Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Tomorrow can wait [Evy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Tomorrow can wait [Evy] Mar 21 Déc 2010 - 8:16

Il était prêt de 21h lorsque Matt se décida à envoyer un SMS à une de ses amies proches, il avait envie de lui apprendre lui-même la bonne nouvelle de son nouveau boulot. Mais aussi de boire un verre avec elle. Ce n’était pas très raisonnable vu qu’il était convoqué le lendemain à 5h précises mais bon il n’avait pas l’habitude d’aller se coucher tôt et si c’était pour rester les yeux ouverts dans son lit autant sortir un peu.
Après un passage rapide par le complexe de Livingscorp pour récupérer ses nouvelles affaires déjà préparé à son intention qu’il délaissa dans le coffre de sa voiture, le jeune homme pénétra facilement à l’intérieur du Starlight grâce à ses connaissances parmi les vigiles à force de baigner dans le milieu. Ceux-ci sachant qu’Eversman ne venait pas pour mettre le bazar dans l’établissement le laissèrent passer devant tout le monde, il ne prit même pas la peine de payer son entrée ou de passer par les vestiaires. Il y avait déjà pas mal de monde et d’ambiance ce soir avec la venue d’un DJ célèbre même si celui-ci n’interviendrait qu’en fin de nuit le temps de remplir complètement la salle et avoir un max de consommations histoire de rentabiliser le tout.

Eversman dût se frayer un passage entre les danseurs et surtout danseuses parfois à coup d’épaules histoire de dégager un peu la voie pour arriver jusqu’au bar où il s’installa sur l’un des tabourets. Celui-ci commença à scruter du regard les différents barmen et barmaid en place afin de chercher celle qui l’intéressait et une fois qu’il l’eut repéré, il lui fit un léger signe de la main pour lui signaler sa présence avant de l’accueillir avec un grand sourire.


« Salut Evy ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IZZIE ◊ I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.

♠ courrier posté : 2700
♠ multinicks : JM.
♠ crédits : © hope&fear avatar - tumblr sign
♠ wellington suburbs : clinton avenue with Kate Laurens


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Danseuse
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Mer 22 Déc 2010 - 3:25

J'étais de service ce soir, comme cinq soirées par semaine. Je venais de recevoir le message d'un ami sur mon téléphone portable, celui-ci comptait passer ce soir. J'esquissais un sourire, tout un répondant à son message. Ce qui pouvait paraître stupide, puisque j'étais en train d'écrire un sms. Enfin bref. Je me réjouissait de la venue de mon ami. Il était toujours agréable de passer des instants en sa compagnie. Je sortais du vestiaire et rangeait mon téléphone dans ma poche de jean, avant de passer derrière le bar où se trouvait déjà l'une de mes collègues. Il n'était qu'à peine vingt et une heures et le plus gros de la clientèle ne pointerait le bout de son nez qu'aux environs des vingt-trois heures - minuit. Je servais mes premiers clients de la soirée. Je remarquais un peu plus loin la présence du gérant, Damon Humphrey. Cet endroit lui appartenait. Mais pour certains, Damon Humphrey était bien plus que la propriétaire du Starlight, car Damon était aussi à la tête des cavaliers noirs. Bien sûr, nos clients l'ignoraient, tout comme ils ignoraient ce qu'il se passait dans les sous-sols de la boite. Nous nous devions d'être le plus discrets possibles. J'en étais. Certains vous diront que les cavaliers noirs sont les voyous et que la justice league sont les héros. Cette pensée me faisait doucement rire. Sérieusement, ce que les gens peuvent être bêtes parfois. La précieuse Justice League était loin de toujours défendre l'intérêt général, contrairement à ce qu'ils prétendaient. Ce qui fait surement d'eux des gens pires que nous. C'est vrai que j'étais loin d'être d'accord avec tout ce que faisait les cavaliers noirs, seulement avoir un pied dans cet univers me permettait d'être au courant de ce qu'il se trame. C'est ma curiosité qui au départ, m'a poussé à vouloir en savoir plus. Et puis, c'est quand même grâce à eux que j'avais appris à mieux maîtriser mon pouvoir.

Je remarquais quelques instants plus tard la présence de mon ami, Matt. Je me dirigeais vers lui, un grand sourire aux lèvres - « Bonsoir Matt » - Je me penchais légèrement sur le comptoir afin de pouvoir lui faire la bise, puis me redressais - « Comment est-ce que tu vas ? » - lui demandais-je - « Je te sers quoi ? »

_________________
« I'm not heterosexual, homosexual or even bisexual ... I'm just in love with Katharina. » - Isobel Williams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Mer 22 Déc 2010 - 5:53

« Sers-moi ce que tu veux. »

Celui-ci lui rendit son sourire, il n’avait pas particulièrement envie d’une boisson et puis étant barmaid, celle-ci devait avoir de nombreuses idées de cocktails ou même mélange intéressants, autant la laisser choisir le bon choix pour lui. Celle-ci s’éxécuta de suite, Matt se retourna pour observer un peu mieux les clients présents, il y avait de tout, de la jeune ado qui découvrait le monde de la nuit à des femmes plus mûres avec bien sur une bouteille de champagne sur la table et souvent plusieurs gars jeunes autour. Evers soupira avant de se retourner vers son amie qui venait de terminer lui apportant un bon cocktail.

« Merci ! »

Il en but un peu à la paille, son sourire sur son visage montrait qu’il était très bon.

« Quoi de neuf de ton coté ? Cela fait longtemps que je ne t’ai pas mis une bonne raclée… »

Ces derniers temps, il avait eu pas mal de boulot qu’il ne se soit pas rendu dans la salle habituelle où les deux pratiqués les sports de combat ainsi qu’un peu de musculation histoire de rester bien en forme même si pour lui c’était aussi une exigence de son job. Matt croisa alors le regard d’un gars en jetant un coup d’œil vers le dance floor, cet homme d’environ la vingtaine avait les yeux rivés vers Evy et cela fit marrer le jeune homme qui s’empressa de le faire remarquer discrètement à celle-ci.

« Je crois que tu as un ticket avec mon 2ème voisin à droite… »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IZZIE ◊ I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.

♠ courrier posté : 2700
♠ multinicks : JM.
♠ crédits : © hope&fear avatar - tumblr sign
♠ wellington suburbs : clinton avenue with Kate Laurens


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Danseuse
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Mer 22 Déc 2010 - 10:28

« Sers-moi ce que tu veux. » - me répondit t-il. Aussitôt, je m'employais à lui préparer un de mes cocktails. Si je n'avais pas véritablement de don culinaire, en ce qui concernait les cocktails, j'avais du talent. Encore heureux, rien de pire qu'une barmaid qui ne sait pas réaliser des cocktails et quels mélanges assimilés. Je me retournais vers Eversman après avoir terminé ma composition - « Et voilà... l'un de mes meilleurs cocktails... enfin d'après quelques clients. » - Je souriais - « Je te l'offre. » - Je l'observais sirotant sa boisson, les expressions de son visage me firent comprendre qu'il en appréciait le goût.

« Quoi de neuf de ton coté ? Cela fait longtemps que je ne t'ai pas mis une bonne raclée... » - En effet, cela faisait un moment que je n'avais pas vu Matt en salle de sport. Nous avions l'habitude de côtoyer la même salle, c'était d'ailleurs là notre point de rencontre. Je pratiquais les sports de self défense depuis plusieurs années et j'avais acquis une certaine technique. J'aimais assez cette discipline. Je n'avais pas simplement choisis de la pratiquer pour savoir me défendre, même si c'était une chose très utile. J'aimais me défouler et me dépasser à chaque entraînement, donner le meilleur de moi-même. Oui, cette spécialité me plaisait vraiment. Tout comme j'aimais me retrouver derrière le volant de ma voiture, lors d'une bonne course. Il y avait beaucoup de choses qui éveillait mon intérêt. Vous seriez étonné de savoir les sports par lesquels j'étais passée. Ce qui était étonnant vu ma morphologie et pourtant, il ne fallait pas me sous estimer. Le sport n'était pas la seule chose a laquelle je m'intéressait. La musique était aussi une grande partie de ma vie. Il fallait voir ma collection de disques à la maison. Entre Kyle et son matériel de photographie et moi et ma collection de vinyles, il ne restait pas de place pour grand-chose d'autre. Je souriais à Matt, avant de rétorquer : « Hum... tu veux plutôt dire : Il y'a longtemps que je ne t'ai pas mis une râclée » - Je le taquinait et Matt le savait. Il n'y avait aucune méchanceté dans mon propos. Matt avait un niveau supérieur au mien, le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il était calé sur le sujet et qu'il savait ce qu'il faisait. J'étais moins forte. Cependant, j'avais plutôt une bonne endurance. J'agissais avec intelligence et mon côté observatrice m'aidait à esquiver les attaques - « Plus sérieusement, c'est vrai que ça fait un moment que je ne t'ai pas croisé en salle... faudrait surtout pas que tu perde la main » - finissais-je avec légèreté - « Dommage, tu as raté un grand moment. J'ai mis une raclée à Cory... mise à part cela, pas énormément de choses nouvelles.» - Cory était l'une des habituées de la salle.

« Je crois que tu as un ticket avec mon 2ème voisin à droite... » - Je tournais les yeux discrètement, afin de repérer la cible, puis regardais de nouveau Matt. Je souriais à mon tour, amusée de la situation. Je ne suis pas vantarde, mais je semblais disposer d'une certaine attraction sur les autres. Je ne faisais pas grand-chose pour, d'ailleurs la plupart du temps, je ne m'en rendais pas vraiment compte. Si je vous dis cela, c'est surtout qu'on m'en a fait la remarque. Je ne cherche pas spécialement à plaire, mais il se trouve que c'est le cas - « Ah bon ? Tu penses ? » - répondis-je, faussement étonnée. J'avais bien remarqué que celui-ci me fixait. Mes yeux étaient quant à eux concentrés sur Matt - « Alors, tu as l'air d'avoir été pas mal occupé ces derniers temps. » - déclarais-je, car je n'avais pas eu beaucoup l'occasion de le voir.

_________________
« I'm not heterosexual, homosexual or even bisexual ... I'm just in love with Katharina. » - Isobel Williams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Mer 22 Déc 2010 - 23:15

Matt aimait la provocation de celle-ci, d’ailleurs les deux passaient souvent leur temps à se taquiner l’un l’autre surtout lors d’un combat ou même d’un entrainement, c’était un bon moyen pour dépasser ses limites et se motiver à la tâche mais elle avait raison sur un point, celui de ne pas être venu depuis quelques temps en salle de sport. D’ailleurs elle ne tarda pas à lui demander la raison de cette absence et il lui répondt simplement après tout il n’aviat rien à cacher.

« J’ai eu pas mal de travail ces derniers jours. Un de mes collègues a raté une marche en accompagnant une cliente, résultat cheville cassée. J’ai donc dû le remplacer. »

Au moins, Eversman ne pouvait pas se plaindre d’avoir du travail contrairement à beaucoup dans cette ville et puis le sien était plaisant même si parfois accompagné une fille à papa très riche dans une boîte de nuit était très vite chiant surtout si elle avait pas mal consommé et se créait donc pas mal de problèmes. Le jeune garde du corps ne se rappelait que trop bien cette soirée qui s’était fini aux poings jusqu’à pouvoir évacuer la fille en dehors de la discothèque où elle était désormais interdite d’entrer.

« Et à partir d’aujourd’hui, j’escorte la Big boss de Livingscorp, Cassidy Weasthon. »

D’une certaine manière, il était assez fier de l’annoncer, cela montrait qu’il était professionnel dans son métier pour assurer la sécurité d’une des plus puissantes femmes de la région.

« Mais ne t’inquiète pas, je trouverai le temps pour te montrer que je ne suis pas rouillé et que je suis toujours capable de gagner contre toi. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IZZIE ◊ I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.

♠ courrier posté : 2700
♠ multinicks : JM.
♠ crédits : © hope&fear avatar - tumblr sign
♠ wellington suburbs : clinton avenue with Kate Laurens


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Danseuse
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Jeu 23 Déc 2010 - 4:49

« J’ai eu pas mal de travail ces derniers jours. Un de mes collègues a raté une marche en accompagnant une cliente, résultat cheville cassée. J’ai donc dû le remplacer. » - me répondit Matt. Je m'étais bien douté qu'il avait eut pas mal de travail. Ce qui était une bonne chose dans un sens. Mieux vaut être trop occupé que pas assez, n'est-ce pas ? - « Voilà qui explique tout. » - rétorquais-je avec un sourire.

« Et à partir d’aujourd’hui, j’escorte la Big boss de Livingscorp, Cassidy Weasthon. » - Je le regardais avec de grands yeux étonnés. Il allait servir de garde du corps à l'une des dirigeantes de Livingscorp ? Autrement dit, il était censé escorté l'une des premières cibles des cavaliers noirs et d'une grande majorité de la communauté des « kryptomonstres ». Bien sûr, Matt ignorait toutes ces histoires, pour lui, Cassidy ne devait être rien de plus qu'une dirigeante au niveau des recherches de Livingscorp. Ils étaient doués pour berner tout le monde et je devais avouer que Cassidy avait un certain talent. C'était une femme sûr d'elle, sachant jouer de son influence. Elle était forte, il faut l'avouer. Si j'ai bien appris quelque chose, c'est qu'il ne faut jamais sous estimer son adversaire. Quoi qu'il en soit, nous comptions bien les faire tomber, elle et ses acolytes. Cassidy avait donc juger nécessaire de renforcer sa sécurité en engageant mon ami. Livingscorp préparait forcément quelque chose, ils préparaient toujours quelque chose. Matt ne savait pas dans quelle histoire il s'embarquait. Mais que pouvais-je dire ? Je savais que mon ami ne croyait pas une seconde à toutes ces histoires racontées sur la pluie de météorites. Peut-être en apprendrais-je davantage sur Cassidy via Matt. Il allait être assez proche d'elle après tout. L'expression de son visage ne cachait pas sa fierté. Je me décidais à lui sourire, avant de répondre enfin : « Cassidy Weasthon ? Bah dis donc chapeau mon grand ! On a donc quelque chose à fêter ce soir... » - Je laissais passer un silence - « Je l'ai aperçue lors du gala de charité organisé par Livingscorp et c'est la tante d'une amie. Cette femme me fait un peu penser à une reine des glaces. Enfin, je ne la connais pas après tout. Je me demande... elle est comment ? Aussi sûr d'elle qu'elle en à l'air ? » - Matt me précisa qu'il trouverait quand même du temps pour me prouver qu'il n'était pas rouillé, je souriais derechef - « J'espère bien que tu trouveras du temps, histoire que je te fatigue un peu. » - Je faisais référence à mon endurance à toute épreuve. Mes entraînements en salle et ceux avec les cavaliers noirs m'avaient beaucoup apporté à ce niveau-là. Je ne le battrais peut-être pas, mais j'étais quelqu'un d'assez résistant. Je détournais quelques instants mon attention de Matt pour prendre la commande du client qui s'était installé à côté de lui. Je lui servais son verre, avant de m'adresser à Matt - « En plus, faudra bien te défouler un peu, après avoir passé toute la journée avec la grande Weasthon... »

_________________
« I'm not heterosexual, homosexual or even bisexual ... I'm just in love with Katharina. » - Isobel Williams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Jeu 23 Déc 2010 - 5:42

Evers décela dans le regard de son amie une sorte d’inquiétude à l’annonce de son nouveau boulot qui disparut de suite pour être remplacer par un sentiment plus heureux et il décida de ne pas le relever après tout il l’avait peut être imaginé. Le jeune homme sirota un peu de son cocktail tout en lui rendant son sourire.

« Dommage que tu sois en service… On aurait pu aller s’éclater nous aussi sur le dance floor histoire de fêter ça ! »


Evy dressa un portrait assez fidèle de la nouvelle patronne de Matt en quelques mots, celui-ci resta silencieux pourtant son sourire montrait bien à quel point elle avait trouvé les mots justes mais il valait mieux pour lui ne pas commencer à la critiquer de suite surtout dans une boite de nuit, on ne sait jamais, il y a tellement de monde qu’un employé de la société pouvait être présent.

« En tout cas, elle ne perd pas son temps. Je commence demain à 5h du matin. »


Il aurait peut être mieux fait d’aller se coucher tôt histoire d’être en forme le lendemain mais à force de travailler la nuit, il était un peu décalé dans ses horaires donc autant profiter un peu de la vie plutôt que de ne pas arrêter de se retourner dans son lit sans trouver le sommeil.

« Ne t’inquiète pas pour moi. Inquiète toi plutôt pour toi, c’est déjà suffisant ! »

Le jeune homme lança un nouveau coup d’œil vers l’admirateur d’Evy, celui-ci avait cessé sa contemplation de la jeune femme lançant un regard noir à Matt, le prenant certainement pour un rival et lui haussa les épaules avec un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IZZIE ◊ I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.

♠ courrier posté : 2700
♠ multinicks : JM.
♠ crédits : © hope&fear avatar - tumblr sign
♠ wellington suburbs : clinton avenue with Kate Laurens


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Danseuse
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Jeu 23 Déc 2010 - 8:08

« Dommage que tu sois en service… On aurait pu aller s’éclater nous aussi sur le dance floor histoire de fêter ça ! »
« En effet, me voilà condamnée à rester derrière ce bar regarder les autres danser... c'est vraiment trop triste. » - dis-je avec une moue triste, avant de reprendre des airs un peu plus naturels - « ... mais heureusement, un ami est là pour me tenir compagnie » - J'affichais un sourire à la colgate - « En tout cas, elle ne perd pas son temps. Je commence demain à 5h du matin. » - Je le regardais, une nouvelle fois surprise. Je me demandais ce que Cassidy devait faire de si important à 5h du matin qui nécessite l'accompagnement d'un garde du corps. Curieuse, comme pas possible, je n'hésitais pas une seconde avant de poser la question - « Elle à besoin d'une escorte à cinq heures du matin ? Pour faire quoi ? » - Mes amis connaissaient ma curiosité légendaire. Un jour, l'un d'entre eux m'avait dit que ma curiosité aurait raison de moi. De plus, j'étais véritablement téméraire et je ne reculais jamais devant rien. Je ne craignais pas de me retrouver dans des situations pas possibles, ce qui inquiétait un peu mon frère. Je ne faisais pas assez attention. Je ne cherchais pas particulièrement à me mettre en danger, mais si cela arrivait, tant pis. Je savais que j'étais loin d'être invincible ou intouchable, seulement j'étais ainsi. Curieuse et téméraire et je ne pouvais m'en empêcher. Je suis comme ça, c'est tout - « Mais dis-moi, il n'aurait pas été plus raisonnable d'aller te coucher tôt, afin d'être en forme pour ton premier jour ? Je ne suis pas sûr que la sortie dans une boite avec un verre d'alcool à la main soit le meilleur choix... » - Je riais. Je n'étais pas vraiment de celles qui font la morale et puis, même si ce que j'avais dit était vrai, j'étais contente de l'avoir avec moi - « ... Quoi que rectification : Passé la veille d'un premier jour de boulot avec une amie est un bon moyen de se détendre. Et puis, ça me fait plaisir que tu sois passé. Donc c'est le bon choix. » - Matt jeta un coup d'oeil à mon admirateur, ce qui me rappela qu'il était encore là celui-ci. Une nouvelle fois, je lui lançais un regard discret, remarquant qu'il était désormais bien plus concentré sur mon ami. Matt se mit à sourire, sans doute amusé par la situation. Mon admirateur lui lançait un regard sombre, par jalousie. J'étais prête à parier qu'il aurait préféré se retrouver à sa place, en face de moi. Je me penchais légèrement sur le comptoir, afin de dire quelque chose à Matt : « Je crois que tu as un problème avec mon admirateur. » - Je riais de nouveau. En même temps, mon admirateur avait qu'à s'avancer si il voulait me parler ? N'est-ce pas ? C'était bien lui qui m'admirait et non l'inverse. D'un autre côté, j'étais plutôt heureuse qu'il décide de rester à sa place. Non pas qu'il ne soit ni plaisant, ni charmant, mais je préférais passer la soirée avec mon ami.

_________________
« I'm not heterosexual, homosexual or even bisexual ... I'm just in love with Katharina. » - Isobel Williams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Jeu 23 Déc 2010 - 8:27

Evy était décidément beaucoup trop curieuse, elle l’avait toujours été mais pas de chance pour elle, Evers était souvent impassible devant de telles demandes aussi bien sur la vie privée que pour son boulot et il se contenta de lui sourire avec un regard malicieux. Elle n’en saurait pas plus, c’était certain ou du moins pas par lui.
D’ailleurs il avala de travers le liquide englouti plus tôt lorsqu’elle lui parla d’aller coucher tôt, toussant un peu tout en donnant quelques coups sur le haut de son torse histoire de se reprendre tout en lui lançant un regard noir et s’apprêtait à répliquer sèchement qu’elle n’étiat pas sa mère lorsqu’il pourrait de nouveau parler mais il n’eut pas à la sortir car Evy avait habillement détourné la conversation. Une de ses qualités d’ailleurs qu’elle savait très bien manier et lui annonça qu’apparemment son admirateur avait peut être un problème avec Matt.

Une nouvelle fois celui-ci tourna la tête vers cet homme qui devait être proche de la trentaine qui n’avait d’yeux que vers la barmaid mais qui ne pouvait s’empêcher de lui lancer un regard noir. Il était certain qu’il était jaloux de la position de Matt qui parlait simplement à la jeune femme, la faisant rire, sourire et échanger tout simplement avec alors que lui restait dans son coin à observer.
Le garde du corps avait envie de voir jusqu’où cet homme pourrait supporter cette vision sans broncher et aussi jusqu’où Evy était capable de jouer le jeu. Il observa celle-ci d’un air malicieux quelques secondes, restant silencieux avant de s’avancer un peu afin de baisser le ton de sa voix.


« Cap de m’embrasser pour rendre fou ton admirateur ? »

Le jeune homme revient à sa place sur son tabouret attrapant son portefeuille dans sa poche arrière de jean pour en sortir un petit billet avant de remettre l’objet en cuir à sa place. Il l’avança du bout de l’index à coté de son cocktail, récompense si celle-ci jouait le petit jeu qu’il venait de lui proposer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IZZIE ◊ I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.

♠ courrier posté : 2700
♠ multinicks : JM.
♠ crédits : © hope&fear avatar - tumblr sign
♠ wellington suburbs : clinton avenue with Kate Laurens


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Danseuse
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Ven 24 Déc 2010 - 5:40

Je lançais un regard soupçonneux à Matt. Il se contenta de m'adresser un sourire, ignorant ma question, refusant ainsi de nourrir ma vilaine curiosité. Hélas pour moi, il était très difficile de faire parler Matt quand il n'en avait pas envie. Tout comme il savait que j'étais curieuse, je savais que lui resterait impassible face à cela. C'était bien le problème. Cela aurait été quelqu'un d'autre, j'aurais peut-être pu le faire boire pour qu'il finisse par me parler, l'amadouer ou trouver milles et unes techniques d'avoir ma réponse. Mais même si Matt finissait saoul, je doute qu'il m'en dise davantage.

Je soupirais intérieurement, cherchant désespérément un moyen de le faire flancher. Seulement, mon attention fut retenue par l'homme qui était assis un peu plus loin, mon admirateur. Le comportement de celui-ci m'amusait. De sa place, il semblait guetter tout mes faits et gestes ainsi que ceux de mon ami. Le fait que Matt soit avec moi l'avait peut-être dissuadé de venir m'adresser la parole. A moins qu'il s'agisse d'un homme timide. Ce qui était plutôt rare cela dit. En me tournant de nouveau vers Matt, je remarquais son air malicieux. Ce qui m'indiqua immédiatement qu'il avait une idée en tête et j'avais raison. Celui-ci s'approcha de moi, avant de parler à voix basse : « Cap de m'embrasser pour rendre fou ton admirateur ? » - J'affichais un léger sourire, ne sachant pas vraiment quoi en penser. Il plaisantait n'est-ce pas ? Je compris bien vite qu'il s'agissait d'un défi. Il me défiait. J'ai toujours été assez joueuse. Ce n'est pas mon amie Bonnie qui vous dira le contraire. La mécanicienne est particulièrement bien placée pour le savoir. Entre nous, s'est à base de cap ou pas cap. On se lance des défis plus fous les uns que les autres. C'est amusant. Je souriais intérieurement en repensant à toutes les « bêtises » que nous avions faites, puis me re-concentrais sur le défi de Matt. Je remarquais le billet qu'il venait de déposer près du cocktail. Parce qu'il jouait de l'argent ? J'ignorais comment je devais le prendre. Enfin, si vous devez savoir quelque chose, c'est que j'ai horreur qu'on me dise incapable de faire ceci ou cela. Incapable de relever un défi. C'est pour cette raison que je relève tout le temps les défis qu'on me donne. Et puis, comme je vous l'ai dit, je suis joueuse. Je le fixais de mes yeux bleus et m'approchais à mon tour de son visage, afin de parler à voix basse - « Tu es vraiment diabolique. » - dis-je en pensant à mon « pauvre » admirateur - « ... Et si tu me pensais incapable de relevé ce défi, tu te trompes... » - Je me demandais si dans un sens Matt avait penser que de toute façon je refuserais. A moins que ce soit le contraire peut-être l'avait t-il fait exprès. Allez savoir ce qu'il y'a dans la tête des hommes. J'approchais davantage mon visage du sien, mes lèvres des siennes. Seul le comptoir étroit nous séparait. Je posais une de mes mains sur sa nuque et frôlait ses lèvres, avant de l'embrasser avec douceur et volupté. Je ne réalisais pas ce que j'étais en train de faire, comme la plupart du temps, lorsqu'on me donne un défi. Je jouais, c'est tout. Je séparais nos lèvres après un instant, mais gardais cette proximité entre nous. Le but étant d'agacer davantage mon admirateur. Quelle sadique étais-je ! Ma main était toujours posée sur sa nuque. Le dévisageant presque, je dis à voix basse : « Je crois que maintenant, il te déteste. » - j'esquissais un sourire, fière d'avoir relevé mon défi et impatiente de savoir l'effet que cela avait eu sur mon admirateur. Je retirais ma main de la nuque de Matt et reprenais ma place initiale. Mon admirateur détourna son regard de notre direction, ce qui prouvait qu'il avait bien vu la scène précédente. Je le vis se lever, pensant qu'il préférait se laisser battre pour ce soir - « On dirait qu'il s'en va... » - erreur. L'homme s'était pas levé pour regagner la sortie, mais pour se placer juste à côté de Matt - « Bonsoir, qu'est-ce que je vous sers ? » - lui demandais-je. Celui-ci m'accorda un sourire, visiblement heureux que je lui accorde enfin de l'attention, aussi simple soit t-elle - « Ce que vous voulez, c'est pour vous, je vous l'offre. » - sur ces mots, il jeta un regard noir et provocateur à Matt. Une question me vint à l'esprit : Était t-il venu jusqu'ici pour pouvoir me parler ou s'était t-il mit en tête de provoquer Matt pour l'énerver ? Peut-être les deux.

_________________
« I'm not heterosexual, homosexual or even bisexual ... I'm just in love with Katharina. » - Isobel Williams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Sam 25 Déc 2010 - 2:39

Qui ne pouvait ne pas prendre de plaisir lorsqu’une aussi belle créature qu’Evy vous embrasser ? Lorsque celui-ci prit fin, Eversman se retient de ne pas lui rendre celui-ci se mordant légèrement la lèvre inférieure ne la quittant pas des yeux avant d’afficher son sourire malicieux. C’était un défi qu’elle avait réussi haut la main, joueuse comme elle l’était, Matt avança discrètement le billet, récompense pour celle-ci même si il savait très bien que même sans cela, elle l’aurait relevée mais c’était pour donner une saveur supplémentaire.
Il ne put s’empêcher de rire lorsqu’elle lui annonça que son admirateur avait disparu, à croire qu’il n’avait pas supporté la vision des deux s’échangeant un baiser mais il fallait croire qu’il était tétû et pas aussi timide que cela pour se repointer juste au coté du garde du corps. Evy tenta de détourner son attention en lui proposant à boire mais vu le regard qu’il venait de lancer à Evers, il avait autre chose en tête d’ailleurs les deux restèrent quelques secondes à s’observer le temps pour qu’un sourire nargueur apparaisse sur les lèvres de Matt.

Il n’en fallut pas plus pour que tout commence, l’homme attrapa le cocktail disposé devant Matt le déversant sur le t-shirt de celui-ci, ce dernier eut un réflexe en se reculant sauf qu’il était sur un tabouret, il se cassa donc la figure en arrière avec le haut trempé tandis que de nombreux cris parviennent à passer au dessus de la musique de la boite de nuit. Evers constata les dégâts quelques instants avant de foncer vers l’homme en question le maitrisant rapidement afin de lui envoyer un coup de genou au niveau des côtes suivie d’un deuxième plus en direction de l’estomac pour finir par un coup de coude dans la nuque avant de s’écarter de son adversaire.

Pas de bol pour lui, Matt connaissait les arts martiaux mais surtout les méthodes d’autodéfense de part son métier, il devait savoir intervenir vite pour mettre KO un homme en quelques mouvements. D’ailleurs son rival se remettait doucement, se relevant difficilement les mains sur son torse mais il décida d’attaquer quand même fonçant vers Matt qui n’eut qu’à s’écarter pour l’éviter avant de l’attraper par sa chemise pour l’arrêter et lui coller une droite en plein visage suivi d’un coup de pied derrière son genou pour le mettre au sol
.

« C’est tout ce dont tu es capable ? »

Evers se malaxa un peu l’épaule endolorie qui avait pris lors de sa chute ne quittant pas son adversaire des yeux tandis que des vigiles arrivaient en cirant pour se frayer un passage.

« Matt, c’est quoi ce bordel ! »

Le jeune garde du corps montra l’état de son t-shirt sans dire un mot de plus aux vigiles qui étaient beaucoup baraqués que lui avec leur physique de rugbyman. L’un des hommes posa d’ailleurs sa main sur l’épaule de Matt sachant très bien que c’était pour l’inviter gentiment à quitter la discothèque tandis que d’autres étaient en train de relever l’admirateur d’Evy afin de faire de même. Evers leva les yeux vers son amie lui accordant un léger sourire.

« Tu ne peux pas prendre ta pause ? »

Il espérait en tout cas qu’elle pourrait la prendre sinon tanpis il lui enverrait un message pour lui souhaiter bon courage pour la suite de la nuit car le vigile le raccompagna jusqu’à la sortie de la boite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IZZIE ◊ I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.

♠ courrier posté : 2700
♠ multinicks : JM.
♠ crédits : © hope&fear avatar - tumblr sign
♠ wellington suburbs : clinton avenue with Kate Laurens


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Danseuse
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Dim 26 Déc 2010 - 5:16

Mon défi était relevé. Une chose qui ne s'était pas avéré très difficile, ni désagréable. J'attrapais le billet, j'avais réussi après tout. En tout cas, ce plan diabolique avait aussi fonctionné sur l'homme qui m'admirait depuis le début de la soirée. J'observais les deux hommes qui se lançaient des regards noirs. Il ne me fallut pas longtemps pour comprendre que la situation allait dégénérer. Mon admirateur provoquait Matt le premier, croyant sans doute qu'il s'agissait de mon petit ami, l'homme n'hésitait pas à m'offrir un verre. Ce qui se passa ensuite, me laissait sans voix. L'inconnu attrapa le verre de mon ami pour en déverser le contenu sur son tee-shirt, chose que Matt essaya d'esquiver, avant de chuter de son tabouret. J'étais assez étonnée devant l'attitude puérile de mon admirateur. Comment un homme comme lui pouvait t-il s'imaginer me plaire en agissant ainsi ? Je trouvais son attitude totalement ridicule et ne me préoccupait plus de lui. Je sortais de derrière le bar pour rejoindre Matt, inquiétée à cause de la chute qu'il venait de faire. Mon admirateur avait sans doute eu tord de s'attaquer à Matt, j'étais bien placée pour savoir qu'il était un adversaire redoutable. Il ne faisait pas le poids contre lui. Tout ce passa tellement vite, que je n'eu pas le temps de faire grand-chose, n'y le temps de m'assurer que Matt aille bien. Apparemment, oui, puisqu'il avait foncé sur l'inconnu pour le frapper. J'essayais de stopper la bagarre entre les deux hommes jusqu'à ce que les vigiles arrivent en renfort. Rapidement les « molosses » maîtrisèrent la situation, séparant les deux troubles fête. Je ne lançais pas un seul regard en direction de mon admirateur, me concentrant sur Matt.

« Tu ne peux pas prendre ta pause ? » - Je n'eus pas le temps de répondre, l'un des vigiles emmenait déjà Matt vers la sortie. De l'autre côté, il en était de même pour l'inconnu. Je lançais un regard à ma collègue qui me fit un signe de tête, puis je rejoignait Matt. Je pouvais bien prendre mon temps de pose maintenant et ne pas en prendre tout à l'heure. Je tenais à m'assurer de l'état de Matt. J'ai toujours été très attentionnée envers mes proches et mes amis. J'ai aussi tendance à m'inquiéter pour eux. Je retrouvais Matt à la sortie du club - « Alors, on se bat dans les clubs pour une fille ? » - lançais-je de façon ironique, avant de reprendre : « Désolée, ce n'est pas marrant. Est-ce que ça va ? » - Demandais-je d'un ton plus grave. Je m'avançais vers lui. Cette idée de jeu me paraissait plus que stupide maintenant. Si nous n'avions pas poussé la provocation, mon admirateur n'aurait très certainement pas déclenché de bagarre. Bref, rien de tout cela ne serait arrivé et nous serions tranquillement en train de profiter de la soirée.

_________________
« I'm not heterosexual, homosexual or even bisexual ... I'm just in love with Katharina. » - Isobel Williams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

It's Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Dim 26 Déc 2010 - 7:20

Dégoûté, Eversman regardait l’état de son t-shirt qui avait maintenant une belle auréole bleue sur le bas de celui-ci, le contenu du cocktail que Evy avait préparé plus tôt une bonne dizaine de minutes auparavant l’intervention de son fameux admirateur. Le jeune homme ne put s’empêcher un frisson de le traverser des pieds à la tête, il faisait froid à l’extérieur du bar ce qui était normal vu la saison mais en t-shirt c’était vraiment affreux et il ne pouvait s’empêcher de pester contre le vigile parti rechercher ses affaires dans le vestiaire, afin qu’il aille plus vite mais heureusement celui-ci se ramena avant qu’il ne se transforme en glaçon géant. Matt retira son t-shirt histoire de ne pas garder quelque chose d’humide pour ne pas être malade à coup sur avant d’enfiler son pull et il était en train de mettre son manteau lorsqu’Evy l’interpella.

« Je vais bien t’inquiète et pour te répondre pour une fille pareille, cela en valait le coup. »

Bien sur il avait dit cela avec un sourire, Matt prenait cela à la rigolade et puis vu qu’il devait ne pas se coucher trop tard histoire de pouvoir maintenir ses yeux ouverts le lendemain. Une fois, son manteau bien fermé jusqu’en haut histoire de ne pas attraper froid, il se baissa pour ramasser son t-shirt avant de la rassurer.

« Et si tu veux vraiment savoir, je ne regrettes pas ce petit défi. »

Il préférait ne rien ajouter de plus sur sa petite réplique préférant lui laisser penser ce qu’elle voulait.

« Et puis ce petit interlude m’a détendu. »

Cela faisait quelques temps qu’il n’avait pas pu aller en salle de sport pour combattre et vu qu’en soirée, il était quand même qu’il doive intervenir avec ses poings, cela lui avait fait un peu de bien et aussi pour se montrer qu’il maitrisait toujours de bonnes techniques. Le jeune homme se mit à fouiller dan ses poches aussi bien de jeans que de manteau pendant plus d’une minute avant de trouver un chewing gum.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

IZZIE ◊ I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.

♠ courrier posté : 2700
♠ multinicks : JM.
♠ crédits : © hope&fear avatar - tumblr sign
♠ wellington suburbs : clinton avenue with Kate Laurens


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: Danseuse
♠ mood ::
♠ address book ::

MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy] Lun 27 Déc 2010 - 3:53

Le froid me saisissait, comme si une multitude de pics de glaces venaient de me transpercer le corps. L'air était vraiment glacial et comme une idiote, j'étais sortie sans mon manteau. J'avais beau avoir été habituée au froid, puisque j'avais vécu une grande partie de ma vie en Alaska, mais cela ne m'empêchait pas d'être gelée. Je me crispais et frissonnais. Rien à voir avec la chaleur qu'il faisait à l'intérieur du Stalight. C'était un coup à tomber malade.

« Je vais bien t'inquiète et pour te répondre pour une fille pareille, cela en valait le coup. » - Je souriais, essayant d'oublier le froid. Matt avait répondu sur le ton de la plaisanterie, tout comme j'avais lancé ma phrase ironique deux secondes plus tôt - « Et si tu veux vraiment savoir, je ne regrettes pas ce petit défi. » - Je le fixais, ne sachant trop quoi penser de ce qu'il venait de dire. Matt répondait tout de même à une question qui m'avait traversé l'esprit, je m'étais demandé ce qu'il en avait penser de son côté à lui et visiblement, le baiser ne semblait pas lui avoir déplut. Je décidais de n'ajouter aucun commentaire, je trouvais cela inutile. En faite, je n'avais pas grand-chose à ajouter. Je me contentais de sourire intérieurement. Le jeune homme ajouta que cette interaction entre lui et mon admirateur l'avait détendu - « Au moins, tu as l'air autant en forme que d'habitude. » - répliquais-je. C'est ce que j'avais pu constater lors de sa bagarre avec l'autre homme. Un énième frisson me parcourut, je fermais les yeux un instant, avant de reprendre - « ... Mais du coup, on as pas eu vraiment le temps de profiter de la soirée, c'est dommage. Alors, je me disais que tu pourrais passer à la maison un soir, enfin si tu veux. » - Je lui souriais derechef, suite à ma proposition - « Tu sais... je ne vais probablement pas tarder à me transformer en statue de glace alors... alors tu sais où me joindre. Appelle-moi quand tu voudras passer. » - Je m'approchais lentement de lui et déposait un baiser sur sa joue - « Bon courage pour demain et bonne nuit. » - dis-je d'une voix douce et légèrement tremblante, cause du froid. Je lui adressais un dernier sourire, avant de m'éloigner et de regagner l'intérieur du club.

_________________
« I'm not heterosexual, homosexual or even bisexual ... I'm just in love with Katharina. » - Isobel Williams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

It's Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tomorrow can wait [Evy]

Revenir en haut Aller en bas

Tomorrow can wait [Evy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLATERAL DAMAGE :: « near of wellington » :: ◮ the starlight nightclub-
Sauter vers: