Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Premier contact [Cassidy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Anonymous

It's Invité
Invité



Premier contact [Cassidy] Empty
MessageSujet: Premier contact [Cassidy] Premier contact [Cassidy] EmptyDim 19 Déc 2010 - 10:32

Ce coup de fil reçu il y a à peine une demi heure avait pris Matt par défaut dans son sommeil. En effet il était plus de 15h passé mais il avait travaillé durant toute la soirée et même la matinée afin d’assurer la sécurité de la fille d’un très riche client et celle-ci avait voulu rester jusqu’à la fermeture de la boite de nuit avant de finir dans un bar un peu près. Autant dire qu’il était crevé et eut un peu de mal à décrocher après la sonnerie stridente faisant répéter son interlocuteur à plusieurs reprises.
L’agence lui avait arrangé un rendez vous avec sa proche cliente dans un bar branché de Wellingston et dans très peu de temps. Eversman raccrocha de suite avant de lever en trombe pour se prendre une bonne douche histoire de se réveiller un peu tout en maudissant cette petite peste d’avoir voulu s’amuser si tard mais aussi sa future employeuse pour le prévenir si tardivement par le biai de son agence. Cela faisait très mauvais genre d’arriver en retard à un rendez vous, il valait donc mieux s’activer pour lui.
A plusieurs reprises, il fallut qu’il passe de l’eau froide sur son visage pour se donner un petit coup de fouet avant s’habiller de façon décontracté, après tout on n’avait pas exigé de lui qu’il soit en tenue stricte et vu qu’il détestait tant le costard, il n’allait pas s’en priver. Il se contenta donc d’un jeans noir et avec pour le haut deux t-shirts superposés, l’un blanc avec de multiples écritures argentées et en dessous un à longues manches noires. Un nouveau coup d’œil vers l’heure affiché par le réveil, il était déjà temps de mettre les voiles, Matt attrapa rapidement son téléphone portable qu’il fourra dans une poche arrière avant d’enfiler une veste et de quitter son appartement.

Heureusement pour lui, Eversman n’habitait pas dans la banlieue mais dans un quartier proche du centre ville, il pouvait donc s’y rendre à pied ce qui serait plus rapide qu’à voiture avec les habituels bouchons. Il ne faisait pas vraiment chaud, il aurait mieux fait de s’habiller chaudement mais bon il avait été pris au dépourvu par cet appel dans son sommeil, il n’avait donc pas trop réfléchi sur le choix de ses habits. Matt marcha donc à allure rapide histoire de se réchauffer un peu ou du moins pour ne pas geler sur place et après une bonne dizaine de minutes, le bar fut en vue. Ce n’était pas n’importe quel bar, celui ci n’était pas du genre à faire des soirées étudiantes, il y avait un certain raffinement et cela ne l’étonnait pas vu les quelques lignes qu’il avait lu sur sa future employeuse, Cassidy Weasthon.

Il pénétra à l’intérieur sans problème connaissant le portier pour avoir à plusieurs reprises travailler en soirée, celui-ci savait donc qu’il n’était pas n’importe qui et qu’il pouvait le laisser entrer à l’intérieur du bar. Eversman sortit alors son téléphone afin de relire les quelques indications laissés par l’agence afin de reconnaître son employeuse puis commença à jeter un regard circulaire à la salle pour repérer celle-ci mais il ne la vit pas. Il ne doutait pas qu’une personne de sa classe se mêlait aux autres, il avait souvent eu affaire à des personnes de la haute société et en avait appris beaucoup sur leur manière de vivre. Il fit donc quelques pas afin d’avancer vers une deuxième salle plus intimiste avec moins de monde et cette fois il la repéra, seule à une taille près de la fenêtre et plongé dans les dernières nouvelles du jour. Celui-ci prit une bonne inspiration avant d’avancer vers la table de celle-ci s’arrêtant à ses cotés avant de toussoter pour faire remarquer sa présence avant d’ajouter.


« Miss Weasthon ? »
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy M. Weasthon

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 274
♠ multinicks : KL/WM
♠ crédits : reminiscences avatar ; gif drey'


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: ■ Scientifique 33.1 ■
♠ mood :: ■ Débordée ■
♠ address book ::

Premier contact [Cassidy] Empty
MessageSujet: Re: Premier contact [Cassidy] Premier contact [Cassidy] EmptyDim 19 Déc 2010 - 11:24

« Miss Weasthon ? » « Un agent de sécurité a été retrouvé mort ce dix-neuf décembre alors qu'il stationnait au wellington international airport. Même si les circonstances de sa mort restent inconnues, son corps a été retrouvé perforé d'une balle à la nuque. » J'abaissais le journal et dévisageais mon interlocuteur avec la plus franche des curiosités. J'avais décidé, et ce pour la première fois, de m'adresser à une agence afin de dénicher un garde de la sécurité. Les agents particuliers étaient souvent bien plus intéressés par les projets de la société que par leur travail. En engageant un employé de la sorte, j'espérais que celui-ci n'y connaisse pas grand chose et qu'il soit naïf et obéissant.

« En personne. » J'indiquais la chaise située en face de moi du regard et l'incitait à s'assoir. « Matt Eversman, fils d'un professeur de dessin et d'un militaire : David Eversman; oui j'ai entendu parler de votre père. » Ajoutais-je dans un rictus, oui le niveau 33.1 avait été confronté à des énergumènes du genre de David Eversman... « Rien ne vous prédestinait à devenir garde la sécurité. » Mon ajout ressemblait fort à une question, mais c'était en réalité une affirmation que je posais, telle une vérité. « Comme le prouve votre parcours atypique, barman, serveur... » Il ne m'avait fallut qu'une dizaines de minutes pour obtenir ses informations. Matt Eversman n'avait jamais été un élève perturbateur, au contraire, il était plutôt en retrait. A priori, il n'avait pas d'antécédents judiciaires, à moins que mes employés fussent incapables d'approfondir une recherche. Toutefois, sa carrure me laissa perplexe, ses épaules n'étaient ni carrées ni franchement imposantes. Je soupirais intérieurement, commençant à regretter d'avoir fait appel à cette agence.

« Vous êtes rentrés dans le métier à l'âge de vingt-quatre ans, pensez-vous réellement être qualifié pour ce poste ? Il ne s'agira plus de tenir la porte d'un vulgaire restaurant ni d'escorter une adolescente... » Comment diable pouvait-il prétendre subvenir à ma sécurité ? A quoi s'attendait-il, à m'accompagner à des galas de charité tous les samedi ? A m'escorter jusqu'à au café du coin ? Il ne valait pas mieux que le précédent. Pas étonnant qu'il ne fut pas capable de se défendre ou même d'éviter une balle. « Parlez-moi de vous, qu'attendez-vous de ce travail ? » Je lançais un regard au serveur qui essuyait la table d'à côté. S'approchant de nous, je commandais avec autant d'aisance que je respirais : « Un verre de Chardonnay, Eversman, commandez-donc quelque chose. » J'en profitais pour consulter mon agenda électronique sur lequel s'étaient greffés deux rendez-vous en l'espace de dix minutes.

_________________
CASSIDY Every villain is only as great as his hero.
In life, the road to darkness is a journey, not a light switch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

It's Invité
Invité



Premier contact [Cassidy] Empty
MessageSujet: Re: Premier contact [Cassidy] Premier contact [Cassidy] EmptyDim 19 Déc 2010 - 11:59

La voix de la jeune femme était pleine d’autorité, pas de doutes celle-ci avait l’habitude de commander et devait apprécier qu’on lui obéit au doigt et à l’œil. Matt ne put s’empêcher de froncer les sourcils, il n’avait pas envie d’être un pantin dont elle s’amuserait comme elle le voulait. Néanmoins Eversman s’asseya face à celle-ci prenant la peine d’entrouvrir sa veste avant de dévisager à son tour la personne lui faisant face tout en écoutant attentivement les paroles de celle-ci. D’ailleurs cela fit apparaître un léger sourire sur ses lèvres tandis qu’il posait sa cheville droite sur son genou, assez décontracté comme à son habitude.
La dénommé Weasthon avait dû faire des recherches sur lui afin de savoir à qui elle avait affaire tant mieux ainsi ils étaient deux. Celui-ci ne répondit pas de suite laissant son petit sourire traduire ses pensées même si il n’aimait pas le ton de sa voix ni même la froideur qui se dégageait de celle-ci mais c’était surement pour l’impressionner et lui faire comprendre qui est le chef.

La femme d’affaire comme elle en avait l’air finit par lui poser des questions auxquelles elle semblait attendre des réponses contrairement au début, Eversman fit exprès de laisser quelques secondes de blanc avant de décroiser les jambes pour poser ses avants bras sur la table.


« Si je n’étais pas qualifié, vous n’auriez pas pris la peine de me faire venir jusqu’ici, Miss Weasthon car j’imagine bien que votre temps est précieux. »

A son tour de montrer qu’il n’était pas un mouton qui répondait sagement quand on lui demandait quelque chose même si il avait pris soin de rester poli. Celle-ci lui reposa une autre question mais il n’eut pas le temps d’y répondre qu’un serveur se pointa vers eux pour prendre la commande et de plus aux frais de la jeune femme, il n’allait donc pas s’en prier.

« Un whisky pour ma part. »

Celui-ci détourna de nouveau la tête pour ne pas lâcher sa future employeuse des yeux, les gestes révélaient souvent la personnalité ou même l’humeur des gens beaucoup plus que les mots.

« Dites moi plutôt ce que vous attendez de moi, Miss Weasthon. »

Celui-ci renchérit de suite, son sourire se dissipant peu à peu.

« Je sais qui vous êtes… J’ai effectué moi aussi quelques recherches de mon coté et cela m’étonne que vous n’ayez pas déjà de nombreux gardes du corps à votre service…Or il semble que vous me voulez moi. Pourquoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy M. Weasthon

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 274
♠ multinicks : KL/WM
♠ crédits : reminiscences avatar ; gif drey'


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: ■ Scientifique 33.1 ■
♠ mood :: ■ Débordée ■
♠ address book ::

Premier contact [Cassidy] Empty
MessageSujet: Re: Premier contact [Cassidy] Premier contact [Cassidy] EmptyDim 19 Déc 2010 - 12:23

« Si je n’étais pas qualifié, vous n’auriez pas pris la peine de me faire venir jusqu’ici, Miss Weasthon car j’imagine bien que votre temps est précieux. » Il avait de la répartie et ce n'était pas sans me déplaire, c'est une qualité que j'appréciais, mais pas chez un employé. Toutefois, amusée par sa réponse, je répondis, tout sourire. « En réalité, j'ai contacté votre agence, et celle-ci m'a conduite jusqu'à vous. » Peu m'importait sa petite personne ou sa petite vie misérable d'agent de la sécurité. Il me fallait un agent de la sécurité et très vite. Le temps était compté, ce que ne semblait pas comprendre le jeune homme assit en face de moi.

« Je sais qui vous êtes… J’ai effectué moi aussi quelques recherches de mon coté et cela m’étonne que vous n’ayez pas déjà de nombreux gardes du corps à votre service…Or il semble que vous me voulez moi. Pourquoi ? » « Ah oui ? » Répondis-je, esquissant un sourire. Il n'avait rien trouvé à mon propos qui concernait mes activités privées, nos employés se chargeaient de feuilleter les pages webs, l'image de Livingscorp était notre couverture, elle nous assurait une crédibilité. « Je veux le meilleur. Et apparemment, c'est vous. » Ajoutais-je en saisissant le verre que le serveur venait de déposer sur la table. L'un dans l'autre, je n'avais ni l'envie ni le temps de le tester. J'avais besoin d'un garde du corps et je n'allais pas m'en priver pour mon voyage demain matin. Je jouais carte sur table et parlais des conditions de travail sans plus attendre.

« Parlons des modalités de contrat. » Droite, j'avançais mon visage et fixais ses yeux avec intensité, tentais-je de l'intimider, je ne savais pas vraiment, c'était devenu une habitude. Mon intention n'était certes pas de le déstabiliser mais de voir si quelque chose m'échappait. « En tant qu'employé de Livingscorp, vous bénéficierez d'une des meilleures protections sociales du pays. D'une reconnaissance et d'un certain prestige. Le salaire sera nettement supérieur à ce que vous avez obtenu jusqu'à aujourd'hui. » Je me gardais les aspects moins positifs pour après. C'était notre façon de faire; nous exposions les avantages de la société avant les inconvénients. Et je supposais que le salaire d'un simple garde du corps serait dérisoire en comparaison de celui-ci grassement offert par la société, d'autant plus que la protection sociale l'accompagnait, ce service gratuit n'était pas des moindres mais avant son revers : Eversman pouvait mourir à n'importe quel moment, d'autant plus qu'il m'accompagnait moi et non ce pantin de Jonathan Buckley. Tout comme je risquais ma vie chaque à jour rien qu'à respirer, lui devrait être à mes services à n'importe quelle heure de la journée. « Cela vous convient-il ?»

_________________
CASSIDY Every villain is only as great as his hero.
In life, the road to darkness is a journey, not a light switch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

It's Invité
Invité



Premier contact [Cassidy] Empty
MessageSujet: Re: Premier contact [Cassidy] Premier contact [Cassidy] EmptyDim 19 Déc 2010 - 22:55

Eversman soutenait le regard de la demoiselle, elle s’attendait peut être à tomber sur un homme qui accepterait sans broncher ses remarques, il n’était pas ainsi à se laisser marcher dessus même si dans mon métier, il devait parfois la fermer et rester en retrait mais là rien n’avait été encore signé, il pouvait donc se permettre certaines remarques. Tout en l’écoutant, Matt remercia d’un signe de tête le serveur qui venait d’apporter son whisky avant de croiser de nouveau le regard de celle-ci ou plutôt que celle-ci ne cherche à le croiser de nouveau. On aurait dit une sorte de duel entre les deux, où les deux étaient bien décidés à ne pas se laisser marcher sur les pieds à coup de répliques mais lui-même ne pourrait tenir le jeu aussi longtemps si il ne voulait pas être renvoyé par la suite.

On en venait d’ailleurs au contrat, il y avait de nombreux avantages comme la protection sociale qui pouvait coûter une fortune à la moindre blessure et vu le métier qu’il exerçait, il valait mieux en avoir une. A l’écouter, c’était très plaisant de travailler pour Livingscorp et donc pour elle mais pour avoir de telles conditions, il y avait forcément un revers de la médaille.


« Très bien… Parlons alors de ces petites closes tout en bas du contrat… Vous voyez de quoi je parle, Miss Weasthon ?! »

Ce n’était pas vraiment une question à laquelle il attendait une question mais plutôt pour lui montrer qu’il n’était pas prêt à signer pour n’importe quelles conditions non plus même si les avantages étaient loin d’être négligeables. Matt prit délicatement son verre d’alcool pour le porter à ses lèvres afin d’en boire un petit peu avant de le reposer sans faire trop de bruits.


« Je devrai veiller à votre sécurité au péril de ma propre vie donc j’aimerai connaître les closes et tous les aspects négatifs de travailler pour Livingscorp. »

La dénommé Weasthon semblait être une femme d’affaire, gérant ses affaires elle-même d’une main de maître, elle devait donc connaître ses petites subtilités de contrat et il était bien décidé à les connaître à son tour. Cela pouvait aller des disponibilités de service, de la tenue à avoir...
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy M. Weasthon

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 274
♠ multinicks : KL/WM
♠ crédits : reminiscences avatar ; gif drey'


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: ■ Scientifique 33.1 ■
♠ mood :: ■ Débordée ■
♠ address book ::

Premier contact [Cassidy] Empty
MessageSujet: Re: Premier contact [Cassidy] Premier contact [Cassidy] EmptyMar 21 Déc 2010 - 1:50

« Très bien… Parlons alors de ces petites closes tout en bas du contrat… Vous voyez de quoi je parle, Miss Weasthon ?! » Après m'être amusée de son comportement, Eversman commençait un tantinet à m'agacer. Considérait-il son nouvel emploi comme un passe-temps grassement payé ou voyait-il l'importance de cette opportunité ? Bien plus intéressé par les closes du contrat que par le travail en lui-même, j'avais une larme de vin et répondis en esquissant un sourire. « Madame Weasthon. Vous allez droit au but et c'est une qualité qui me plait. » Malgré ce détachement et cette attitude que je trouvais plutôt arrogante, j'appréciais cette qualité mais je la trouvais déplacée pour le poste qui allait lui être confié. Ainsi donc il n'était pas prêt à signer pour n'importe quelles conditions en dépit des avantages conséquents fournis par l'organisation. Il n'était donc pas aussi naïf que je le croyais.

Il ajouta alors qu'il souhaitait découvrir les aspects négatifs du travail chez Livingscorp, toutefois, il ne semblait pas étonné de devoir protéger une; officiellement scientifique et chef de projet pour une organisation veillant à la recherche pour la santé publique. C'était un point non-négligeable que j'aborderai par la suite. Il ajouta qu'il veillerai à ma sécurité au péril de sa propre vie. « Je vois que vous connaissez votre travail Eversman. » Je déposais mon verre et baissais d'un ton, bien que cet endroit échappait au bruit et à la foule, il aurait été fâcheux que l'on surprenne notre discussion. « Il n'y a pas d'aspects "négatifs" seulement ce que j'appelle des "modalités de contrat". Tout d'abord, je vais vous parler plus amplement de votre travail. Vous êtes engagé pour le poste d'agent de sécurité, vous devez assurer ma protection. Mais vous êtes plus ce que je qualifierai d'homme de main. Nous ne passerons certainement pas notre temps au laboratoire, j'ai des projets annexes qui nécessitent de nombreux déplacements. » Je voulais aborder un point essentiel. Ne me souciant de comment il prendrait, je décidais de jouer carte sur table. Tourner autour du pot n'avait jamais été ma manière de fonctionner, de plus, je détestais cela. Ainsi, j'allais à mon tour, droit au but. Déterminée à perdre le moins de temps possible. Si Eversman ne correspondait pas au profil que nous recherchions, mes employés en trouveraient un autre.

« Je vais ainsi m'assurer que vous correspondiez parfaitement au poste, auquel cas, je vous parlerai des "modalités de contrat". Savez-vous manier une arme monsieur Eversman ? Et je ne parle pas d'arme défensive. » Ajoutais-je dans un demi-sourire. Il ne devait pas avoir froid aux yeux ou encore moins être rebuté par le fait de tuer un homme de sang-froid. J'étais son cœur arraché de sa poitrine, la personne qu'il devait protéger coûte que coûte, s'il acceptait le contrat, nous serions liés.

_________________
CASSIDY Every villain is only as great as his hero.
In life, the road to darkness is a journey, not a light switch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

It's Invité
Invité



Premier contact [Cassidy] Empty
MessageSujet: Re: Premier contact [Cassidy] Premier contact [Cassidy] EmptyMar 21 Déc 2010 - 2:50

La femme d’affaire avait compris qu’il n’était pas prêt de signer n’importe quoi, qu’elle ne pourrait pas le berner facilement et elle choisit donc de plus expliquer plus en détail son futur travail. Plus il l’écoutait, plus Matt avait l’impression qu’il n’allait pas rester à attendre devant la porte du laboratoire à attendre que celle-ci finisse ses expériences ou même l’accompagner à des congrès. Elle semblait vouloir aller sur le terrain ce qui n’était nécessitement plus dangereux pour elle et donc pour lui aussi.

Lorsqu’elle lui parla de son maniement d’une arme à feu, Eversman ne put s’empêcher de froncer les sourcils, tout sourire quittant son visage tandis qu’il se redressait en même temps contre le dossier de sa chaise. La discussion devenait beaucoup plus sérieuse d’un coup, celui-ci croisa les bras tout en continuant d’observer celle-ci prenant quelques secondes de réflexion avant de répondre en baissant à son tour le ton de sa voix.

« Ayant un père militaire, il serait dommage ne pas savoir se défendre correctement ou de ne pas avoir profité de ses enseignements… »

Il préférait ne pas ajouter que bien sur son paternel lui avait aussi appris à attaquer, à porter de bons coups et bien placés afin de finir rapidement un combat mais aussi à se servir d’une arme à feu. Tout cela avait encore été amélioré grâce à un entrainement intensif qu’il s’infligeait afin d’être en forme mais aussi afin d’être une personne bien qualifié pour son job.

« Vous désirez donc que je sois armé durant le service ? »

Il était rare que le garde du corps travaille avec une arme automatique, cela lui était arrivé à deux ou trois reprises lorsqu’il avait eu à escorter des personnalités mais il n’avait pas été seul car il y avait bien une dizaine de gardes de la sécurité et la menace était bien réelle. Là, il se demandait si cela valait vraiment le coup d’avoir une arme sur soi pour protéger une Scientifique, certes Dirigeante de Livinscorp mais il n’en était pas certain.

« Je vous retourne votre première question, suis-je assez qualifié pour être votre Homme de main, Madame Weasthon ? »


Revenir en haut Aller en bas
Cassidy M. Weasthon

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 274
♠ multinicks : KL/WM
♠ crédits : reminiscences avatar ; gif drey'


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: ■ Scientifique 33.1 ■
♠ mood :: ■ Débordée ■
♠ address book ::

Premier contact [Cassidy] Empty
MessageSujet: Re: Premier contact [Cassidy] Premier contact [Cassidy] EmptyMar 21 Déc 2010 - 3:10

C'était la réponse que j'attendais. Eversman n'était donc pas totalement un cas désespéré. Il me demanda alors si je voulais qu'il fut armé durant le service. Je rétorquais par un faible rictus. Était-il sot ou particulièrement lent d'esprit ? S'il cherchait une confirmation à mes propos, il allait l'avoir. Le temps était compté. J'acquiesçais d'un mouvement de la tête en buvant une autre gorgée d'alcool.

Je déposais ma mallette sur la table et l'ouvris à l'aide d'un dispositif très avancé qui nécessitait un code et mon emprunte digitale. Ce que contenait cette mallette était important mais je n'étais pas aussi stupide pour y ranger les informations les plus importantes. J'avais une très bonne mémoire, visuelle, tactile et auditive, ainsi la majeure partie des informations étaient stockées dans mon esprit, que ce soit des noms de codes aux processus informatiques. Dans cette mallette, je sortis le contrat que je déposais sur la table, accompagné d'un crayon noir et d'un dossier sur lequel je posais ma main droite. « Vous devez signez, ici, ici, ici, là et encore là. » Indiquais-je. Le contrat n'était certes pas d'une clarté évidente et les termes portaient à confusion mais il avait été rédigé par l'un de nos avocats véreux avec qui nous avions une collaboration étroite. Mon agenda électronique s'alluma de nouveau; changements de plans pour demain. J'accélérais la cadence. « Nous voyagerons beaucoup, voici votre nouveau visa. » Grace à de nombreux contacts nous avions obtenus un visa à notre potentiel et désormais nouvel employé. Il pouvait jeter l'ancien, celui-ci serait indispensable dans nos voyages. Nous voyagions loin, souvent et à toute heure ce qui n'était pas autorisé avec un visa habituel. « Voici les numéros dont vous aurez besoin, apprenez-les. » Je lui donnais une feuille de papier sur laquelle étaient disposés une quinzaine de numéros; celui du chef de la sécurité, ceux de la sécurité de Livingscorp, et autres. Je lui octroyais un téléphone discret, petit et à la pointe de la technologie dont la sortie prévue au Japon n'aurait lieu que dans trois mois. « Vous devrez constamment avoir besoin de ceci, connexion internet constante, GPS allumé durant nos "voyages", forfait payé par l'entreprise. » Je lui donnais une seconde feuille, plus petite mais plus détaillée, un plan très utile... « Voici le plan de Livingscorp, il contient toutes les issues du bâtiment, mémorisez le plan et détruisez-le. » Toutefois je n'étais pas assez idiote pour lui fournir l'intégralité des issues, celles mentionnées sur le papier étaient surveillées par les caméras. Ainsi nous pourrions découvrir si le nouvel employé savait tenir sa langue et surtout et peut-être dans ce but... voir si il amènerait des camarades infectés au sein du bâtiment...

« Je vous retourne votre première question, suis-je assez qualifié pour être votre Homme de main, Madame Weasthon ? » « Seul le temps nous le dira. » J'attendais qu'il signe pour lui parler de sa première mission.

_________________
CASSIDY Every villain is only as great as his hero.
In life, the road to darkness is a journey, not a light switch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

It's Invité
Invité



Premier contact [Cassidy] Empty
MessageSujet: Re: Premier contact [Cassidy] Premier contact [Cassidy] EmptyMar 21 Déc 2010 - 3:34

Le jeune garde du corps avait déjà travaillé avec quelques personnes étranges mais là elle pouvait recevoir la palme de ceux-ci. Miss Weasthon avait déjà tout préparé, tout prévu pour lui-même un nouveau visa, il le prit de suite en main passant son pouce sur le logo de Livingscorp sur lequel sa photo avait déjà été monté. Tout ne s’arrêta pas là, lui donnant plusieurs feuilles avec de nombreux numéros à apprendre, des plans aussi, heureusement pour lui qu’il avait une bonne mémoire, ainsi qu’un nouveau téléphone portable. Lorsqu’elle lui détailla un peu plus celui-ci, Matt se rendit compte qu’avec celui-ci, il pouvait faire une croix sur sa vie privée car à tout moment on pouvait connaître sa localisation GPS mais il ne pouvait s’empêcher d’être curieux devant une telle organisation, il voulait en savoir plus et pour cela, il lui fallait signer ce contrat.

Eversman attrapa ce dernier lisant rapidement les premières lignes, celui-ci avait déjà été pré rempli avec notamment l’adresse de son appartement et d’autres informations personnelles, preuve qu’on savait déjà pas mal de choses sur lui. Il continua sa lecture silencieuse buvant une petite gorgée de son whisky, les phrases n’étaient pas très claires et il eut beau les relire plusieurs fois, il n’y comprenait pas plus. Cela prit un peu plus de cinq minutes avant que le jeune homme ne se décide à signer son fameux contrat et de le repousser vers la scientifique.

« Quand commence t on, Madame ? »

Cette fois, Matt ne pouvait plus se permettre de lui parler en la prenant de haut vu qu’il était désormais sous ses ordres même si il ne comptait pas non plus être son larbin car il restait un être humain avec une certaine dignité et honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy M. Weasthon

Welcome to Wellington City

♠ courrier posté : 274
♠ multinicks : KL/WM
♠ crédits : reminiscences avatar ; gif drey'


❝ PRIVATE . BOX ❞
♠ work :: ■ Scientifique 33.1 ■
♠ mood :: ■ Débordée ■
♠ address book ::

Premier contact [Cassidy] Empty
MessageSujet: Re: Premier contact [Cassidy] Premier contact [Cassidy] EmptyMar 21 Déc 2010 - 6:16

Eversman lisait le contrat à la lettre, tentant de lire entre les lignes durant ce qui me paraissait cinq interminables minutes, voire plus. S'il pensait trouver une faille, il se trompait lourdement et ce n'était pas mon avocat qui avait plus laisser passer des détails. A mon image, il était minutieux et perfectionniste; ainsi ce lien formel que nous possédions devenait une véritable alliance entre nous. Me renvoyant les papiers, je les glissais dans la mallette, vérifiant rapidement qu'il eut signé à tous les endroits. Il paraissait certes plein de bonne volonté mais pouvait être stupide. Je vidais mon verre et refermais la mallette que je déposais à mes pieds.

« Quand commence t on, Madame ? » « Demain matin, cinq heures. Je vous attends dans mon bureau. » Je désignais le plan du regard. « Il n'est pas sur le plan. On vous l'indiquera. » Je glissais un dossier gris vers lui de l'index. « Passez ce soir à Livingscorp, on vous donnera le "nécessaire" pour demain. » Les papiers n'étaient ni plus ni moins que des explicatifs sur l'organisme de recherche. S'il s'attendait à quelque chose de privé et de confidentiel... il se trompait. Ne perdons pas de vue la couverture sociale... organisme de recherche pour la santé publique ayant trouvé le remède pour plusieurs maladies dites autrefois "incurables" et certains de nos objectifs pour 2011 comme le parrainage d'un centre d'orphelinat par exemple. On lui confierait deux armes ce soir ainsi qu'une oreillette bluetooth. Pourquoi ne le lui avais-je pas confié cette oreillette en même temps que le téléphone ? C'était une des choses que je ne savais pas, que je ne contrôlais pas et ça me contrariais. Néanmoins les seules initiatives du genre qui s'opéraient jouaient en ma faveur et étaient avant tout des innovations technologiques qui avaient pour but de m'impressionner. J'attendrais donc demain pour découvrir plus en détail ce que me cachaient mes employés.

« Demain nous partons pour le cœur de l'Amazonie. Livingscorp vous fournira une tenue en conséquent. » Comprenant un gilet pare-balles, des chaussures adéquates mais aussi en plus des armes, des couteaux pour le corps à corps avec des indigènes. Demain, nous avions pour mission de nous emparer d'un objet bien particulier qui séjournait au cœur de la forêt... « Ravie de vous avoir parmi nous monsieur Eversman. Cinq heures tapantes. » Saisissant la mallette, je me levais sans lui adresser un regard de plus, ne me souciant pas de son verre de whisky déjà payé par nos soins mais me précipitant vers mon chauffeur qui me ramenais au manoir.

_________________
CASSIDY Every villain is only as great as his hero.
In life, the road to darkness is a journey, not a light switch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

It's Contenu sponsorisé



Premier contact [Cassidy] Empty
MessageSujet: Re: Premier contact [Cassidy] Premier contact [Cassidy] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Premier contact [Cassidy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLATERAL DAMAGE :: « wellington city » :: ◮ lincoln avenue-
Sauter vers: