressuriser et se dire FUCK la vérité, BONJOUR l'amitié.Ce n'était malheureusement pas le moment, pas l'endroit et la demoiselle qui se trouvait en face de lui n'allait pas lui permettre une telle action, vous savez quoi ? Il s'en tapait comme de l'an 40 des « on dits» . Ses doigts tirèrent sur le paquet de cigarettes qui dépassait de la poche de son jean tandis qu'il faisait signe à Sara Hawkins de le suivre sur la terrasse. La pulsion avait eu raison de lui.

Poussant la porte transparente qui donnait sur un balconnet, il laissa Hawkins le rejoindre et s'adossa sur le muret le briquet entre les mains :

-Vous en voulez une ?

Fumer tuait disait-on ? Il aurait peut être préféré mourir qu'avoir à trahir son ami. Mourir, oui. Plutôt Mourir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Sam 26 Fév 2011 - 23:38


    Sara n’était pas quelqu’un de violent. Elle n’était pas pour
    la peine de mort ou tout autre moyen de vengeance. Elle regrettait que
    l’emprisonnement à perpétuité ne soit pas appliqué à tous les crimes. Les
    criminels étaient dangereux pour le reste de la société. S’ils se comportaient
    comme des bêtes, ils ne méritaient pas mieux que d’être traités comme tels. Ils
    ne méritaient pas de seconde chance dès lors qu’ils s’en étaient pris à un être
    humain. Le regard fixe, l’image du corps
    livide de sa sœur lui vint à l’esprit, ces marques sur son cou, partout. Qui
    pouvait bien avoir pu lui faire ça sinon un monstre ?



    - Je crois qu'il a suffisamment bénéficié de la présomption d'innocence jusqu'ici.


    La
    journaliste se montrait certes téméraire. Elle avait beau être prête à tout,
    elle n’était que Sara Hawkins, une jeune femme tout à fait ordinaire, sans le
    moindre don surnaturel, guidée par son deuil et son idée de la justice. Elle
    n’en était pas moins dangereuse. Sa détermination à toute preuve faisait d’elle
    un adversaire redoutable. Ses ennemis le savaient bien. D'ailleurs, Wyatt ne lui avait-il pas fait comprendre lorsqu'ils s'étaient revus à sa sortie de prison, qu'elle lui avait fait vivre un enfer ? Reprenant le fil de la déposition, elle fut agacée
    par la lenteur d’esprit de Grant. Est-ce qu’il le faisait exprès ou bien
    avait-on raison de dire qu’il ne fallait pas être une lumière pour devenir
    inspecteur ?





    -
    Je ne vais pas dans ce genre de soirées
    mondaines pour le plaisir. Je devais couvrir l’événement pour le Wellington
    Daily. Je suis journaliste, vous vous souvenez ?





    Là, elle
    était injuste. Grant n’y était pour rien. Mais à ses yeux, il représentait
    l’autorité, la bureaucratie qui lui mettait des bâtons dans les roues . Ses
    scrupules disparaissaient à mesure que sa frustration augmentait, comprenant
    qu’une nouvelle fois, Wyatt s’en sortirait par « manque de preuves ».
    Trouver la liste de tous les invités serait un jeu d’enfants. Elle demanderait
    au gars de l’informatique de fouiner un peu sur internet. Sara fixait
    l’inspecteur avec attention. Il semblait de plus en plus nerveux jusqu’à ce
    qu’il sorte une cigarette de sa poche et l’invite à sortir. Ramassant son sac,
    la petite blonde le suivit d’un pas rapide et refusa la cigarette qu’il lui
    tendait. Non seulement elle ne fumait pas mais si tel était le cas, à ce
    moment-là, elle était bien trop surexcitée pour fumer. Ils avaient quitté le
    bureau , le cadre officiel. Cela signifiait qu’ils pouvaient parler en
    toute liberté.






    - Ecoutez Grant, je sais que vous avez le cul
    entre deux chaises dans cette histoire. Mais bon sang, c’est évident non, qu’il
    est coupable.


    Elle le fixait avec toute l'intensité dont ses deux iris bleus étaient capables. Elle croyait intimement que l'enquête sur la mort d'Isabel n'avait jamais été menée correctement depuis le début. Ce n'était pas forcément la faute de Grant dont l'implication personnelle avec le suspect était indéniable, ce n'était pas non plus la faute de ses recherches, non c'était tout simplement ainsi. Le crime parfait sans aucune preuve ni arme du crime. Sur cette terrasse, à l'écart du monde et pourtant si proche, surplombant la ville de Wellington et ses rues bondées, tout semblait si accessible. Sara avait l'impression qu'elle pouvait toucher du doigt la vérité, qu'elle se trouvait juste devant elle, devant un mince voile qu'elle n'avait plus qu'à retirer...



    HJ : Après disparition du rp, souci de mise en page... Bref, je suis désolée par toute cette pagaille...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Dim 6 Mar 2011 - 3:55

Sur cette terrasse, il se sentit respirer de nouveau.Comme si l'atmosphère était devenue étouffante à l'intérieur.Ici, sa cigarette à la main: il se sentait vivant.Libéré du carcan qui l'emprisonnait.Sur ce putain de balconnet : il était désinhibé.Il pouvait parler sans que cela ne soit reporté sur une foutue déposition.Sans qu'il ne doive prendre des pincettes.Il supposa que la jeune Hawkins avait compris puisqu'elle montra à qu'elle point elle était de son avis :"- Écoutez Grant, je sais que vous avez le cul entre deux chaises dans cette histoire. Mais bon sang, c’est évident non, qu’il est coupable".Les billes bleus de Sara vinrent le fixer avec puissance.Elle semblait prête à tout- ce qui ne lui parut pas nouveau- prête à tout et plus déterminée que jamais.Ils étaient arrivés à un point tel que le feedback n'était plus envisageable.

- Ça n'est pas évident Sara.C'est possible au mieux démontrable.Mais certainement pas évident.Si ça l'avait été , croyez-vous que nous en serions là : vous et moi ? Vous n'êtes pas sans savoir que Wyatt est l'un de mes meilleurs amis.Que j'ai pour cet individu de l'affection. Je l'ai connu en un temps tout comme vous où il était franchement différent...tout ce que je peux vous assurer : c'est qu'il a changé.Et je l'avoue : cela m'inquiète.

Wyatt avait changé.C'était ça la certitude.

- Vous pouvez faire toutes les investigations que vous voudrez tant qu'elles restent dans la limite du raisonnable.Pour cela , vous avez ma parole, je vous aiderai.

Assez, pensa-t-il.Trop c'est trop.Pourquoi était-il mal à l'aise ? Pourquoi ne voulait-il pas voir la vérité en face ?
Il amena son filtre à la bouche coinçant sa sèche entre les lèvres et reporta son regard sur la rue expirant la fumée qui remontait de ses poumons :

- Vous voulez savoir ? J'ai beau me retourner l'enquête dans tout les sens, j'ai l'impression que ça me dépasse.Quelque chose cloche Mademoiselle Hawkins.C'est déroutant.


HJ: Pas de soucis.Wink
D'ailleurs plate excuses pour la médiocrité de ma plume.


Dernière édition par Dirk James Grant le Sam 12 Mar 2011 - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Dim 6 Mar 2011 - 7:24


    Sara laissa le vent printanier balayer ses cheveux. Tout aurait pu être si simple, elle aurait pu être libre de mener sa propre vie sans avoir à lutter pour une personne qui n'en avait plus rien à faire là où elle se trouvait. Mais elle devait bien ça à sa famille décomposée, à sa grande soeur qui aurait fait la même chose à sa place. La jeune femme en avait assez de sentir sa vie lui échapper. Elle sentait l'adrénaline couler le long de ses veines, les mains légérement tremblantes.

    - Wyatt s'en est simplement tiré pour bonne conduite. Si sa soeur n'avait pas payé sa caution, il croupirait encore dans une cellule.

    Au moins, ils étaient d'accord sur un point. Wyatt n'avait plus rien à voir avec le jeune homme qu'elle avait connu. Isabel lui avait présenté quelqu'un de souriant, d'intelligent, certes pas parfait et un brin belliqueux mais tout à fait correct. Le genre de personne qu'elle était prête à épouser. Sa soeur n'avait jamais poussé son caractère fougueux jusqu'à fréquenter des bad guys ou des hommes violents. Le Wyatt d'aujourd'hui ne lui plairait certainement pas. Sara ne pensait pas à ce qu'il était devenu suite à toute cette histoire, ce n'était pas ce qui la troublait. Elle percevait autre chose, quelque chose qu'il cachait. Elle n'aurait su dire si son âme avait profondément été affecté par la mort de sa fiancée ou par la prison mais outre son apparence négligée, sous ses airs torturés se cachait une ombre, un je-ne-sais-quoi qui n'inspirait pas confiance. Pire, à la lueur de son regard aveuglé par la colère, elle aurait pu juré qu'il n'était pas loin du seuil de la folie, de la folie meurtrière. Et puis, en s'alliant à Livingscorp, Wyatt avait prouvé que sa nouvelle personnalité promettait de l'entraîner hors des sentiers battus. Si elle ne savait pas encore en quoi consistait ses activités au sein de la compagnie, s'il avait quelque chose à cacher de ce côté-là, elle le découvrirait. Elle ne pourrait pas mettre son bureau sur écoute, mais pour son appartement, ce serait beaucoup plus facile.
    La journaliste hocha la tête.

    - Tout dépend jusqu'où vous êtes prêt à aller pour connaître la vérité sur votre ami. Je ne parle pas de falsifier les preuves mais réellement de faire la lumière sur cette histoire. J'ai votre parole ? Je peux compter sur vous ?

    Elle ne voulait pas l'impliquer plus que nécessaire. Elle souhaitait simplement qu'il ferme les yeux sur ses agissements. Peut-être même qu'il lui file un coup de main si elle se faisait prendre. Néanmoins, elle n'était pas suffisamment confiante pour lui faire part de ses plans ou l'impliquer de manière active. Il risquait son amitié avec Wyatt et ça, elle s'en moquait. Il risquait aussi sa carrière et là, elle y attachait davantage d'importance.

    - On est d'accord sur ce point. Depuis le début, rien ne tient debout dans cette enquête. Il est temps justement de trouver quelque chose qui fasse pencher la balance d'un côté ou de l'autre.

    Elle préférerait qu'elle penche plutôt de son côté ou du moins du côté de sa version. De celle qu'elle défendrait depuis le début. Si elle devait se rendre compte qu'elle s'était trompée et que Wyatt avait purgé une peine alors qu'il était innocent... Non, elle chassa cette idée absurde de son esprit. Il lui avait avoué le meurtre de sa soeur, elle ne se trompait pas.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Sam 12 Mar 2011 - 23:37

Un sourire vint étirer ses lèvres.Depuis la première fois depuis le début de l'entretient.Décidément, cette Sara Hawkins était un requin.Une hyène.Ce qu'il pensait d'elle n'était pas péjoratif bien au contraire cela montrait qu'elle en avait dans le pantalon, pour une fille.Il inspira un grand coup de cigarette et expira la fumée s'amusant à en faire des bulles.Quand est-ce qu'il avait appris à faire ça déjà ? Au lycée, en première année, Jeremiah lui avait montré comment le faire devant un Wyatt moqueur.La plupart des choses qu'il avait fait dans sa vie étaient en rapport avec son amitié avec le suspect.Pour Wyatt, les preuves existaient.Elles n'étaient pas forcément mauvaises.Et à l'heure qu'il était il aurait pu pourrir en prison si sa sœur n'avait pas payé sa caution.Dirk avait un jour pensé à lui faire porté un bracelet électronique, de ceux que l'on passe aux chevilles des libertés conditionnelles.De cette manière : ni lui, ni tout le corps policier n'auraient plus de soucis à se faire.Cela permettrait de rassurer Hawkins, de le rassurer lui.Lui qui n'arrivait plus du tout à cerner son ami.Parfois, il avait l'impression que c'était une toute autre personne.Oui, un inconnu.

-Vous pouvez Sara, je n'ai qu'une parole.

Grant leva les yeux au ciel.Dans quoi venait-il de fourrer son nez ? Persuadé que cela finirait mal , il ajouta :

- Vous voulez que je ferme les yeux ? Je le ferai, seulement je préfère vous prévenir : je veux être mis au parfum. A chaque fois que vous trouverez quelque chose : passez moi un coup de fil.

C'était évident.Du donnant / donnant.Point.Après tout , elle n'allait pas l'impliquer seulement l'avertir.Juste histoire de se préparer psychologiquement à faire son deuil.Il devait faire son deuil un jour où l'autre , il savait que cela arriverait...tout avait une finitude.

-Le monde a changé...vous et moi le savons.Vous et moi et le reste de Wellington.J'ai la sensation que cette pluie de météorite n'a épargné personne,ici.Les plus insoupçonnables deviennent des meurtriers.La pluie n'a certainement pas adoucit les mœurs au contraire , elle est allée piocher le mal au fond de nous.Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous mais...j'ai bien une théorie.

Il se mit à la regarder, une lueur brillait au fond de ses yeux.Trop de choses avaient eu lieu.Mauvaises ou bonnes.Lorsqu'il lui arrivait de recouper certains évènement , tout le menait au commencement des ennuis.En février 2007.Tout.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Lun 14 Mar 2011 - 8:45


    Un sourire malicieux s'étira sur les lèvres de la jeune fille de même que la pliure de ses sourcils lui donna un air anormalement taquin. Ce qui était sûr, c'était qu'elle avait toujours une idée derrière la tête et que cette fois, personne ne lui mettrait des bâtons dans les roues. Elle touchait au but. Déjà, elle échafaudait plans et sorties de secours pour coincer Wyatt. Bien sûr, il se méfiait d'elle, il fallait qu'elle se montre discrète. Elle guetterait d'abord ses allées et venues ainsi que celles de sa soeur pour mettre son appartement sur écoute. Puis, une fois l'appartement sous contrôle, elle découvrirait ce qu'il fiche à Livingscorp et pourquoi Cassidy Weathman tient autant à lui. Il était vrai que cette soudaine popularité suscitait quelques questions. Il était intelligent mais son cv jouait contre lui. Et pour redonner le blason de la compagnie, il y avait mieux que d'embaucher un ex-taulard aux capacités bien mystérieuses.
    Elle se doutait bien que Dirk voudrait garder un oeil sur elle et qu'il serait curieux de l'avancée de ses découvertes. Elle ne pouvait pas garantir qu'elle partagerait tout mais ce qu'il y avait à partager, elle le lui confierait sans aucun problème. Après tout, elle n'était pas encore décidée à son propos : pouvait-elle réellement lui faire confiance ?

    - Bien évidemment, vous serez le premier informé si je découvre quelque chose d'intéressant.

    * Voilà qu'il va parler philosophie maintenant ? *

    Sara l'écouta patiemment faire son joli petit discours nostalgique. La castrophe qui avait touché le Kansas était sans précédent et avait changé pas mal de choses à commencer par leur façon de penser. La jeune femme qu'elle était ne se serait jamais doutée devoir se méfier d'une partie de la population, que Wellington deviendrait aussi dangereuse en si peu de temps... Ce n'était pas une sensation, c'était un fait : la pluie de météorites n'avait épargné personne. De près ou de loin, tout le monde en subissait les conséquences. Il était de notoriété publique que Sara n'appréciait pas les "kryptomonstres". Aussi, elle ne pouvait qu'être d'accord avec le discours de l'inspecteur. Elle croisa les bras, plus attentive que jamais.

    - Je serais bien curieuse d'entendre votre théorie.

    La sienne était déjà toute faite : le pouvoir. C'était ce qui avait fait tourné la tête des hommes depuis des millénaires. Les guerres étaient déclenchées par soif de pouvoir et volonté d'asservir l'autre. Donner autant de puissance à des personnes tout à fait banales avait de quoi faire perdre la tête.
    Comment en étaient-ils arrivé à cette discussion sur l'actualité bouillonnante de Wellington ? A l'origine, la journaliste était venue rapporter les aveux d'un criminel à l'inspecteur chargé de l'enquête qui plus était un des meilleurs amis du coupable. Avec toute la sympathie qu'elle ressentait pour Grant et sa position précaire, Sara commençait à croire qu'il réfléchissait tout de même un peu à ce qui se passait autour de lui et qu'il n'était pas aussi bête qu'elle le pensait.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk ) Sam 19 Mar 2011 - 12:30

Il était connu que les flics manquaient de suite dans leurs idées. De QI et de bien d'autre habilités. Quelque chose qui ressemblait à une pensé commune. Dirk ne pouvait certainement pas contredire. Bossant dans un commissariat , il lui arrivait souvent - pour ne pas dire : toutes les secondes- de croiser le parfait stéréotype du cafard imbécile.
Cafard- Poulaille- Cogne. Tant de synonymes qu'il s'amusait ado à utiliser pour qualifier ce qu'il était devenu aujourd'hui. Tant de mots pour la plupart péjoratifs et accusateurs. Tant de méchanceté gratuite pour des hommes qui pour la plupart ne faisaient que leur boulot. Un job comme un autre. Passons.

Dirk avait récolté les meilleurs résultats à l'académie. Que ce soit pour les épreuves physiques ou bien écrites. Il avait toujours été doué. Mais ne faisait aucun effort. Si sa route n'avait pas déjà été tracée, il aurait tenté sa chance dans l'ingénierie ou pas. De toute façon avec des " et si " on ne pouvait pas aller bien loin. Il secoua le bout de sa cigarette en tapotant légèrement de son index alors qu'il se tournait davantage vers mademoiselle Hawkins . Il savait qu'elle n'était pas dangereuse seulement il se doutait qu'elle n'était pas non plus vertueuse.Et l'étincelle qui brillait dans son regard, ne présageait rien de bon. Ni pour lui ni même pour elle.Il émit un rire nerveux. Sa théorie , il allait la garder pour lui. Chacun pour soi , Dieu pour tous ,non ?

- Ooh , rien de bien intéressant. Ce ne sont encore que des suppositions, une fois que j'en saurai davantage : je ne manquerai pas de vous les communiquer. Pour l'heure Sara, veuillez donc me suivre. Cette déposition dois-bien se finir à un moment: je propose que ce soit maintenant. Je dois être dans la salle d'interrogatoire pour 13 heures.

Il ne voulait pas que cet entretient se poursuivre au delà du conventionnel.Et puis, il n'avait plus rien de concret à lui dire. Son feu vert : elle l'avait eu. Qu'attendait-elle de plus ?

Alors, ils firent le chemin inverse de celui qui les avait mené jusque là. Reprirent place dans le bureau de Grant et surtout: reprirent là où ils s'étaient arrêtés : le rapport, la plainte 'fin : le clavotage.

- Honnêtement , je pense que nous nous sommes tout dit.
Revenir en haut Aller en bas

It's Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk )

Revenir en haut Aller en bas

Revenge is sweetest than you ever was ( Pv Dirk )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLATERAL DAMAGE :: « wellington city » :: ◮ wellington police department-
Sauter vers: